Les vraies fausses vérités de François Fillon

Les vraies fausses vérités de François Fillon

Il restera toujours un certain nombre de défenseurs de François Fillon pour affirmer l’existence d’un complot contre celui que la droite avait choisi pour changer la France. La théorie du complot a toujours fait recette. Les exemples sont nombreux et souvent sur des sujets qui faisaient et font rêver. Mais, de plus plus en plus d’électeurs de droite commencent à se poser des questions sur celui qu’ils soutiennent encore. La découverte, chaque jour, d’éléments nouveaux, commence à semer le trouble et souvent, plus que du trouble.

Aujourd’hui, François Fillon n’a plus qu’une ligne e défense, diffuser un rideau de fumée et se poser en victime. La fameuse théorie du complot reste la seule planche de salut pour celui qui semble avoir perdu la présidentielle. Le complot, une vieille rengaine, toujours appréciée des amateurs de sensations fortes. Pour mémoire: des fans, aujourd’hui octogénaires,  d’Elvis Presley restent persuadés que leur idole est toujours vivante et coule des jours heureux dans une île inconnue du Pacifique. Pour d’autres, le rêve se situe au niveau de la conquête spatiale et affirment, encore, que les astronautes de la mission Appolo IX, en 1969, n’ont jamais marché sur la Lune. C’était une fiction commandée par la NASA et la CIA, filmée dans le désert du Nevada par le réalisateur Stanley Kubrik. Cette théorie est toujours entretenue…Des histoires de la même veine, plus ou moins connues, restent ancrées dans le cerveau d’adeptes à l’imagination poussée jusqu’à la frontière de la déraison. Sur l’affaire Fillon, cette théorie, au contraire, dégoûte plus qu’elle ne penche vers la romance.

Dernière approximation en date

C’est daté d’hier dans l’émission politique de France 2. François Fillon a lu “les bonnes feuilles” d’un livre mis en vente ce vendredi. Il y découvre l’existence d’un Cabinet Noir à la disposition de François Hollande. Son rôle, la manipulation, dont lui, François Fillon en est la principale victime. Patatras! les trois auteurs du livre, dont deux journalistes du Canard Enchainé, “Bienvenue au ministère de l’Intérieur”, n’ont à aucun moment écrit cela. Ils font le tour des plateaux télés et radios pour pointer le mensonge de Fillon, livre à la main….Le candidat s’appuie sur le soi-disant récit des journalistes, dont l’un d’eux avait enquêté sur les emplois supposés fictifs. Manifestement, le candidat de la droite n’a pas lu un seul extrait des “bonnes feuilles”. Pourquoi cette contre-vérité dont il pouvait se douter qu’elle ferait un flop?

Liberté avec l’histoire de France

Dans la même émission, il tente de créditer la thèse que la déchéance de nationalité qu’il prône et figurait déjà dans le programme du Front Populaire de 1938. Or, Léon Blum avait cessé d’être le Président du conseil en avril 1938 et le projet de déchéance de nationalité avait été mis en place en novembre 1938, par le Radical Édouard Daladier…

Avocats avant l’heure

Lors de son premier passage sur TF1, à propos de l’affaire des emplois de ses enfants, François Fillon justifie leur recrutement en faisant valoir leur métier d’avocat. Or, le fils et la fille de François Fillon n’étaient, au moment des faits, que étudiants en droit….

Un seul compte bancaire imaginatif

Plus tard, il expliquera ne détenir d’un seul compte bancaire personnel, au Crédit Agricole de Sablé-sur-Sarthe. Cette affirmation est 15 fois en dessous de la vérité. La diffusion par la Haute Autorité pour la Transparence de la déclaration de situation patrimoniale des candidats, démontre que François Fillon dispose de 7 comptes personnels au Crédit Agricole, plus deux comptes communs et 6 comptes au nom de Madame Fillon.

Il flingue son camp

Pourquoi ces approximations, contradictions, postures? François Fillon ne se rend-il compte qu’il rabaisse la fonction, qu’il entache le Parti Les Républicains qui ne mérite pas cette mauvaise image de marque, qu’il met dans l’embarras, et c’est un doux euphémisme, les élus, cadres du parti, militants et plus simplement les électeurs qui souhaitent l’alternance dans les règles de l’art, et la confrontation républicaine de projet contre projet. Quelle image véhiculée à l’étranger, dans les chancellerie. Où s’arrêtera-t-il?

 

Photo: capture d’écran

 

Categories: France

Comments

  1. Ben Oït 27 mars, 2017, 19:10

    Oui pour autant il a encore des soutiens en prétextant qu’il a le meilleur programme. Le personnage pourtant n’est plus crédible! Comment alors pourrait ‘il diriger notre pays? Clairement il n’en n’est plus digne Il n’a jamais mis les mains dans le cambouis mais dans les salons de la chambre des députés…Qu’il vive un peu avec le seul RSA pour voir si c’est confortable c’est aussi les contribuables qui payent mais cela n’a rien à voir avec les indemnités des élus !..

  2. laulau274 26 mars, 2017, 21:14

    et ce monsieur a fait une circulaire en 2007 pour demander a ses ministres de refuser les cadeaux,
    c’est un gag.
    de semaine en semaine le vernis craque!

Write a Comment