Télévision. Il y a 55 ans était diffusé le premier journal télévisé normand

Télévision. Il y a 55 ans était diffusé le premier journal télévisé normand

Le 30 novembre 1964, c’était un lundi, les téléspectateurs normands découvraient leur premier journal télévisé. Initiative du Service Public de l’ORTF. Ces mêmes normands, de Basse et Haute-Normandie, n’étaient pas très nombreux au départ. Quelques milliers seulement. Les téléviseurs, noir et blanc, entraient peu à peu dans les foyers. L’appareil coûtait cher, à l’époque, et tout le monde ne pouvait se l’offrir….

L’équipe de “Télé-Normandie” était restreinte. Une vingtaine de personnes au total: journalistes, reporters-cameramen, preneurs de son, éclairagistes, monteurs, techniciens vidéo, un chef de Centre, un rédacteur en chef et une secrétaire. L’aventure démarrait pour ne plus s’arrêter. Votre serviteur, aujourd’hui éditeur de Caméra Diagonale, n’était pas de cette première équipe, mais de la suivante. Tout de même, des débuts passionnants faits de bric et de broc, de bouts de ficelles, de caméras films bruyantes et de pannes diverses et variées. Des kilomètres incessants pour un quadrillage permanent de la Région. Un journal télévisé pour les deux Régions normandes, durant une année, puis un JT pour chaque Région, Haute et Basse-Normandie à partir de décembre 1965….

Univers passionnant, s’il en était, où tout était à découvrir. Rencontres avec les gens de tous les jours, les édiles locaux, monde de l’entreprise, de l’agriculture, de l’enseignement, du syndicalisme et de la politique. Les équipes de l’ORTF étaient attendues comme le messie..les choses ont bien changé et c’est heureux. Nous étions, cependant, aux avant-postes de nouveaux métiers, inconnus du grand public….

“Télé-Normandie” a vécu sa naissance, bien protégée et choyée par tous. La chaine Régionale est devenue adolescente, puis mature et vit aujourd’hui au rythme effrénée du tumulte général, de l’information rapide et techniquement des plus pointues….

Merci au Service Public de Télévision, de l’ORTF jusqu’à France 3. Merci aux divers dirigeants de la chaine, aux salariés qui se sont succédé au cours de ces 55 années, jusqu’à ceux en place aujourd’hui.

Un petit dernier pour la route: le premier générique qui retentit pour la première fois, ce 30 novembre 1964:

Categories: Normandie

Write a Comment