Louviers, deux délibérations sensibles au prochain conseil

Louviers, deux délibérations sensibles au prochain conseil

A l’ordre du jour du conseil municipal de lundi, deux dossiers sensibles, par leur coût financier, seront mis sur la table. Le premier concerne une opération de désamiantage de trois immeubles HLM du quartier de Maison-Rouge, dont il a fallu trouver des partenaires payeurs pour y faire face financièrement. Le second est un problème d’équipement de la patinoire Kolysé, ex-DrugSport. Il faudra, pour parer à l’urgence, remplacer les trois compresseurs et ce ne sera pas une petite facture. François-Xavier Priollaud, le maire, a convié la presse pour expliciter l’ensemble, avant la tenue du conseil de lundi. ITW vidéo du maire:

La rénovation de quartier Maison-Rouge, dans le cadre de l’ANRU, a révélé une bien mauvaise surprise, en son temps. La nouvelle municipalité hérite du “bébé”. La règle voudrait que la responsabilité financière du désamiantage incombe au bailleur social, en l’occurence Eure-Habitat, mais la facture est trop lourde et la municipalité a préféré opérer à un tour de table pour trouver des partenaires financiers à Eure-Habitat, “On ne peut se désolidariser du bailleur social et chacun prendra sa part de responsabilité”, a souligné le maire. Au total la facture se monte à 1 200 000 €. En juillet dernier François-Xavier Priollaud et Anne Terlez, la première adjointe, au nom de la ville de Louviers, s’entendent avec l’Etat, (préfet), la Communauté d’Agglomération Seine-Eure et  et Eure-Habitat, conseil départemental. L’Etat interviendra, essentiellement, à travers la TVA, la CASE à hauteur de 300 000 €, Eure-Habitat 126 000 €, ANRU 202 800 €, la ville de Louviers 93 420 €….D’autres collectivités seront aussi parties prenantes…

L’autre délibération, d’importance, concerne des travaux de mise en conformité des installations frigorifiques de la patinoire. Il s’agit de l’achat et installation de trois compresseurs destinés à faire du froid pour la glaciation de la surface. Coût total avec des travaux périphériques: 600 000 €. Les appels d’offres ont été lancés, selon la procédure adaptée du code des Marchés Publics. C’est l’entreprise “Johnson Controls” qui a remporté le marché, pour un montant TTC de 487 440 €. Une dépense imputée sur le budget 2014.

Le maire précise qu’il sagit d’une formule permettant la poursuite des activités de la patinoire, en attendant une future implantation sur un autre site de la ville et ajoute que l’ensemble de ces dépenses se substituent au projet de Futsal, prévu par l’ancienne municipalité. Cependant, le maire s’engage à proposer une salle d’activités dans le quartier de Maison-Rouge, où pourra se pratiquer le Futsal, mais pas seulement. Entrent également dans cet ensemble, la mise aux normes de bâtiments communaux. S’agissant de la sécurité des citoyens, la municipalité se trouve dans l’obligation d’apporter une réponse rapide.

Categories: Louviers

Comments

  1. Lovérien 7 septembre, 2014, 09:58

    Super , mes impôts vont servir à l’achat de trois compresseurs ….
    Le clientélisme continue.

Write a Comment