Vernon, une nouvelle équipe autour de Philippe Nguyen Thanh

Liste PNGT extérieurLa première des nouveautés est que le maire sortant ne peut plus se réclamer d'une union de gauche comme en 2008. Cette fois la bataille qui s'engage va être plus difficile. Les écologistes vernonnais sont partis avec l'ancien maire et les communistes font liste à part. Philippe Nguyen Thanh présente ainsi une nouvelle équipe avec socialistes et société civile. Vidéo de la conférence de presse. Photo: Cliquer dessus pour l'agrandir.

  

De l'équipe municipale actuelle, seuls 13 sortants repartent avec le maire. Trente-cinq colistiers, dont 40% de socialistes militants et 60% non étiquetés dans un parti. Sur le seul groupe PS du conseil municipal, trois de ses membres ne se représentent pas.

Les temps sont durs et l'on comprend que Philippe Nguyen Thanh tente de minimiser le problème, mais le fait est là: la gauche vernonnaise part à la bataille des municipales en ordre dispersé, au moins pour le premier tour. C'est vrai, de l'autre côté, la droite n'a pas de quoi moquer la gauche. Elle compte aussi sa part de division…

Dimanche matin, 30 des 35 colistiers étaient au rendez-vous pour la conférence de presse de présentation de la liste, dont la moyenne d'âge est de 49 ans. (voir ci-dessous) Particularité très voyante: le maire sortant part bien tard en Campagne, alors que les équipes de droite, UMP, divers droite, FN et Parti de la France, sont sur le terrain depuis des semaines et des mois pour certaines. La situation ne semble pas émouvoir le maire sortant qui continue de croire en sa bonne étoile. Selon lui, la Campagne électorale se mesure surtout dans l'action menée depuis  six ans, aves un bilan qu'il considère bon.

Le site Internet de la liste "Oui, Vernon Avance", fait état du projet pour les 6 années à venir, http://ouivernonavance.fr/

Les chances de victoire

Très difficile de se lancer, à ce jour, dans une analyse affinée et moins encore dans un pronostic. A priori, la gauche vernonnaise est dans la difficulté, toute la gauche. La décision d'aller devant les électeurs en ordre dispersé n'est pas la meilleure façon d'envisager la victoire. Socialistes, communistes et écologisques, comptent, peut-être trop, sur la division de la droite et la présence du FN et de Bernard Touchagues. Si c'est le cas, elle a tort. D'abord, parce qu'il faut obtenir au minimum 10% pour être au second tour. Ensuite, la fusion est de fait obligatoire pour affronter la droite dans les meilleures conditions, à savoir être en tête au second tour pour l'emporter. La droite et  extrême-droite n'auront pas leurs quatre listes au second tour, seules deux listes, selon toutes vraissemblances, seront présentes. Lesquelles? Voilà la grande inconnue.

Philippe Nguyen Thanh et Jean-Luc Lecomte sont condamnés à s'entendre, quel qu'en soit le prix. Sinon…..!!!

La liste dans le détail. Cliquer pour agrandir

Liste Oui Vernon Avance

Categories: Eure

Write a Comment