Louviers-municipales, Diego Ortega s’installe

Louviers-municipales, Diego Ortega s’installe

S’installer ne veut pas dire pour les 6 années à venir, mais seulement pour six mois. Le temps d’une campagne électorale qu’il souhaite offensive et non agressive contre quiconque. L’objectif: remplacer l’actuel maire qui n’a pour objectif que “sa carrière politique et non l’intérêt de la ville“.

A vrai dire, l’ancien directeur de Cabinet de Franck Martin a démarré sa campagne depuis près d’un an. Le cheminement est long. Il faut d’abord contacter “les amis”, des proches de l’ancienne municipalité, et surtout de nouveaux venus. “Rassembler” est le maitre-mot de Diego Ortega. Rassembler ce qui est épars, depuis la gauche en passant par le centre et, pourquoi pas, le centre-droit. “Tout”, précise le candidat, qui ne se situe pas aux extrêmes. Vaste travail. Tout a commencé avec la création d’ateliers participatifs et ouverts à tous. En juin dernier fut lancée une grande consultation sur un certain nombre de thèmes. Cela a abouti, le 24 septembre dernier, à des premières propositions. Un des axes principaux porte sur le cadre de vie et l’Environnement. En est-on surpris? Non, c’est le grand thème du moment. Et que pourra faire l’équipe “Louviers Demain Ensemble”? Sans doute ce qui est proposé, de manière générale, en la matière. Vaste chantier…

Premières propositions et contenus

Un premier dépliant-projets, a été édité par l’équipe de Diego Ortega. Il ouvre la porte à “Un rassemblement des forces progressistes, humanistes et écologistes…” Il décline un projet par thèmes, issu des ateliers participatifs. L’offre est alléchante: Culture et animation de la ville avec la culture pour tous, redynamisation de la ville; projets divers avec les artistes et les habitants. Solidarité et Santé et des dispositifs solidaires et participatifs; l’écoute des séniors; la santé. Prévention et sécurité, au service de la population; lutte coordonnée contre les incivilités; déplacements sécurisés dans la ville. Pour une ville verte et exemplaire; espaces de verdure; l’eau pour tous; une alimentation saine pour chacun; priorité aux transports doux; des bâtiments écolos. L’enfance et la jeunesse, l’avenir de la ville. Vidéo ci-dessous:

La promesse bien martelée

il n’y aura pas d’augmentation de la fiscalité. Diego Ortega l’affirme (voir vidéo). Il évoque la taxe d’habitation, laquelle pour lui n’est plus un problème puisqu’elle va disparaitre totalement en 2020. En revanche, la taxe foncière, qui touche les propriétaires, ne sera pas augmentée durant le mandat, s’il était élu. Il s’agit du taux voté en conseil municipal. (Néanmoins, l’État peut augmenter la base d’imposition, qui reste de son domaine).

Six longs mois qui vont passer très vite

Reste à Monsieur Ortega de convaincre les habitants et électeurs de Louviers. D’autres listes vont faire de même et notamment l’équipe sortante. Cette dernière sera appuyée, sous toute vraisemblance, par la République en Marche. Ce qui est un avantage à ce jour, mais en sera-t-il de même dans les semaines et mois à venir? Important, aussi, la composition de la liste “Louviers Ensemble Demain”. Le choix des colistières et colistiers aura un impact indiscutable sur le résultat. A suivre..

Categories: Louviers

Write a Comment