Vernon, 5ème édition du Festival de cinéma


Yolande MoreauElle ouvre ses portes demain vendredi 11 octobre pour 3 jours. A l'affiche, des courts métrages, documentaires et longs métrages. L'intiluté reste à l'identique, La Normandie et le Monde, de même que les lieux de rencontres et de projections, avec l'Espace Philippe Auguste, le Cinéma-Théâtre et le musée des Impressionnismes de Giverny. L'ensemble orchestré par le délégué général du festival, Pierre Constantin.

 

Le film d'ouverture sera projeté vendredi soir à 20h30 au cinéma-théâtre, "Chez nous c'est trois" de Claude Duty, avec Noémie Lvovski, Judith Godrèche, olivier Saladin, Marie Kramer et Bruno Wolkowitch. Il sera suivi d'un coktail.

La réalisatrice (et actrice), Yolande Moreau, sera présente samedi à 19h30 au cinéma-théâtre, avec son film "Henri", dont la sortie en salle est prévue en décembre. Ce sera ainsi une avant-première vernonnaise. Chacun peut consulter le programme complet du Festival, sur le site     www.lanormandieetlemonde.org      www.lanormandieetlemonde.org

Vidéo, entretien avec Yolande Moreau avec extraits de son film, qu'elle a réalisé et dans lequel elle joue un petit rôle.

L'histoire de "Henri": Henri tient avec sa femme Rita un petit restaurant près de Charleroi. Une fois les clients partis, Henri retrouve ses copains Bibi et René. Ensemble, ils tuent le temps devant quelques bières en partageant leur passion commune, les pigeons voyageurs. Rita meurt subitement, laissant Henri désemparé. Il se fait alors aider par Rosette. Légèrement handicapée, elle est joyeuse, bienveillante et ne voit pas le mal. Elle rêve d'amour, de sexualité et de normalité. Avec son arrivée une nouvelle vie s'organise.

 

Categories: Eure

Comments

  1. Sacrifié 12 octobre, 2013, 23:28

    @zébulon.
    Intéressant de voir que à partir de deux cas d’amis dont un arrivait à 60 ans vous avez fait une généralité !!!
    A votre place je ne serez pas très fier de colporter des idioties sur des des gens qui rament et se débattent contre l’idéologie ambiante véhiculée par des gens trop intéressés pour être réélu pour dire la vérité.
    Ce cas LRBA n’est qu’un morceau de tous les mensonges qu’on vous fait avaler tous les jours.
    Après faut pas se plaindre de ce qui vous arrive.
    Demandez à ceux qui ne sont pas payé à cause de Louvois ce que l’on fait pour eux. Rien !!!!!
    Quant à NCIS et Mentaliste c’est de la daube en branche permettant à l’amérique de véhiculer tous ses clichés à deux euros cinquante.
    Surtout pour votre santé mentale un seule conseil arrêtez ces feuilletons et reprenez la lecture et faites du sport. cela sera plus sain pour vous !!!

  2. Zébulon 12 octobre, 2013, 12:13

    @SACRIFIE : désolé mais j’ai des amis qui sont concernés par la fermeture du LRBA, la femme a eu un emploi dans un autre administration de l’état, elle a changé de poste dans la même administration et en définitif elle est revenu au ministère de la défense dans un site de la région. Quant à son mari il a été salarié chez lui pendant plus d’un an, inscrit jusqu’à ses 60 ans au pôle emploi. Maintenant il est en retrait, ils ont eu tous deux une prime non négligeable de l’état pour la fermeture du site. Je pense que la situation est différente pour chaque salarié en fonction de sa fonction, de son ancienneté et s’il est titulaire ou non de son poste. La marmotte a mangé le chocolat que vous lui aviez fait mettre dans le papier d’aluminium. D’autre part les paroles des politiques,les articles de certains journaux ne sont pas paroles d’évangiles ni d’autres textes sacrés et j’ai passé l’âge des bisounours je préfère NCIS et surtout Mentalist !

  3. sacrifié 11 octobre, 2013, 19:00

    @zébulon.
    et la marmotte met le papier d’aluminium autour du chocolat.
    faut pas croire tout ce que dise les journaux, ou pire les hommes politiques.
    d’où tenez-vous des inepties pareil, c’est l’administration qui a proposé un emploi de substitution à chacun en période de pleine RGPP dans tous les ministères.
    Faut arrêter de croire que vous vivez dans un monde de bisounours.

  4. zébulon 11 octobre, 2013, 18:18

    @sacrifié : je pense qu’en ce qui concerne le LRBA vous faites une erreur car chaque salarié s’est vu proposé soit un départ à la retraite, soit une mutation dans la défense ou dans d’autres services de l’état ou territoriaux soit une formation de reconversion SANS OMETTRE qu’ils ont eu une prime financière et pour certains l’inscription au pôle Emploi donc de bénéficier à des indemnités chômage dans l’attente d’un emploi, d’une formation. Renseignez-vous avant de sortir n’importe quoi même si la fermeture du LRBA est lamentable.

Write a Comment