Vernon, vœux et démonstration de force

Vernon, vœux et démonstration de force

Pour la 6ème fois consécutive, Sébastien Lecornu et François Ouzilleau ont réuni des vernonnais pour la nouvelle année. Véritable démonstration de force, dans le gymnase du Grévarin, avec 1 300 personnes présentes. Sur l’estrade, des élus locaux et du département. Les discours du maire et du ministre, en phase avec l’actualité du moment, ont été reçu cinq sur cinq par les spectateurs et…électeurs.

Dans 6 semaines, les mêmes diront qu’ils ont apprécié les 6 années de mandats et en redemanderont. Sous toute vraisemblance, l’équipe Ouzilleau-Lecornu repartira jusqu’en 2026. La particularité, en complément de cette future victoire… assurée, s’ajoiute en prime une possible élection dès le premier tour. Ce serait un cas rarissime pour une ville de 26 000 habitants. Car enfin, quelle opposition peut s’immiscer et obtenir plus de 5% ? Et plus les jours passent, plus l’improbabilité de l’émergence de concurrents s’affirme. La gauche va tenter son va-tout si elle le peut, le RN a disparu des radars et les écologistes, sous l’impulsion d’un récent vernonnais, (parisien il y a encore quelques mois), réuniront, peut-être, une équipe de dernière minute. Dans une situation contraire, ils seraient déjà en campagne. Néanmoins, attendons encore, car c’est vrai, subsiste toujours une part d’inconnu.

Categories: Vernon

Write a Comment