Val-de-Reuil, la ministre chez Janssen

Val-de-Reuil, la ministre chez Janssen

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, se rend ce matin au centre de recherche et développement du laboratoire Janssen, à Val-de-Reuil, dans le cadre de la journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques. Elle évoquera l’attractivité et la compétitivité de la France en matière d’innovation de santé, notamment dans le champ de la lutte contre la résistance aux antibiotiques…

En d’autres termes, c’est pour davantage expliciter le fameux slogan publicitaire “Les antibiotiques c’est pas automatique”. Une étude récente révèle que les français surconsomment de nouveau des antibiotiques. Et pourquoi il faut tordre le cou à cette manie? Simplement parce que les antibiotiques sont efficaces à condition de ne pas en habituer l’organisme. Trop de patients croient encore que l’antibiotique agit sur les maladies virales, alors qu’il n’est actif que sur les infections microbiennes. Ce qui pose problème est que ces médicaments ne sont délivrés que sur ordonnance du médecin traitant…

Madame Touraine, à cette occasion, rencontrera Jérôme Guillemont lauréat du prix de l’inventeur européen 2014, pour le développement d’un nouvel antibiotique contre la tuberculose multi résistante. La ministre annoncera, aussi, des mesures de renforcement du plan national d’alerte sur les antibiotiques 2011-2016.

La France se classe parmi les premiers pays européens en termes de consommation d’antibiotiques par habitant et le nombre des résistances bactériennes “y est la plupart du temps plus élevé que dans les pays du nord de l’Europe” où la consommation est moindre. (Jean-Yves Grall, directeur général de la santé. Novembre 2011)

Le programme d’action quinquennal (2011-2016) a pour objectif de réduire d’un quart la consommation d’antibiotiques en l’espace de cinq ans.

Categories: Louviers

Write a Comment