Val-de-Reuil. Visite du ministre de l’Intérieur, de la ville aux 60 nationalités

Val-de-Reuil. Visite du ministre de l’Intérieur, de la ville aux 60 nationalités

Arrivé à 16h devant la mairie, le ministre devait repartir à 18h30 après déambulation sur la Dalle, la visite au commissariat de police, la réunion de la CLSPD et la cérémonie officielle. En réalité, Bernard Cazeneuve est resté 1h10 de plus en terre rolivaloise. C’est que le ministre de l’Intérieur a voulu prendre le temps, non seulement de contempler mais aussi de comprendre cette ville aux “60 nationalités”. Le parcours sur la Dalle a été l’occasion de voir, écouter et échanger. Enfants des écoles, associations, chorales improvisées, ateliers de tournages vidéo, musiciens, groupes de Rap, tous étaient en place le long du parcours, sous un soleil de plomb”Une richesse inouïe” dira le ministre dans son discours un peu plus tard….Reportage vidéo résumé complet de la visite, 8 minutes.

C’est vrai, Marc-Antoine Jamet a su organiser son affaire. “Par ces temps difficiles, où certains attisent les haines, il est réconfortant de constater des communautés diverses et bigarrées, s’entendre et se respecter” . Même l’opposition UMP a souhaité mettre une parenthèse dans le combat politique en répondant à l’invitation du maire. Au moment des présentations, Madame Cascajarès, élu UMP, lance au maire “nous avons débuté ensemble“, “Oui, c’est vrai,” lui repond-il. Le ministre renchérit par “ça crée des liens !” Amusement général et détente bienvenue…

Dans l’auditorium du SIEM se tient, ensuite, une réunion du Comité Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance. De pure forme, certes, mais l’occasion pour le préfet de donner la tendance chiffrée, quant aux efforts et des résultats obtenus en la matière.

Enfin, la cérémonie officielle a été celle des discours et des récompenses aux policiers. Le ministre de l’Intérieur se réjouit de cette ville “de la concorde” qui vit une expérience durable, républicaine et fraternelle. Il met en parallèle les récents incidents et autres inscriptions “contre les arabes et les juifs“. “Inscriptions racistes et antisémites, indignes dans la République”.

Cinq policiers nationaux et quatre policiers municipaux recevront des mains du ministre de l’Intérieur, la Médaille de la Sécurité Intérieure. Il est presque 20h, Bernard Cazeneuve prend la route du retour vers Paris.

Categories: Louviers

Write a Comment