Municipales, le groupe “Vernon Tous Ensemble” jette l’éponge

Municipales, le groupe “Vernon Tous Ensemble” jette l’éponge

Ils étaient cinq membres dans cette opposition située au centre-droit. le groupe était présidé par Steve Dumont et avait l’intention de présenter une liste face à Sébastien Lecornu et François Ouzilleau. Mais voilà, les contacts pour trouver des alliances n’ont pas abouti. Trop de différences de fond avec les socialistes et les communistes. Enfin, se retrouver pour 6 années encore dans l’opposition face à la même majorité serait un combat inerte et usant. Pour toutes ces raisons, le groupe “Vernon Tous Ensemble” se retire, non sans amertume, laissant le champ libre à Sébastien Lecornu pour une probable victoire au premier tour.

“Vernon Tous Ensemble” travaillait au sein du conseil municipal avec méthode et sur le fond des dossiers. A telle enseigne qu’il arrivait à Steve Dumont et ses amis de voter des projets qu’ils estimaient bons pour la ville. De cette opposition constructive, il n’en reste plus rien aujourd’hui. Pour Stève Dumont et ses amis, la majorité n’a jamais eu un comportement respectueux à leur égard. Lundi soir, avec quelques amis et une partie du groupe, Steve Dumont a tenu une conférence de presse pour expliquer son désarroi et celui des membres de “Vernon Tous Ensemble”, devant cette décision qui pouvait être évitée. Face aux journalistes, il donne lecture d’un texte. Une sorte de cris du coeur, pour expliciter cette décision. (Ci-dessous Interview de Steve Dumont et plus bas des extraits de sa déclaration):

Principaux extraits

…….Oui, la majorité sortante a délibérément cherché à décourager ses oppositions pendant tout ce mandat municipal. En expédiant les commissions en 5 minutes. En n’organisant aucune présentation des grands dossiers, pas une seule commission plénière qui aurait permis à l’ensemble des conseillers municipaux, majorité et opposition de débattre avant la présentation au Conseil de projets structurants pour Vernon…..En reniant le droit au débat et à l’information démocratique avec seulement 4 conseils par an (le minimum légal) pour lesquels les élus reçoivent jusqu’à 800 pages souvent très techniques, seulement 7 jours avant à étudier et cela sans les services de la ville pour préparer le conseil municipal…….Oui, la majorité sortante a sciemment nié à ses oppositions le simple droit d’être en mettant à disposition des groupes la composant un seul bureau à se partager au Grévarin (la loi l’y obligeant) mais en interdisant pour de fallacieuses raisons de sécurité et d’assurance d’y recevoir des vernonnais….

Un tel comportement de la majorité sortante, sans parler des mesquineries gratuites de la part de nombre de ses membres à l’égard des élues et élus de l’opposition, n’est-il pas la marque d’un défaut de transparence et de marque de DEMOCRATIE?…..

—— …...La vie démocratique locale a été sciemment et consciencieusement étouffée.

—— La transition écologique n’est appliqué qu’en Com et parce que c’est porteur électoralement.

—— La Santé est la grande absente des actions de la municipalité alors que les Vernonnais souffrent de plus en plus de la carence de médecins spécialistes et, bientôt, généralistes.

—— L’ile Saint-Jean a failli être abandonnée à un projet hôtelier dont on peut espérer qu’il soit mort-né.

—— Le centre-ville est dépeuplé, de nombreux commerçants souffrent, (inquiétudes liées à l’arrivée de , de Mac Arthur, les cases commerciales du Virolet)…..

—— Le tout stationnement payant dont on peu se demander si le seul vrai objectif de cette majorité n’était pas de confier sa gestion à une société privée.

—— Des services aux Vernonnais ont été supprimés, dont le plus emblématique, les déchets verts (et qu’on ne vienne pas dire que c’est une décision de la SNA quand la même équipe tient les rênes des deux entités).

—— Des services dans les centres sociaux sont désormais payants.

—— La gratuité des repas scolaires pour les enfants les plus démunis a été supprimée.

—— Des repères bien installés dans le paysage vernonnais avant 2014 ont purement et simplement été rayés de la carte comme l’AVEC ou le festiva du livre etc etc….

Nous aurions pu faire des alliances de circonstances telle la carpe et le lapin, comme ce qui semble se profiler pour la majorité sortante ou encore celle précédente où les amis d’avant-hier qui étaient devenus les adversires d’hier redeviennent les amis d’aujourd’hui pour bâtir une liste. Tout cela nous l’avons refusé sans état d’âme. Cela fait 6 ans que nous sommes restés fidèles à nos valeurs, nos idées. Ce n’est donc pas pour un poste, une indemnité, une carte de visite que nous allons renier nos convictions et nos engagements.

Vernon n’aura pas de vraie liste sans étiquette où le seul parti c’est Vernon, où la seule ambition c’est Vernon et les Vernonnais et non l’ambition d’un homme insatiable qui utilise son élection comme un marchepied pour le Sénat ! Comme quoi les années passent et les travers restent..….

Categories: Vernon

Comments

  1. marcel le marcellois 14 février, 2020, 16:30

    Je n’ai rien compris à leurs explications. Si tout a été mauvais au cours du mandat, raison de plus pour rester et faire valoir ses droits d’opposants. A mon avis il se pourrait que leur retrait de la course se soit fait avec l’accord de Sébastien Lecornu, moyennant un petit service en retour. Tout est possible par les temps qui courent. Car franchement on ne comprends pas.

Write a Comment