Vernon, l’élection du nouvel adjoint au maire a fait polémique

Conseil VernonSéance plénière du conseil municipal, hier soir. L'ordre du jour bien fourni a mis en lumière deux sujets, bien différents dans leur contenu. L'élection du nouvel adjoint chargé du développement durable (voir vidéo) et le Débat d'Orientation Budgétaire pour 2012, où le groupe Communiste et Républicain a fait valoir ses priorités. (voir ultérieurement)



 

Après la démission de Jérôme Bultel, de sa charge d'ajoint au maire, au début de l'année pour raison de fonctionnement interne, les relations entre le maire et le groupe Vernon-Défis, étaient bien dégradées. Le maire avait hésité, et tardé, à confier cette responsabilité à un écologiste. Il avait soumis sa décision au comportement de Monsieur Mary et ses amis. Une sorte de contrepartie non négociable. La situation, cependant, n'était pas confortable pour le maire qui prenait le risque de voir l'éclatement de sa majorité, d'autant plus que le groupe communiste avait, aussi, des griefs contre lui. Cela faisait beaucoup. Un simple calcul mental permettait de constater une absence de majorité, en y incluant l'opposition de droite, laquelle n'aurait pas manqué de s'engouffer dans la brèche. Perspective qui obligeaient,  de facto, les trois groupes à s'entendre coûte que coûte. En coulisses, les discussions succédaient aux propositions et un accord a été trouvé. Le maire aurait promis une meilleure communication et une écoute plus attentive, en échange de la fidélité de ses partenaires. Ainsi, hier soir, Jean-Claude Mary a pu être élu 3ème adjoint chargé du Développement Durable. C'est Bernard Touchagues qui, le premier, ouvre le débat sur un sujet en principe non polémique. L'élu du Parti de la France (droite nationale) fait une proposition. Il suggère l'abandon de ce poste d'adjoint au développement durable, ce qui ferait faire des économies à la collectivité, du fait que chaque adjoint a obligation d'observer les recommandations liées à l'écologie, donc au développement durable. Jean-Luc Miraux va plus loin. Il rappelle, non sans gourmandise, l'opposition frontale entre Philippe Nguyen Thanh et Jean-Claude Mary. Il relis, méticuleusement, le texte de son intervention et la réponse du maire. Ce dernier surenchérit en pointant les dissentions au sein de l'UMP et notamment entre Jean-Luc Miraux et Sébastien Lecornu (sans le citer) à propos des prochaines municipales. Mais Monsieur Miraux rappelle en même temps que Jean-Claude Mary s'était ému de l'augmentation de 30% des indemnités du maire et des adjoints et lui demande s'il acceptera cette augmentation. Jean-Claude Mary avoue ne pas avoir réfléchi sur le sujet, mais assure que les indemnités qui lui seront versées seront bien utilisées. Allusion, sans commentaire, à son engagement associatif, notamment envers l'association "Les enfants de Tchernobyl-Belarus" et le collectif "Sortir du Nucléaire".

Il y a eu deux votes sur ce sujet. Le premier sur le principe de l'élection d'un adjoint dans l'ordre du tableau, suite à une démission. Le second sur la candidature de Jean-Claude Mary.

A suivre le Débat d'Orientaion Budgétaire 2012 et l'achat par la ville de Vernon, du Vieux Moulin.

Categories: Eure

Comments

  1. Scarface 4 novembre, 2011, 10:17

    Localement c’est vrai que monsieur Miraux a des difficultés avec monsieur lecornu. Mais surtout au niveau national les choses ne sont pas claires du tout. J’ai entendu parler de la bagarre entre copé et Fillon, entre Fillon et Rachida Dati, entre Morin et Sarkozy, entre Bertrand et copé, entre les durs de la droite populaire et de la droite molle. C’est comme ça, quand il y a du pouvoir à prendre c’est à celui qui flinguera le premier. A vernon s’annonce déjà la bataille pour savoir qui sera suppléant de monsieur Gilard

Write a Comment