Vernon, le député Franck Gilard à propos des Roms hébergés à l’hôtel


Franck GilardC'est une triste affaire dans tous les sens du terme, (voir reportage, plus bas, du 5 novembre) Aujourd'hui, l'ncertitude grandit. Hébergés dans un hôtel de Saint-Marcel, sur l'intervention de Jean-Luc Lecomte maire-adjoint de Vernon, l'Etat vient de faire savoir qu'il ne peut intervenir pour ces personnes, aux termes de la loi et des dispositions qui s'y appliquent. Le député de la circonscription, Franck Gilard, interrogé ici (voir vidéo) trouve l'attitude du maire-adjoint, scandaleuse et irresponsable.


 

La préfecture de l'Eure a donné les détails sur le rôle de l'Etat en matière d'aide publique envers des migrants venus de pays de l'Union Européenne. La libre circulation des citoyens est une réalité, mais des règles très précises encadrent cette liberté. La première stipule que chaque ressortissants de pays membre doit être en mesure de subvenir à ses moyens d'existence dans le pays visité. Les 17 personnes arrivées à Vernon il y aune semaine ne peuvent prétendre, selon la préfecture de l'Eure, à une prise en charge économique de la part de la France s'agissant d'un pays d'origine, officiellement capable de garantir le minimum économique à ses ressortissants.

Toutefois, devant la situation ultra sensible de ces personnes (enfants en bas âges, nourrissons) la préfecture a fait tout ce qui était possible et trouver des hébergements momentannés. Trois lieux d'accueil ont accepté de recevoir les migrants roumains, à Verneuil-sur-Avre, Val-de-Reuil et Saint-Marcel, pour une durée déterminée. Mais les personnes ont refusé d'être séparées. La préfecture, en début de semaine, leur a signifié une obligation de quitter le territoire français, (OQTF) dans les 30 jours. Jean-Luc Lecomte a contesté cette décision et menacé le préfet de porter l'affaire en justice. Aujourd'hui, Franck Gilard lui répond.

Categories: Eure

Comments

  1. RD 9 novembre, 2013, 21:16

    voila une précision que notre député a eut raison de nous espliquer, Mr Jean-Luc Leconte va probablement devoir régler l’addition de l’hébergement et autres frais de bouches, pourquoi prendre le risque d’initiatives hors du cadre de nos lois, et de l’europe R.Duval

  2. Philippe Brennetot 9 novembre, 2013, 20:33

    Cher Franck,
    Je profite de votre passage sur Caméradiagonale pour vous demander de raisonner Sébastien Lecornu quand à sa candidature à l’élection municipale de Vernon.
    Sébastien Lecornu aura certainement avec le temps et l’expérience du terrain des occasions de se présenter devant les électeurs.
    Comme moi vous constatez cher Franc que cette candidature n’est pas très sérieuse.
    Je crois et j’espère que votre expérience en tant qu’élu montrera le chemin de la sagesse.
    Certain que dès à présent et au delà des clivages politiques la nécessité de voir Jean-Luc Miraux reprendre la Mairie de Vernon vous semble évidente.
    Salutations
    Philippe Brennetot

Write a Comment