Louviers municipales, une candidate hors politique


Anne TerlezC'est ce qu'il est convenu d'appeler, la Société Civile. Anne
Terlez, jeune mère de famille, se lance à la conquête de la mairie avec
une liste apolitique, pour tenter une autre politique de la ville. Celle
menée par Franck Martin ne lui convient pas, pas plus que les
propositions de l'UMP. Les idées ne manquent pas et sa détermination est
réelle. Le combat va être difficile, car en face elle aura des
professionnels qui, eux, font de la politique.


 

C'est
parti. Après avoir contacté, et Franck Martin et Benoit Veyrat, Anne
Terlez a jugé bon de faire cavalier seul en proposant un autre choix aux
électeurs lovériens. La candidate s'inscrit dans la logique "d'un
monde plus juste et plus fraternel, la tradition familiale et une
formation intellectuelle. Cela m'a incité à devenir acteur de la
société. Il m'est impensable de rester les bras croisés. J'ai toujours
milité dans les associations caritatives, citoyennes et d'éducation
populaire".
La candidate cite Marc Sangnier "La démocratie est
l'organisation sociale qui peut remporter au maximum la conscience et la
responsabilité de chacun
"…

Anne Terlez décline les 7 valeurs essentielles qui composeront la colonne vertébrale de son programme:

1) Le respect et le droit de la personne

2) La justice sociale est le fondement de notre action.

3) Chaque citoyen doit être considéré comme un acteur des choix publics.

4) Notre programme vise au développement durable de la collectivité.

5)  Le programme respectera la liberté et la responsabilité des acteurs économiques, sociaux, civiques et associatifs.

6) le pluralisme politique sera un principe partagé et respesté.

7)
Pour garantir un débat serein et constructif, nous nous engageons à
faire campagne dans le plus grand respect des personnes et des principes
de notre démocratie.

Le programme en question est en cours de rédaction et Anne Terlez le communiquera prochainement. "Certains sujets, précise la candidate seront
traités en profondeur grâce à la concertation des acteurs locaux, aux
compétences des membres de l'équipe, en matière de finances locales,
d'éducation, de santé et de politique de la ville".

 Anne
Terlez est membre du Mouvement Démocrate de François Bayrou (MoDem).
Mais sa liste n'est pas soutenue par son parti. Elle ne l'a pas voulu .Délibéremment, elle a repoussé tout étiquetage politique. Ses colistiers, actuels et futurs,
ne sont et ne seront membres d'aucun parti. Pour Madame Terlez, c'est
un choix édicté par la désaffection des français pour les partis
politiques. Le projet, en cours de rédaction, ne sera ni  de gauche ni
de droite, mais citoyen…

Oui,
mais la réalité est différente. Dans les communes de plus de 15 000
habitants, les candidats aux municipales font des choix éminemment
politiques. C'est le cas pour le logement, l'action sociale, la
sécurité. Les partis de droite et de gauche soutiennent leurs listes,
avec toute la logistique de communication et parfois financière. Il a
toujours été très difficile aux listes "apolitiques" de barrer la route
aux mastodontes de l'UMP, du PS et aujourd'hui du Front National.

La
candidate assure (voir vidéo) qu'elle ignore ce qu'elle fera entre les
deux tours. Rejoindre Franck Martin, ou Benoit Veyrat. Peut-être
a-t-elle une idée plus précise, inavouable aujourd'hui ? A suivre.


Categories: Eure

Comments

  1. Paule 25 octobre, 2013, 09:17

    “Soyons honnête :pour le MoDEM ,il s’agit de constituer un groupe politique ,pas de gérer Louviers “F.Martin
    Vous voyez M . Martin ,vous ne pouvez vous empêcher de retomber dans la “marmite ” politique .
    Celle dont les citoyens ne veulent plus .
    Ils ne se déplacent plus pour voter !
    c’est cela la réalité .
    Et en Démocrate ,ces majorités qui n’en sont plus m’inquiètent .
    Vous n’êtes pas sans savoir ce qui se passe lorsque les citoyens ont la certitude de ne plus être écoutés ;-(
    Je pense que vous sous estimez vos adversaires ;-(
    Laissons la parole aux lovériens .

