Vernon, Catherine Picard va être exclue du Parti Socialiste

Catherine PicardLe bureau fédéral du PS s'est réuni jeudi dernier. Dans son ordre du jour, il a examiné la situation de plusieurs candidats aux élections municipales en dissidence avec les listes investies par le parti. C'est le cas à Vernon avec Catherine Picard, l'ancienne députée socialiste et de François Bouillon à Evreux qui a rejoint une liste opposée à Michel Champredon, ainsi que Rachid Mammeri ancien candidat PS en 2008.

Lorsque avant-hier mardi, Jean-Luc Lecomte (voir article et vidéo ci-dessous) déclarait que sa liste de rassemblement de gauche comprenait des socialistes et des Radicaux de Gauche, il ne savait pas que le sort de Catherine Picard était scellé au sein du PS. Le bureau fédéral, au regard du règlement général, a décidé d'envoyer un premier courrier aux trois "dissidents" de l'Eure pour les mettre devant leur responsabilité. Ainsi, si Catherine Picard à Vernon, François Bouillon et Rachid Mammeri à Evreux, figurent sur ces listes déposées en préfecture, l'exclusion sera prononcée par la direction nationale du Parti Socialiste.

Catherine Picard à Vernon

Cet avertissement ne fera pas changer d'avis la n° 2 de la liste de Jean-Lecomte "Vivons Vernon". Déjà, Madame Picard n'était plus en phase avec la politique menée par François Hollande. Après son exclusion officielle, il est probable que Catherine Picard rejoigne le Front de Gauche, dont elle est proche.

Somme toute, une certaine injustice frappe Madame Picard. En effet, lors des négociations avec le PS de Vernon et Philippe Nguyen Thanh, c'e'st bien ce dernier qui a refusé de faire équipe avec l'ancienne députée. Comment dès lors peut-elle être sanctionnée? C'est en fait la double peine "On ne veut pas de toi, mais si tu vas ailleurs on te met dehors".

François Bouillon et Rachid Mammeri à Evreux

François Bouillon a rejoint l'équipe de Stéphane Baki, liste opposée à Michel Champredon, maire sortant du Parti Radical de Gauche. Pour Rachid Mammeri la situation est différente. L'ancien candidat officiel du PS en 2008, battu face à Michel Champredon qui à l'époque était un dissident, tente de composer une liste de gauche mais n'y parvient pas. Il rejoindra, vraissemblablement, Stéphane Baki.

Rachi Mammeri inéligible

L'on ne voit pas comment Rachid Mammeri pourrait réellement être candidat aux municipales. Le 1er février dernier, il a été nommé directeur de "Eure Numérique", une structure dépendant du conseil général et ce poste lui interdit un mandat électif dans le département.

 

Categories: Eure

Comments

  1. MPB 24 février, 2014, 11:55

    Comment interpréter l’attitude de Mme PICARD ?
    Les faits d’abord :
    – elle n’est pas membre de la section socialiste de Vernon, et n’apparaît dans la vie locale que lors des élections;
    – en 2012, elle a activement soutenu le front de gauche lors des présidentielles et des législatives.
    Alors, quels désirs ou quelles rancoeurs guident son action ?
    Je pense à ce petit bonhomme que les romains envoyèrent dans le village des irréductibles gaulois pour y semer la zizanie….

Write a Comment