Vernon. Caméras de surveillance, la science du docteur Nguyen Thanh


VidéosurveillanceAu conseil municipal de Vernon, hier soir, les dossiers étaient plus techniques que politiques, à quelque détail près. Cependant, sur les 48 délibérations de l'interminable soirée, celui du dispositif de vidéo-protection vaut son pesant d'or en matière de langue de bois et de contorsions multiples, mine de rien. Le maire de Vernon, qui a évolué sur le sujet, reste dubitatif sur la fiabilité des caméras tant qu'aucune preuve scientifique ne sera apportée.

Le dossier n°5 est porté par Gabriel Sino, adjoint au maire chargé de la Tranquillité publique. Il s'agit d'une demande de subvention au Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance, pour l'adaptation du dispositif de vidéoprotection de Vernon, relatif à la loi d'orientation et de programmation, de 1995, qui prévoit de développement d'outils nouveaux. Il s'agit pour Vernon de renouveler le matériel de visionnage et d'enregistrement, ainsi que le maintien de 10 caméras Haute Définition adaptées à la vision nocturne. L'ensemble pour 187 000 €…..

Le maire s'applique le minimum

Pour le maire, ce n'est pas un changement de cap, mais le maintien de l'existant. Selon lui, la vidéosurveillance n'a apporté aucune preuve scientifique de son efficacité réelle. Avec cette théorie, Philippe Nguyen Thanh pourra camper définitivement sur son dogme, aujourd'hui totalement dépassé. La gauche socialiste fut, jusqu'à la réalité de l'exercice du pouvoir, opposée à ce dispositif cher aux anglosaxons. Alors, effectivement, le maire de Vernon a totalement raison sur un point: pour combattre la délinquance il ne suffit pas de truffer la ville de caméras. C'est un tout, dans une chaine de dispositifs variés. Les caméras contribuent pour une part à cette lutte, mais elles ne suffisent pas à résoudre tous les problèmes….

Jean-Luc Miraux intervient pour dire sa satisfaction sur l'évolution du maire et rappelle que la vidéosurveillance avait été sa proposition il y a 5 1/2 ans. Pour Bernard Touchagues, cette mesure est bonne mais insuffisante parce qu'elle ne servira à rien si l'effectif en personnel n'augmente pas. Enfin, le groupe communiste précise qu'il votera le projet.

Le minstre de l'Intérieur prône le dispositif

Manuel Vals le dit et le répète dans tous ses déplacements. La vidéosurveillance contribue à la lutte contre la délinquance avec efficacité. Il est suivi par la quasi totalité des élus locaux, de droite et de gauche. Les responsables de la sécurité publique, police et gendarmerie, possèdent tous les chiffres. Le dispositif a permis la résolution d'innombrables affaires de vols, viols, braquages (à l'talienne ou à la française) cambriolages, détections de personnes recherchées etc.

La panacée?

Non. Les caméras peuvent contribuer à la violation de la vie privée. La CNIL veille de très près aux dérapages possibles. Des erreurs flagrantes ont été enregistrées, preuve que le risque zéro n'existe nulle part, mais il serait inconvenant  de laisser croire qu'une caméra peut remplacer la chaine judiciaire, en matière de délinquance.

Le maire veut une preuve scientifique. Il n'en aura jamais

Discours alambiqué. La vidéosurveillance n'est pas une science, elle est une technique, un outil. Au même titre que la médecine. Si la médecine était une science exacte, il n'y aurait plus de maladies puisque scientifiquement elles seraient enrayées. Idem pour la vidéosurveillance. Si elle pouvait se justifier scientifiquement, il n'y aurait plus de délinquants, puisque sa seule installation les arrêteraient automatiquement. La réflexion humaine n'est pas non plus une science exacte.

 

Crédit photo illustration: AFP

 

 

 

 

Categories: Eure

Comments

  1. Zébulon 25 septembre, 2013, 18:44

    Le maire de Vernon devrait être fier d’être sous surveillance de Caméra Diagonale ! Avec elle il certain d’avoir des infos !

  2. Amor LOUHICHI 21 septembre, 2013, 19:28

    Un simple exemple concret d’un administré comme beaucoup d’autres.
    Et jusqu’à preuve du contraire je suis citoyen français et donc de cette cité et en tant que tel, j’ai aussi mon mot à dire sur la vie de la dite-cité.
    A moins que vous ayez un avis tout autre sur la légitimité de mon propos citoyen.
    De plus, c’est me faire un faux procès en suggérant comme vous le faites que je ramène tout à ma petite et humble personne.
    Quant au reste, c’est très gentil de vous inquiéter de mon avenir politique mais contrairement à d’autres je n’agis pas en prétendant à une quelconque place ou poste.
    Vous me croirez ou pas mais ma motivation est tout autre.
    En vous souhaitant une excellente fin de semaine.
    Cordialement.

  3. Henri Clément 21 septembre, 2013, 16:13

    @Amor Louhichi
    “Me concernant”, “ma plainte”
    et en dehors de ce qui VOUS concerne à titre personnel, rien d’autre à dire ?
    Un peu court pour un colistier d’un candidat de premier plan. Voilà qui promet !

  4. Amor LOUHICHI 20 septembre, 2013, 22:37

    Me concernant j’aurais apprécié que le matériel fonctionna lorsque mon véhicule a été vandalisé place Barette et ceci juste en face de la caméra de surveillance.
    Alors et je cite Monsieur le Maire “le maintiens de l’existant” encore faut il que le maintien signifie entretien et bon fonctionnement.
    Mais apparemment nous n’avons pas la même conception du maintien.
    Au final, une plainte pour rien et des réparations à ma charge.
    Je tiens la plainte à votre disposition, Monsieur le Maire.

  5. Henri Clément 20 septembre, 2013, 19:51

    Le maire de vernon expliquait encore au conseil cette semaine que sa vision de sa politique municipale n’est pas orientée sur la sécurité, mais sur la tranquilité (ce sont ses mots).
    Je crois totalement à sa sincérité, mais cela dit tout du divorce entre cette petite bourgeoisie d’élus qui ne pense le problème qu’en terme de confort de vie (tranquilité) et avec condescendance, et la population qui voit ses minimas vitaux de plus en plus entamés, celui de la sécurité des personnes et des biens en particulier.
    Le maire attend des preuves sur la video-protection, laissons le attendre… après mars 2014 !
    Le peuple lui, attend des résultats tangibles proportionnés aux impôts qu’il paie.
    Pas de doute, ce ne sont pas les mêmes attentes.

  6. William 20 septembre, 2013, 17:24

    Cette frénésie de fin de mandat de M. Nguyen Thanh sur tous les sujets pour lesquels il est critiqué par son opposition est pathétique !

Write a Comment