Louviers, l’Agglo Seine-Eure diffuse son bilan

Louviers, l’Agglo Seine-Eure diffuse son bilan

Il est normal et même logique qu’une Collectivité Territoriale rende compte de son action du mandat qui va s’achever en mars prochain. Son rôle est de mettre en exergue les points forts, réussis, même lorsqu’ils relèvent de la gestion classique, car, en principe, les candidats qui se présentent à des élections savent qu’ils vont devoir se mettre au service des concitoyens. Gageons que les équipes de la CASE, fonctionnaires territoriaux, salariés divers, cadres et élus ont eu à cœur de travailler pour le bien commun. Reste des points où l’Agglo ne peut jouer de rôle et pour nombre d’habitants cela se traduit par une vie difficile gangrénée par le chômage, des salaires qui ne correspondent pas à la réalité économique du moment, des trajets quotidiens jusqu’à Paris ou Rouen, pour aller travailler car le “territoire” ne peut rien leur offrir du côté emploi, ou si peu, sinon le favoriser. Mais cela relève des seuls employeurs. Lors de la conférence de Presse, Bernard Leroy, le président de la CASE a détaillé les points qui suivent:

2014-2020 : 6 ans d’initiatives et d’actions pour la Qualité de Vie en Seine-Eure

26 août 2019

Au départ, un diagnostic partagé, une vision claire des besoins et des attentes des habitants et des salariés synthétisée dans le Projet de Territoire. Une envie commune des maires de jouer collectif pour réussir, avec les techniciens, un territoire à Haute Qualité de vie, créateur d’emplois, agréable à vivre et attractif dans une nature préservée et bien identifié dans la Région Normandie.

Des objectifs précis ont été fixés par le couple Agglomération-Communes qui a fait du chemin et qui a innové en matière d’emplois pour les habitants, de logements pour les salariés, de protection du patrimoine naturel et bâti, où activité et environnement évoluent en harmonie.

Aujourd’hui, la quasi-totalité des objectifs a été atteinte et les résultats sont là, grâce à la mobilisation des élus et techniciens, tous animés de la volonté de réussite collective.

Agir pour l’emploi

L’Agglo Seine-Eure est un des territoires les plus dynamiques de la Région Normandie. En 6 ans, près de 3 000 nouveaux emplois ont été créés (+13%) par les entreprises du territoire qui s’y développent ou des nouvelles qui s’y implantent et investissent massivement. Ce sont 600 millions d’euros qui ont été investis : La maison Hermès qui a choisi le territoire Seine-Eure par deux fois, des entreprises exportatrices à fortes valeur ajoutée comme Andros, Lhotellier, Ferrero, Epeda, FM Logistique, Carlo Erba, Sanofi, Frésenius, MSD, Val de Pharm… Mais aussi avec près de 50 nouvelles PME. Pour favoriser la vie économique, 150 hectares de nouveaux parcs d’activité ont été créés et l’intégralité des friches industrielles a été traitée. L’Agglo contribue à la réussite de toutes les communes quel que soit leur taille, leur couleur politique avec l’aide à l’investissement (fond de concours et au fonctionnement, la dotation de solidarité communautaire) et par l’ingénierie qu’elle leur apporte (juridique, patrimoniale, marchés publics …)

Innover et Oser

Nous avons voulu donner leur chance à des projets inédits et audacieux pour simplifier le quotidien des habitants et des entreprises. Nous avons osé. En donnant sa chance au S’Cool Bus pour aller à l’école en pédalant ; à Arsène, la seule conciergerie de de France mise en place par une collectivité ; à la reconversion du site le HUB 4.0, à la seule patinoire de l’Eure Glacéo, à la plateforme de dématérialisation Chorus Pro, au Pôle Archives pour préserver la mémoire des communes, au mécénat pour la sauvegarde du patrimoine. Cela ne s’est jamais fait ailleurs !

Vivre en harmonie avec la nature, socle de notre territoire

Avec le PLUI-h (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal Habitat) adopté à l’unanimité, nous avons protégé 600 hectares d’espaces naturels supplémentaires, et préservé notre agriculture, prévu des terrains pour accueillir des entreprises solides, et construire 8000 logements pour tous.

