Saint-Marcel, le 3ème livre de Raymond Boulard

Saint-Marcel, le 3ème livre de Raymond Boulard

Après “Un Chemin de Lumière” écrit en 2012 et “J’ai renoncé aux couleurs de l’horizon” en2015, le marcellois Raymond Boulard propose un 3ème volet de son parcours avec “Le prolongement d’un cheminement“. Il y révèle sa quête à la recherche d’une sœur qu’il ne revit jamais depuis sa tendre enfance et du père qui l’abandonna à sa naissance.  Interview vidéo:

Plus qu’un simple récit autobiographique, Raymond Boulard nous invite à l’observation d’une vie bâtie entre déchirure et amour de la vie. L’homme qui a “renoncé aux couleurs de l’horizon”, titre de son 2ème ouvrage, ouvre son esprit à la tolérance et au pardon. Brisé, très tôt, par les aléas de la vie, Raymond Boulard avoue, sans complexe, être emprunt de spiritualité. Elle lui est venue sur le Chemin de Compostelle, ce parcours qu’il voulait couvrir comme pour se prouver que la souffrance physique peut avoir raison de la souffrance morale.

Ce chemin, pour Raymond Boulard, ne s’est pas terminé à Compostelle. Il continue et probablement pour toujours. Toujours plus de recherche sur lui-même.

Raymond Boulard est déficient visuel. De son handicap il a voulu en faire une force. Ainsi, dans “Le Prolongement d’un cheminement” il décrit, témoigne sur sa recherche de “la petite sœur”, perdue il y a bien longtemps et retrouvée autour d’une table de restaurant.

Des témoignages, aussi, d’amis nombreux, tel celui de Jean-Claude Goursaud ami cher et compagnon sportif. Les deux hommes avaient décroché leur ceinture noire de judo. Il faut lire le livre de Raymond Boulard. Son récit est captivant. Il est une leçon d’humilité, de force et d’amour pour autrui.

A la librairie de la FNAC, galerie marchande d’Intermarché

Categories: Vernon

Write a Comment