Saint-Pierre d’Autils, enseignants contre maire

Saint-Pierre d’Autils, enseignants contre maire

Depuis lundi les quatre enseignants de l’école primaire de Saint-Pierre-d’Autils, dont la directrice, sont en arrêt maladie et accident du travail. L’inspection académique a dépêché des remplaçants au pied levé. Préalablement, les agents de service chargés de la cantine scolaire étaient aussi en arrêt maladie. Quelle épidémie s’est propagée dans l’établissement? Heureusement, pas de maladie contagieuse au sens propre du terme, mais une mésentente entre, d’un côté, les agents de service soutenus par le maire et de l’autre, les enseignants. Chaque camp s’accuse mutuellement de harcèlement. Tour d’horizon avant les témoignages vidéo, demain.

Lundi matin à 8h30 des parents emmènent leurs enfants à l’école. Ils savent qu’il n’y aura pas de cantine car deux agents de service, sur trois, sont en arrêt accident de travail depuis vendredi. Dans la foulée, les enseignants ont fait savoir à l’inspecteur qu’ils n’iront pas travailler et se rendront chez le médecin pour obtenir un arrêt d’accident de travail….A ce niveau, il faut bien comprendre ce qu’est un accident de travail, autre que l’accident purement physique. Il s’agit d’une souffrance liée à un harcèlement moral. Ainsi, agents de service et enseignants s’accusent mutuellement de harcèlement….

Selon les enseignants, le problème remonte à deux ans en arrière. Les relations entre la mairie et la directrice, nouvellement arrivée, sont très tendues. Madame Terroy souhaite avoir plus de moyens. Tout est sujet à discussions et mésententes: problèmes de dysfonctionnement de chauffage, d’horaires, de suppression de photocopies couleurs, mise en cause de la classe découverte et envoi d’un lettre diffamatoire. La directrice dit aussi que Monsieur le maire s’est permis d’insulter un enfant à la cantine etc. La directrice se plaint également du service de la cantine, “il faut quémander de l’eau”, “les agents ne sont pas à la hauteur…on nous présente un plateau pour trois repas...Jean-Michel Maureille, le maire, a une autre version des faits,”Deux agents sur trois sont mal traités par la directrice. Ce sont eux qui sont harcelés, humiliés et de citer un exemple: Une jeune femme, chargée du ménage de la cantine et des classes, s’est vue reprocher par Madame la directrice de ne pas avoir placée la corbeille à papier au bon endroit. Le lendemain la corbeille retrouve le bon endroit et la directrice, en remerciement, lui donne trois Carembar. Geste de premier degré ou moquerie condescendante?. Le maire de Saint-Pierre-d’Autils récuse formellement les accusations qui lui sont portées et explique que les moyens ne sont plus les mêmes qu’autrefois. Il faut rationaliser partout où l’on peut le faire, mais les agents de service ne sont pas responsables de la situation et qu’il convient de respecter leur travail. De plus, l’un des trois agent a également une charge importante au bureau de poste communal, avec des horaires précis et doit partager son temps dans les deux services. Jean-Michel Maureille espère qu’une médiation pourra régler le différent entre les enseignants, les agents de services et lui. Témoignages vidéo, demain soir.

Categories: Vernon

Comments

  1. chrystel 16 novembre, 2014, 13:14

    Quelle tristesse de lire que nous ne sommes pas a la hauteur..! Cela fait huit ans que je m occupe de la cantine de mon village sans jamais avoir reçu ce genre d insultes! Je trouve cela honteux de la part de Madame Terroy, la nouvelle directrice, de diffamer sur le personnel communal sachant que tout cela est fait dans le but d atteindre, une nouvelle fois, Monsieur Maureille. Madame Terroy mélange tout et tout le monde.. Tout cela m attriste car , moi, je pense à mes enfants, ils me manquent…Mais comment reprendre avec toutes ces tensions??. Heureusement, certains parents sont venus nous apporter leur soutien et nous assurer de la satisfaction du service cantine.Cordialement.Chrystel( responsable cantine).

  2. chrystel 16 novembre, 2014, 12:50

    Quelle tristesse de lire que nous ne sommes pas à la hauteur…! Cela fait huit ans que je m occupe de la cantine de mon village sans jamais avoir reçu ce genre d insultes! Je trouve cela honteux de la part de Madame Terroy, la nouvelle directrice, de diffamer sur le personnel communal sachant que tout cela est fait dans le but d atteindre, une nouvelle fois, Monsieur Maureille. Madame terroy mélange tout et tout le monde..Tout cela m attriste car, moi, je pense a mes enfants,ils me manquent…Mais comment reprendre avec toutes ces tensions?? Heureusement, certains parents sont venus nous apporter leur soutien et nous assurer de la satisfaction du service cantine. Cordialement.Chrystel( responsable cantine ).

  3. Paule GERVOIS 14 novembre, 2014, 09:13

    Je propose mes services de “médiatrice “à l’Inspection Académique .Ce n’est pas une plaisanterie
    Il est urgent de sortir de cette situation conflictuelle dont les premières victimes sont des enfants .

Write a Comment