Avec l’adoption du plan vélo qui prévoie la création de 200 kilomètres de voies cyclables supplémentaires, le développement du pôle d’agriculture biologique des Hauts Prés et l’aménagement de la balade pédagogique des Pâtures, nous améliorons la qualité de vie.

Et enfin, dès 2020, l’élaboration du nouveau Plan Climat Air Energie Territorial avec l’ensemble des acteurs sociaux, économiques et environnementaux permettra l’adaptation du territoire au changement climatique.

Améliorer la qualité des services du quotidien

Savoir accueillir c’est donner envie de se fixer chez nous. A travers les rénovations urbaines, la construction d’équipements (la nouvelle patinoire et gendarmerie), la mise en valeur de notre patrimoine, la création d’évènements culturels (le Festival les Embarqués) et sportifs (l’Affluente). C’est aussi favoriser les déplacements au sein du territoire. Le S’cool bus et le développement des transports collectifs (Seine-Eure Avenue) démontrent le niveau de service (et l’originalité) voulu par l’Agglomération et ses partenaires.

Notre projet de territoire, où en sommes-nous ?

Axe 1 : Tirer sa force de la nature

  •   Sensibiliser à l’impact paysager : La Charte Paysagère ✓
  •   Gérer les espaces verts de manières plus réfléchie : Plan de gestion différenciée ✓
  •   Réhabiliter les coteaux calcaires : réintroduction du pâturage ✓
  •   Transformer le moindre recoin en espace vert comestible : démarche amorcée dans le cadre de la stratégie « Territoire Durable 2030 » ⚪
  •   Nettoyer et entretenir les sites naturels : développement de l’éco-pâturage ✓
  •   Maintenir l’ensemble des espaces forestiers et boisés du territoire en bonne santé : La Charte Forestière ✓
  •   Réduire les consommations énergétiques dans les bâtiments publics : Conseiller en énergie partagé ✓
  •   Lutte contre la précarité énergétique : Maison de la Rénovation ✓
  •   Inciter l’intégration des énergies renouvelables : orientation du PLUi ✓ (projets de fermes photovoltaïque et d’éolien sur le territoire)
  •   Utiliser les rivières comme source d’énergie : évaluer le potentiel hydraulique pour les énergies renouvelables ✓
  •   Mettre en œuvre un plan zéro déchet : diminution de la TEOM, adopte une poule, distribution de composteur, couches lavables … ✓
  •   Réduire drastiquement les déchets d’enfouissement et d’incinération : développer les partenariats avec les ressourceries ✓
  •   Lutter contre le gaspillage alimentaire dans les écoles : réduction de 50% ✓
  •   Donner la priorité aux modes de transports sans carburant fossile : S’Cool Bus, voies vertes … ✓
  •   Récréer un écosystème favorable à la régulation climatique : 600 hectares d’espaces protégés supplémentaires ✓

