Saint Marcel-Mont Saint Michel, le nouveau pari de Raymond Boulard

Saint Marcel-Mont Saint Michel, le nouveau pari de Raymond Boulard

Il est dans son élément. Raymond Boulard, un marcellois mal-voyant et randonneur infatigable, vient de se lancer dans une nouvelle aventure: relier Saint-Marcel au Mont-Saint-Michel à la marche en sept étapes de 40 km chacune. Il est un récidiviste en la matière, avec le chemin de Compostelle, le Bec-Helloin et Saint-Wandrille. Des lieux sacrés, volontairement ciblés. Raymond Boulard a la foi chevillée au corps. C’est le sens de sa vie.

Sa foi est d’abord un combat avec lui-même. Une introspection, une recherche sur le sens de son existence. Mal-voyant de toujours, par une rétinite pigmentaire, il a voulu combattre cette injustice de la nature en lui imposant sa force de caractère. Ainsi, il est toujours en quête d’espoir et de spiritualité, depuis son retour de Saint-Jacques-de Compostelle. “Partir vers le Mont, dit-il, n’est pas anodin. L’Archange symbolise l’énergie et la Lumière. Vidéo du départ, ce matin:

Un itinéraire de pèlerin

Pour ces 305 kilomètres, Raymond Boulard est accompagné d’amis marcheurs, de haut niveau. Notamment Jean-Claude qui guidera ses pas. Ils n’évolueront pas sur le chemin des douaniers, ni sur le GR22, mais sur de petites départementales. “De tout temps, aime-t-il rappeler, les pèlerins ont emprunté un chemin, une route en partance de leur village, convergeant vers le Mont-Saint-Michel ou vers de grands sanctuaires. Cette perspective m’est impossible à réaliser seul, mon handicap visuel étant l’obstacle majeur. Aussi, mes deux anges gardien, Jean-Claude et Sylvain sont des marcheurs de grand fond. Ils ont une grande expérience des différentes allures. L’objectif est de marcher à 6km/heure.

Raymond Boulard a raconté son parcours de vie et son expérience, dans deux livres. Le premier, “J’ai renoncé aux couleurs de l’horizon” un roman autobiographique et “Le prolongement d’un cheminement”, un livre témoignage. Retour, le 27 septembre prochain.

Categories: Eure

Write a Comment