Mélenchon en Lula d’opérette

Mélenchon en Lula d’opérette

Il est arrivé au Tribunal accompagné de ses amis, dans un tourbillon de caméras et de perche-micros, triomphant. Jean-Luc Mélenchon, dont on ne saurait lui reprocher sa liberté de prôner la politique qui est la sienne, soigne la mise en scène, donc la forme — à l’image de ce qu’il est: un comédien de séries bon marché.

Il a maltraité magistrat et policiers au seul motif que –“La République c’est moi”–. C’est ce choix de la forme qui est la motivation principale du chef de La France Insoumise. Un calcul de court terme, car nombre de ses électeurs du premier tour de la présidentielle sont allés ailleurs. Il agace par sa propension a imiter un Lula emprisonné pour d’autres raison que Jean-Luc Mélenchon ne vivra jamais en France. L’ancien Président brésilien, emprisonné pour corruption, privilégiait un contenu et une méthode. Le Lula d’opérette n’a pas l’empathie ni la réflexion subtile. Il penche davantage vers l’option du clown triste, celui qui fait rire jaune. Pourtant, Monsieur Mélenchon a des possibilités intellectuelles et une culture générale qui auraient pu le servir en le rendant généreux, efficace et audible. Il a choisi une autre voix. Celle de l’arrogance, doublée d’une bonne dose de méchanceté.

Mélenchon mieux traité qu’un simple citoyen

Sa fausse persuasion d’un complot politique contre sa personne s’écroule. Personne ne croit un instant que les juges le visent particulièrement. Bien au contraire. Imaginons un citoyen lambda traiter de la sorte un Procureur de la République et plusieurs policiers….il aurait été embarqué dans la minute. Monsieur Mélenchon a été laissé en liberté. Oui, les juges ont eu plus d’égards envers le “Lula français” et non le contraire.

L’avenir politique du chef de la France Insoumise

Les idées resteront. La gauche radical doit porter sa voix comme les autres partis. D’autres compagnons de route, de Monsieur Mélenchon, doivent se préparer à prendre le relais. Des responsables calmes. Comment ne pas penser à Adrien Quatennens, jeune élu du Nord, talentueux et efficace? Il y en a d’autres… Ce sera, vraisemblablement, le tournant que prendra, à terme, la France Insoumise. Il faudra, cependant, attendre la prochaine élection présidentielle de 2022 et le score de Jean-Luc Mélenchon, qui ne lui permettra plus d’exister politiquement. A moins que…un miracle républicain se produise et transforme Monsieur Mélenchon.

Categories: Eure

Write a Comment