Axe 2 : Un territoire à haute qualité de vie, pour prendre le temps de vivre

  •   Identifier, quantifier et qualifier les besoins des salariés navetteurs : étude habitat ✓
  •   Elargir l’offre foncière pour maîtriser les prix : PLUi ✓
  •   Développer des formes nouvelles d’habitat pour répondre aux besoins actuels : programme « villes de la reconstruction » ✓
  •   Identifier les besoins des hôtes des entreprises : étude de marché Hôtellerie ✓
  •   Rénover les logements vacants : PLUi et Maison de la Rénovation ✓
  •   Faire de la santé une grande priorité : Contrat Local de Santé et Pôle biologique des Hauts-Prés pour une alimentation saine ✓
  •   Rendre l’offre de soin optimale : 2ème Contrat Local de Santé et partenariat avec la COSSE ✓
  •   Renforcer les cœurs de ville et de village : PLUi, ANRU ✓
  •   Développer une politique de déplacement innovante et conviviale : Seine-Eure Avenue avec le Bus à Haut Niveau de Service, le plan vélo avec les pistes cyclables, la vélothèque et la Maison du vélo ✓
  •   Développer une politique de soutien aux personnes fragiles : Label HS2 ✓
  •   Garantir le très haut débit pour que le télétravail soit accessible à tous : 13 M€ investits par l’Agglo
  •   Conserver l’agilité des solutions de garde d’enfants : 2ème crèche interentreprise (Casibulle) et CASOU ✓
  •   Travailler sur la marque territoriale pour renforcer l’identité commune ✓
  •   Aider les communes à développer l’offre culturelle ✓
  •   Permettre l’ouverture de classes adaptées et/ou à horaires aménagés pour l’éducation de tous les enfants : Le Nid Bleu ✓
  •   Créer des événements rassembleurs : Les Embarqués, la rand’eau, l’Affluente … ✓ Axe 3 : L’emploi pour tous, des dynamiques à l’œuvre
  •   Attirer des entreprises exportatrices, propres, dans des secteurs d’excellence : parcs d’activités, zones artisanales, revitalisation des friches industrielles ✓
  •   Favoriser la transition numérique et la transformation digitale : Le Hub 4.0, La filature ✓
  •   Faire de l’économie circulaire une approche généralisée ✓
  •   Dynamiser et développer les commerces de proximité : Dispositif « opération collective de modernisation » ✓
  •   Faciliter l’essor de l’économie sociale et solidaire (Epireuil, Val 2 bio, les ressourceries…) ✓
  •   Développer les filières de rénovation du patrimoine ancien : maison de la rénovation, architecte conseil, convention avec la Fondation du Patrimoine ✓
  •   Faire de l’Agglo une collectivité exemplaire en termes de commande publique ✓
  •   Construire un plan local pour une agriculture durable : achetons local ✓
  •   Miser sur l’agriculture biologique : Pôle des Hauts Prés (brasseur bio, un traiteur bio) ✓
  •   Accompagner le développement des métiers d’exception : Carré Saint-Cyr, Festiv’Art… ✓
  •   Sensibiliser les jeunes dès le collège aux métiers du territoire : Stage de 3ème ✓
  •   Attirer les entrepreneurs privés qui feront vivre le territoire : ouverture de boutiques, de lieux de sortie, avec plus de 500 ouvertures et reprises de commerces en 5 ans ✓
  •   Valoriser les vallées Seine/Eure/Andelle/Iton : tourisme de pêche, tourisme halieutique ✓
  •   Mettre en valeur et faire connaître le patrimoine forestier : arbres remarquables, Branche & Ciné… ✓
  •   Faire connaître le patrimoine historique : Pôle Archives Intercommunales, Mécénat pour la sauvegarde du patrimoine… ✓
  •   Créer des événements sportifs à portée nationale : Meeting d’athlétisme, Championnat de France de voile, Championnat de France de canoé-kayak… ✓ Légende : ✓ Fait ⚪ En cours ✗À réaliser
    Et parce que l’Agglo Seine-Eure est visionnaire, elle a également œuvré sur :
  •   La valorisation de notre territoire. Pour moderniser son image et renforcer son attractivité, un nouveau positionnement et une nouvelle identité ont été mis en place. De nouveaux supports de communication ont été créés, dont le film Seine-Eure, la présence grandissante sur les réseaux sociaux en s’inscrivant parmi les collectivités les plus actives*, le nouveau site internet…
  •   Une véritable politique de sauvegarde du patrimoine grâce au recrutement d’une chargée de mission, une convention avec la Fondation du Patrimoine et le lancement du mécénat,
  •   Une nouvelle dimension pour le territoire Seine-Eure en fusionnant avec la CCEMS : Devenir une intercommunalité de 60 communes et 105 000 habitants pour être à une échelle pertinente dans la Normandie réunifiée. La fusion va permettre au territoire d’être un moteur économique et touristique puissant sur un axe de développement majeur pour la France : l’Axe Seine, avec des sites stratégiques en bord de seine et de nombreux parcs d’activités.
  •   Le déploiement de la stratégie touristique et la valorisation du Parc des Loisirs de Léry- Poses grâce à l’organisation de nombreux événements et le déploiement de nouvelles activités. *classement réalisé par ETERRITOIRE, plaçant l’Agglo Seine-Eure dans le top 15 des agglomérations les plus actives sur les réseaux sociaux, en France
Categories: Eure

Write a Comment