Vernon. Le président de la Région s’engage à ne pas augmenter les impôts

Président RégionEn visite à Vernon, le nouveau président de la Région Haute-Normandie s'engage à ne pas augmenter les impôts de la collectivité régionale. Nicolas Mayer-Rossignol a visité, en compagnie du maire de Vernon et de deux adjoints, les chantiers de l'ancienne piscine et des tourelles, cofinancés par la Région. Il a constaté les potentialités vernonnaises qu'il promet d'accompagner durant son mandat.

 

Le jeune président et les les élus vernonnais sont allés à pied, d'abord sur le chantier de l'ancienne piscine qui sera transformée en lieu touristique et d'agrément, puis jusqu'au château de Tourelles. Nicolas Mayer-Rossignol a apprécié le fabuleux décor des bords de Seine et félicité le maire pour ces restructurations qui devraient donner à Vernon un nouveau visage aves la mise en valeur du site….

De retour en mairie, pour uen conférence de presse, le président de la Région dit vouloir "être à l'écoute des citoyens et des élus locaux", raison pour laquelle il souhaite être "présent sur les territoires de la région". la première remarque est "le travail entrepris par Philippe Nguyen Thanh et son équipe, parce que la tâche n'est pas facile avec un patrimoine magnifique à partir duquel il faut réhabiliter et s'appuyer dessus pour en faire quelque chose de moderne et dynamique, accessible à tous tout en maitrisant la gestion financière...La Région a des compétences importantes: formation professionnelle, lycées, le transport avec les trains, le développement économique…Je veillerai pour l'avenir à ce que Vernon ait toutes sa place dans le développement, en particulier économique, du territoire de la Vallée de la Seine, dont nous sommes, ici, au coeur".

Les impôts n'augmenteront pas

A la question sur la fiscalité de la Région. Sera-t-elle augmentée, maintenue à son niveau actuel, ou en baisse, Nicolas Mayer-Rossignol promet le maintien à son niveau actuel. (Vidéo)

A propos de l'éventualité du déplacement de la gare de Vernon, le président de la Région se montre très prudent et précise qu'en matière "de fausses promesses les haut-normands ont eu leur dose, notamment avec celle de l'ancien Président de la République qui avait lancé l'idée d'un train Paris-Le Havre en moins d'une heure, pour 2017. Déclaration inconséquente. C'est manquer de respect aux citoyens. Aussi, l'éventualité d'un déplacement de la gare n'est pas de la responsabilité de la Région. Cette dernière ne peut qu'aider au financement, très cher pour un chantier gigantesque."….

 

Categories: Eure

Comments

  1. AmorLouh 26 novembre, 2013, 21:53

    Nous espérons qu’il en sera de même avec un autre Maire.

Write a Comment