Municipales-Louviers, ça se gâte !

Municipales-Louviers, ça se gâte !

Nervosité, incertitudes, petits coups fourrés. Qui a barré l’affiche du candidat Romain Fessard d’un bandeau jaune appelant a voter Priollaud dès le 1er tour? A Louviers, le maire sortant se cabre et ses adversaires ne sont pas en reste, dans certains cas. Premier visé, le candidat de “Louviers En Marche”. Il est moqué par l’équipe sortante, pourtant alliée de la majorité en place. Le même candidat n’est pas invité au débat TV de la chaine régionale, tout comme le candidat de gauche Hacen Mohammedi, lui aussi écarté. Sur quels critères s’est faite cette sélection? Sur rien de légitime et de concret, au fond. Le député LREM, Bruno Questel a réagi au comportement de la chaine régionale. Voici son texte:

Je regrette ce choix rédactionnel de France 3 NORMANDIE qui n’est pas dicté par l’équité de traitement des candidats ; d’autres plateaux comportent 6 invités sur cette chaîne ; ce n’est donc pas un sujet matériel. Finalement, ces rédactions ont aussi des réflexes conservateurs et obscurs. C’est dommage pour le débat, cela ne changera rien au fond car les télévisions régionales n’ont plus l’importance qu’elles avaient. Mais ceci explique peut être cela…

Une stratégie grosse ficelle

Pourquoi Romain Fessard subit-il les affres et autres moqueries? Ces initiatives contre le candidat LREM ont un “fondement peu ragoutant“, comme l’exprime un lovérien, peu complice de La République En Marche, par téléphone: “Vous savez, la manip est assez claire, si le candidat de “Louviers En Marche” fait un score qui lui permette de se maintenir au second tour, le maire sortant n’a plus de réserve de voix, ensuite. Aussi, il convient de tout faire pour qu’il se ramasse et ainsi diriger ses électeurs de premier tour vers la liste de la majorité sortante. C’est, effectivement, une analyse qui tient debout. La situation, cependant, détermine d’autres possibilités. D’abord, une inconnue: le score de Timothée Houssin qui mène la liste du Rassemblement National. Le candidat a été très bon lors du débat télévisé et la droite lovérienne, toujours vivace, pourrait faire ce choix de premier tour, voire de second. En même temps, la gauche rassemblée pour le second tour pourrait profiter de cette dispersion de voix….

Au final

Oui, Monsieur Priollaud peut gagner mais sans les doigts dans le nez et pourrait, aussi, avoir perdu…sans les doigts, non plus.

Categories: Louviers

Write a Comment