  2. Sylvia Mackert 24 octobre, 2013, 19:19

    “A Louviers F Martin n’aurait même pas besoin de s’allier aux autres pour retrouver sa mairie”, voilà ce que disent même certains membres du NPA dans l’opposition à Louviers.
    Donc proposer une place sur sa liste à Anne Terlez était “l’ouverture” mais si elle veut une liste à part, elle montre aussi qu’elle ne veut pas de la politique de F Martin et donc l’enjeu c’est effectivement une place dans l’opposition au conseil municipal.
    Mais bon, à Louviers on connaît des votes à l’unanimité aussi. Donc la politique de F Martin n’est pas toujours contesté par l’opposition
    Ceci-dit il faut bien que les électeurs aient le choix entre plusieurs candidats, sinon l’élection ne rimerait à rien. J’ai connu une liste unique autrefois quand je vivais à la campagne et là aucune surprise, car avec un seul candidat dans la commune l’élection était assurée.

  3. Paule 24 octobre, 2013, 09:43

    Bipolarisation : Union de la Droite – Union de la Gauche .
    Il ne s’agit plus de Bipartisme UMP- PS et ce pour la Gauche depuis F. Mitterrand et pour la Droite depuis 2002 et J. Chirac .
    Vous savez très bien M . Martin que ce sont deux “machines ” destinées à mener au pouvoir deux hommes :F . Mitterrand à Gauche et J . Chirac à Droite .
    E t c’est ainsi que ces alliances sont en fait l’union de la carpe et du lapin 😉
    Elles ont conduit à une abstention sans cesse en hausse et à la montée des extrêmes .
    Je n’ai pas la même conception de la Démocratie que vous .
    Cela mériterait un débat .

  4. Franck Martin 23 octobre, 2013, 09:14

    @Paule
    Vous n’aimez pas la bipolarisation PS/UMP. Fort bien. Mais le maire de Louviers n’appartient ni au PS, ni à l’UMP…Vous devriez le soutenir.
    Les partis politiques ne jouent aucun rôle dans l’action municipale à Louviers depuis 1995. La municipalité actuelle est composée d’actifs et de retraités tous issus de la société civile. Aucun professionnel, sauf le maire. Etre maire de Louviers exige d’abandonner son activité professionnelle, car on travaille beaucoup plus que 35 heures.
    Je rappelle que j’ai été élu sans appartenir à aucun parti, à la différence de toutes les têtes de liste actuelles. Mme Terlez s’est présentée au élections législatives sous l’étiquette Modem, parti auquel elle appartient depuis longtemps. Et c’est tout à son honneur ! Au moment des élections, les partis, dont le rôle constitutionnel est d’organiser l’expression du suffrage, se positionnent, c’est leur rôle. Vous appelez cela tambouille, attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain : sans parti politique, pas de démocratie possible.
    Je crains que le slogan de ” l’Alternative ” ne soit qu’un drapeau claquant dans le vide… faute de possibilité d’action positive, car la tête de liste Modem n’aura qu’un siège dans l’opposition, si elle passe au second tour. Comme alternative positive, c’est limité. Soyons honnêtes : pour le Modem, il s’agit de constituer un groupe politique, pas de gérer Louviers.

  5. Paule 22 octobre, 2013, 16:05

    La réponse est dans le nom de la liste : “Louviers Alternative ” .

  6. ericp27 22 octobre, 2013, 10:57

    alors , proposer une “politique autrement” ne veut pas dire : apolitique !
    attention au mélange des genres…ça ne veut pas dire la même chose

  7. Paule 22 octobre, 2013, 08:51

    Qui berne les électeurs ?Ceux qui continuent de Dire qu’ hors “Bipolarisation ” point de salut ;-( ou ceux qui courageusement osent proposer une “Politique autrement ” hors des marmites et des tambouilles politiques ?
    Entendons nous bien !je dénonce un système “bipolaire ” qui a généré les conséquences qui sont évidentes : abstentionnisme et montée des extrêmes .
    En aucun cas il ne s’agit de porter atteinte aux citoyens qui continuent d’y croire ,ni même aux leaders .
    Sortons des sentiers battus 😉

  8. ericp27 20 octobre, 2013, 13:44

    dans les petites communes de moins de 1.000h, une liste apolitique, ok, j’y crois, c’est tout à fait réaliste, mais dans une commne importante, ça n’est pas véridique du tout, ou alors ça s’appelle : berner les électeurs…!!!

