Municipales, Frédéric Duché l’homme “des Andelys Demain”

Frédéric DuchéEn réalité, Frédéric Duché n'a pas débuté sa campagne pour les municipales ses derniers jours ou semaines. Membre de l'opposition municipale, il travaille à la reconquête de la ville depuis 2008. Aujourd'hui, il mène une équipe dont 85% de ses membres n'appartiennent à aucun parti. Son programme s'est paufiné sur la durée et aujourd'hui l'équipe est prête pour la dernière ligne droite.

  

Frédéric Duché, 45 ans, a été Directeur Général des Services de la ville des Andelys dans la municipalité de Franck Gilard, avant d'être son collaborateur parelementaire à partir de 2002. Il est élu, ensuite, au conseil général en 2011 en battant Laure Dael, l'actuelle maire des Andelys.

Membre de l'UMP, Frédéric Duché n'en est pas moins respectueux de ceux qui ne partagent pas ses idées. Tolérant, conscensuel, il sait reconnaitre les qualités de ses adversaires. A ceux qui voient en lui un futur député, il calme rapidement leur ardeur "Rien n'est décidé sur ce thème. Pour l'instant j'essaie de faire au mieux le mandat qui est le mien, à ce jour, à savoir conseiller général des Andelys"

La liste "Les Andelys Demain" est finalisée depuis quelques jours. Elle est composée de 14 femmes et 15 hommes, dont la plus jeune est âgée de 24 ans et le plus âgé de 73 ans.

La campagne est menée sur des propositions locales avant tout, précise le candidat. Les sujets ne manquent pas: emploi, social, sécurité, impôts, logement, voirie, éducation, commerces, sports équipements, associations, culture, tourisme, services, animations, loisirs.

Aujourd'hui, Frédéric Duché et Martine Vantreese, une des colistières et présidente de l'Union Commerciale des Andelys, ont sillonné le centre ville et abordé les commerçants. Reportage vidéo

Liste "Les Andelys Demain"

Frédéric Duché, 45 ans, Cadre Territorial, conseiller municipal d'opposition; Jean-Philippe Adam, médecin généraliste, fondateur de l'office de tourisme; Denise Biard, ouvrière, secrétaire association des jardins ouvriers; Maureen Blot, 24 ans, auxiliaire de vie auprès d'enfants handicapés; Benoît  Borkowski, 59 ans, fonctionnaire, conseiller municipal d'opposition; Colette Caron, 68 ans, retraité de l'hôtellerie; Jacqueline Cousin, 65 ans, commissaire priseur; Pierre Crenn, 66 ans, ancien dirigeant d'Holophane, conseiller municipal d'opposition; Alain Dajon, 62 ans, retraité, ancien directeur de la restauration scolaire; Eric Delacourt, 51 ans, responsable environnement, membre du yacht club des andelys; Léopold Dussart, 33 ans, conseiller funéraire; Marie-Laure Fetz, 26 ans, ingénieure RATP; Géraldine Hadji, 43 ans, assistante maternelle de l'AAMIA; Claire Hamot, 52 ans, conseillère à l'emploi; Coralie Hannoteaux-Carrié, 31 ans, contrôleuse qualité, déléguée parents d'élèves école Robert Debré; Fabien Heytens, 32 ans, pilote d'installation chez Lafarge; Jocelyne Jacquot, 61 ans, retraitée du secteur bancaire, ancienne gérante épicerie sociale;  Thierry Lacour, 56 ans, directeur de magasin; Gérard Lerate, 65 ans, retraité de l'industrie, président de l'office de la culture et des loisirs des Andelys; Claude Letourneur, 67 ans, consultant sécurité, commandant de réserve; Philippe Mattéra, 47 ans, cadre SNCF; Frédéric Peaud, 39 ans, technicien chauffagiste, membre association Cléry-la Baguelande; Valérie Rano, 43 ans, attachée territoriale; Jessica Richard, 39 ans, employée de la Poste; Jean-Luc Rigaud, 56 ans, retraité de la mairie de Paris, ancien président des héritiers de Château Gaillard; Conception Sallemi, 69 ans, retraitée de l'AFPA, membre de l'équipe paroissiale; Nathalie Van Tornhout, 46 ans, assistante maternelle, conseillère municipale d'opposition; Martine Vantreese, 60 ans, commerçante, présidente de l'Union Commerciale des Andelys; Jacques Villefranche, 73 ans, retraité de l'industrie, conseiller municipal d'opposition.

Categories: Eure

Comments

  1. Philippe Brennetot 8 février, 2014, 17:41

    Cher Frédéric belle campagne à toi
    Honnête, homme de terrain tu as toutes tes chances pour remporter la ville des Andelys… que dis-je ? Les habitants auront beaucoup de chance de t’avoir comme maire.
    Je sais que le clivage politique t’empêche tout comme Pascal Lehongre de soutenir publiquement Jean-Luc Miraux à Vernon … mais je sais qu’avec Pascal vous faites le maximum pour malgré tout lui apporter votre soutien indirect.
    Belle campagne
    Philippe BRENNETOT

  2. AmorLouh 6 février, 2014, 07:46

    Il y a fort à parier qu’il sera le prochain Maire des Andelys mais aussi c’est à espérer notre prochain Député. Et ce sera mérité tant il a et aura démontré son attachement à la défense de ses administrés et de leurs intérêts. Un homme de terrain et de grande qualité.

Write a Comment