Les GAFA au secours de la campagne d’Emmanuel Macron

Les GAFA au secours de la campagne d’Emmanuel Macron

Dans la soirée, Emmanuel Macron s’adressera aux jeunes via YouTube. Une vidéo dans laquelle l’interviewer est un jeune français. C’est formidable YouTube, il permet de contourner les médias traditionnels, dont les chaines de télévision. Et de plus, c’est entièrement gratuit. Le Président a bien vu les choses. Merci qui ? Merci les GAFA, car YouTube c’est Google.

Bruno Le Maire a taxé les GAFA de 500 millions d’euros. Le ministre estimait que les géants américains ne payaient pas suffisamment de taxes en Europe et en France, alors qu’ils payent 11% sur leurs lieux d’implantations, notamment en Irlande et de manière tout à fait légale. L’attitude française a été désavouée par l’Allemagne et d’autres pays européens. C’est vrai que pour un laudateur du libéralisme mondialisé, reprocher à des groupes étrangers de s’être débrouiller pour aller là où l’offre est plus alléchante, est un non-sens. Des entreprises françaises n’essayent pas de s’implanter en des pays plus avantageux économiquement ? Renault, entre autres, en Espagne, Roumanie..etc.

“fais ce que je dis, pas ce que je fais”

Et l’on a vu diverses personnalités de LREM et membres de la liste Renaissance, vanter les mérites de YouTube “très suivi par les jeunes“. Une autre manière de voir des programmes audiovisuels et créer ses propres vidéos. Ces personnalités peuvent-elles, en même temps, approuver la décision de Bruno Le Maire, de taxer un max et reconnaitre l’intérêt et la fiabilité des offres, gratuites, des GAFA dont YouTube est l’un des fleurons ?

En l’occurrence , si YouTube de chez Google, décidait de faire payer ses hébergements comme le ministre français le fait à leur encontre, La République En Marche aurait été obligée de régler la prestation. Elle l’aurait fait, évidemment. Mais, des personnes privées, dont beaucoup de jeunes, ne pourraient posséder leurs chaines YouTube faute de moyens. Alors merci qui ? Merci les GAFA qui ont su mettre de fabuleux outils Internet dont une majorité d’européens est friand.

Categories: France

Write a Comment