Mondanités, une taupe à l’Elysée

Mondanités, une taupe à l’Elysée

Editorial. Un secret bien gardé pour un étalement de vie privée. N’y a-t-il pas là comme un relent d’information-poubelle? L’ex-compagne de François Hollande balance un reportage sur sa relation personnelle avec le Président. Une petite vengeance bien préparée par la journaliste pipole de Paris-Match, lequel participe grandement à la promotion de l’oeuvre littéraire de Madame Trierweiler, à telle enseigne que le magazine avance sa parution de 24 heures. C’était à prévoir. L’arme fatale du déballage additionnée au cash des ventes, qui promet d’être confortable, va faire de ce fait divers l’information première de cette rentrée de septembre.

“Neuve ans passés auprès de François Hollande”. Est-il nécessaire de lire le bouquin pour découvrir son contenu? L’auteure précise qu’elle était “comme en reportage à l’Elysée”. Une sorte d’immersion confortable dans le faste du palais présidentiel et une addition payée par le contribuable, à la sortie. Que vont découvrir les lecteurs, autre que des états d’âme, récits croustillants, déclarations à l’emporte-pièces? La promotion est assurée par Paris-Match, ce qui accentue l’effet de pipolisation au bénéfice d’une collaboratrice.

Imaginons-nous un instant Mesdames De Gaulle, Pompidou, Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac et Bruni-Sarkozy, tomber dans si bas dans la vengeance personnelle? Non, évidemment!

Les adversaires de Hollande vont-ils se réjouir? Pas certain du tout. Ici, nous sommes loin de la politique, au sens noble du terme.

Crédit photo: Le Figaro.fr

Categories: France

Comments

  1. Ben oït 5 septembre, 2014, 12:49

    Que penser d’un livre comme celui de l’ex compagne de notre président si décrié par l’opinion public, souvent bien versatile! Son succès commercial démontre malheureusement que les lecteurs se contentent souvent de révélations privées qui n’ont pas à être exposées. Cela doit rester intime, je suis très choqué par ce que cette dame écrit. Qui dans sa vie privée n’a pas dénigré untel? Qui peut se targuer d’être toujours respectueux de son prochain? On peut reprocher à notre président bien des choses mais le contenu de ce livre n’honore pas son auteur. Honte à vous Madame, vous n’êtes qu’une petite journaliste.

  2. André 4 septembre, 2014, 08:17

    C’est incompréhensible. Si Hollande est tel que madame Trierweler le décrit, alors pourquoi voulait-elle rester avec lui?

Write a Comment