  9. MesseEnLatin 20 octobre, 2013, 12:15

    Vous n’êtes pas très perspicace Monsieur Alcala. Il y a une réalité derrière ces déclarations, que même les colistiers présents sur les images ignorent. C’est l’accord passé dans le plus grand secret entre Franck Martin et Anne Terlez. Il pourrait se résumer comme ceci: la liste autonome de la candidate est faite pour ratisser large dans l’électorat catholique. Cela permettra de prendre des voix à l’UMP et à l’UDI. L’ojectif, si la liste de madame Terlez fait 10%, est une fusion avec la liste Martin. Reste à savoir si les socialistes apprécieront la manoeuvre.

  10. Duval Roger 20 octobre, 2013, 10:15

    Bravo Anne, tes qualités en communication,et ton courage te feront aboutir,une liste apolitique pour gérer une ville c’est ce qu’il y a de mieux, être de gauche ou de droite, cas ne veut plus rien dire, en particulier pour gérer les affaires communale,et si on fait allusion dans un commentaire à ton appartenance politique au niveau nationale, ton choix ne peut que te servir.

  11. Rotelman 19 octobre, 2013, 21:41

    De quoi hurler de rire…
    Anne Terlez, une candidate hors politique ? Candidate au législative sous l’étiquette Modem, membre de l’appareil national de Bayrou, dans la politique jusqu’au cou avant même d’arriver à Louviers !
    Faire de la politique n’a rien de déshonorant, mais prétendre qu’on est hors politique pour tromper les gens et profiter de la démagogie ambiante, ce n’est pas très propre comme entrée en matière.

  12. Sylvia Mackert 19 octobre, 2013, 02:11

    On n’est jamais hors politique même si on n’a pas de carte d’un parti politique. Toute action municipale obéit à “une politique”.
    Je ne connais pas plus cette dame, j’ai juste entendu qu’elle serait “Modem”, mais ses projets sont-ils meilleurs pour autant ? Ce n’est pas une vie associative au conseil municipal, quand on est élu, la démocratie participative c’est un peu différent, mais c’est bien politique d’une certaine façon.

  13. Paule 18 octobre, 2013, 08:15

    “son programme me semble un peu loin d’une action municipale ” .
    Attendons d’en prendre connaissance 😉
    Vous risquez d’ être surpris !
    En toute amitié .
    Vous avez raison José ,dans les communes de plus de 15000 habitants les choix “étaient ” éminemment politiques.
    Mais vous connaissez l’adage :”ce n’est pas parce que mon grand-père labourait avec une charrue et des bœufs ….”
    Compte tenu de l’abstention massive des électeurs ,on peut penser qu’il est temps de leur proposer “une politique autrement” .
    Les scrutins successifs de ces dernières années nous poussent à la conclusion que la Démocratie n’est plus de mise en France .
    Si nous continuons de ne pas écouter les citoyens ,de ne pas les entendre ,quel recours auront-ils ?Je vous laisse le deviner .
    Quel risque prennent A. Terlez et ses coéquipiers à proposer un modèle de Démocratie ?

  14. Ludovic LARUE 17 octobre, 2013, 22:46

    Pourquoi madame Terlez qui comme moi sont “mis de coté “?
    pro de la politique ? avec un bilan pareil ?
    Qui mieux que le peuple peu defendre le peuple ?

  15. Ludovic LARUE 17 octobre, 2013, 22:43

    Mme Terlez vous etes la seul peut-être de gauche à qui je peux encore dire bonjour …
    bravo pour le courage
    Ludovic LARUE

  16. Denis 17 octobre, 2013, 18:02

    Son programme me semble un peu loin d’une action municipale, qui s’encombre assez peu de grands principes.
    Bonne chance, quand même !

Write a Comment