Les Andelys, des cas de coronavirus à l’entreprise Holophane

Les Andelys, des cas de coronavirus à l’entreprise Holophane

C’est un communiqué de presse de la Préfecture de l’Eure qui fait état de plusieurs salariés infectés par le COVID-19. Selon le représentant de l’Etat, la chaine de contamination est donc, en l’espèce, établie. L’ARS de Normandie a engagé les investigation nécessaires

Évreux, le 12 mars 2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

De nouveaux cas de personnes testées positives au COVID-19 ont été confirmés ce jour dans le département de l’Eure.

Ces personnes travaillent au sein de la même entreprise, l’entreprise « Holophane » basée aux Andelys. Ce sont des cas contacts d’un cas Covid-19 diagnostiqué lundi et travaillant dans cette entreprise.

La chaîne de contamination est donc, en l’espèce, bien établie. Des actions sont d’ores et déjà engagées pour éviter la propagation du virus, conformément à la doctrine nationale du stade 2 de l’épidémie.

Mesures mises en œuvre

Dès confirmation, l’Agence régionale de santé de Normandie a engagé les investigations pour déterminer les personnes contacts de ces nouveaux cas confirmés.

Les personnes contacts « rapprochés » ou à risque sont appelés individuellement par la cellule de crise de l’ARS pour leur expliquer les consignes de suivi.

La gestion des personnes contacts

Les proches sont immédiatement contactés par l’ARS Normandie. Les « contacts rapprochés » se définissent comme :

  • Les personnes ayant partagé le même lieu de vie
  • Les personnes ayant été en face à face avec le malade, à moins d’un mètre pendant plusieurs minutes du fait du risque de contamination au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion Les personnes « contacts rapprochés », une fois identifiées, sont appelées individuellement par l’ARS afin de leur expliquer les consignes de suivi individuel. il leur est demandé de surveiller leur température chaque jour. En cas de symptômes, ils doivent appeler le 15 et le médecin régulateur, avec l’aide des infectiologues, pourra leur demander de se rendre à l’hôpital pour un prélèvement.

Cabinet du préfet de l’Eure
Service départemental
de la communication interministérielle

Tél : 02 32 78 27 33 / 35
Mél : pref-communication@eure.gouv.fr

Les personnes « à risque modéré ou élevé » sont placées en quatorzaine : il leur est demandé de rester à domicile pendant les 14 prochains jours.

Accompagnement de l’entreprise

La situation de l’entreprise est suivie avec attention par les services de l’État et notamment la DIRECCTE pour assurer la continuité de l’activité.

Categories: Les Andelys

Write a Comment