Vernon, François Caule se tue en montagne

Vernon, François Caule se tue en montagne

Il dirigeait le Cabinet d’expertise comptable, Seco, créé par son père dans les années 50. François Caule avait, aussi, la passion de la montagne. Lors de la descente d’un glacier, dans le massif de la Tarentaise, il dévisse avec ses deux compagnons de cordée. Les trois alpinistes chutent dans une crevasse et deux d’entre eux se tuent, dont François Caule. C’était dans l’après-midi du samedi 6 août. Il avait  58 ans. Réputé bon alpiniste, François Caule est mort dans l’exercice de sa passion. Une enquête est en cours qui devrait déterminer les raisons de l’accident.

Il était trésorier du Groupement Interprofessionnel  de la Région de Vernon (GIRV) un groupement local de chefs d’entreprises. François Caule y était connu pour son sérieux et son efficacité.

En décembre 2015, le Cabinet d’expertise SECO fêtait ses 60 ans. L’entreprise fut créée par son père, Vincent Caule et un de ses collaborateurs, en 1955. Caméra Diagonale avait, pour l’occasion, interviewé François Caule sur les 60 années d’existence du Cabinet. Voici le reportage dans son intégralité:

 

Categories: Vernon

Write a Comment