Législatives. Franck Gilard, la fleur au fusil

Gilard législatives

S'il y a un député UMP qui conserve le moral, c'est Franck Gilard. En juin il sera de nouveau candidat, pour la 3ème fois, dans la 5ème circonscription. Membre de la Droite Populaire à l'Assemblée Nationale, il revendique haut et fort la politique de Président de la République et les positions du ministre de l'Intérieur, Claude Guéant.

 



 

Franck Gilard ne craint personne. Ni la gauche ni l'extrême-droite. L'absence d'un adversaire socialiste ne le réjouit ni l'attriste. D'ailleurs, il n'y croit qu'à moitié. Mais, pour lui, cela n'a aucune importance, il affrontera tous ceux qui se présenteront. Membre de la Droite Populaire, il assume le positionnement de ce collectif, dans ses moindres détails….La semaine précédente il a reçu le soutien du ministre des Sports, David Douillet, venu à Vernon à l'occasion de ses voeux. Ce n'est pas la premier fois que l'ancien médaillé olympique fait le déplacement de Vernon, ville située à mi-chemin entre sa Seine-Maritime natale et la ville de Poissy où il été élu député, avant son entrée au gouvernement.

Le député sortant sait que le Front National a toujours fait de bons scores dans la circonscription. Il n'ignore pas que l'électorat frontiste se reportera sur lui à 90%, en cas de duel face à un candidat de gauche. Dans son calcul, Franck Gilard sait aussi que dans l'hypothèse d'un duel avec le FN, ce dernier serait battu. Ce n'est qu'en cas de triangulaire où il pourrait être mis en difficulté.

Franck Gilard n'a pas encore fait le choix de son futur suppléant, ou suppléante. Trois candidatures s'offrent à lui. Il arrêtera sa décision au lendemain du second tour de la Présidentielle.

Discours de Franck Gilard, à l'occasion de ses voeux. Cliquer sur le fichier:

Téléchargement Discours de Franck GILARD 19 01 2012

Categories: Eure

Comments

  1. fred 13 février, 2012, 23:05

    Je pense M GILARD pragmatique sur le choix de son suppléant(e) il attend de connaitre le résultat du 6 mai et de savoir si M NGT est candidat ou pas ? pour rappel M GILARD a fait 58% des voix au 2ème tour en 2007 sur la ville de VERNON l’un des meilleurs scores de la circonscription .
    Pour ma part j’ai 3 hypothèses:
    1) M Sarkozy réélu il prend M LECORNU en suppléant, de toute façon pas trop le choix l’UMP lui impose et après la victoire de M SARKOZY il n’aura pas trop le choix et le courage de refuser. Au passage bravo la parité.
    2) M HOLLANDE élu et M NGT non candidat il prend M CARON ( 1er adjointe à STMARCEL) retour à la parité ainsi qu’un soutien plus appuyer de M VOLPATTI .
    3) M HOLLANDE élu et M NGT candidat l’option de Mme LIDOME s’imposse quoi qu’en disent certains Mme LIDOME bénéficie d’une notoriétée à VERNON et au-delà que ni Mme CARON et M LECORNU n’ont, deplus cela ferait un excellent contrepoids à M NGT. Cette option aurait aussi un autre avantage d’unir la droite Vernonnaise (je sais la 5ème circonscription ce n’est pas que VERNON).
    Voila ma modeste analyse.

  2. Éric 11 février, 2012, 11:38

    Une chose est sure, F GILARD n’a pas gagné d’électeurs avec la droite populaire mais à lire et écouter certains qui se revendiquent de la droite, il en a perdu et en perdra encore avec la désignation de m. Lecornu.
    Mathématiquement parlant, ses chances de gagner s’amenuisent car encore une fois encore, à défaut de gagner ou même de sauvegarder son électorat, il en perd dans ses propres rangs.

  3. Olivier 10 février, 2012, 17:04

    Je ne savais pas trop si j’allais voter pour Mr Gilard….
    Maintenant que je connais son suppléant (S.LECORNUE) je sais pour qui je ne voterai pas…
    Quel boulet!

  4. Amor 2 février, 2012, 14:14

    RÉINVENTONS LA POLITIQUE !
    Il faut rendre ses lettres de noblesse à la politique mais aussi la réinventer.
    Ce n’est que dans une renaissance emprunte des valeurs antiques originelles du service au peuple et à la nation que nous pourrons espérer une société meilleure, juste et égalitaire.
    Défaisons les codes récemment instaurés et qui plombent de ses chaînes un système à bout de souffle et trop éloigné du citoyen. Ce système est au service d’une minorité qui craint plus que tout de se voir dessaisie de l’objet au service pour l’instant de ses intérêts et de ses interets seulement.

  5. Gugus de saint-Marcel 1 février, 2012, 09:14

    Marrant cet échange et intéressant. Il y a de la demi teinte, de l’information entre les lignes. Le Gaulois et la Gauloise ne sont pas du même bord, manifestement. Le Gaulois semble ne pas apprécier le député, tandis que la Gauloise est dans la position inverse. Il ne serait pas étonnant que le Gaulois se déclare candidat dans la circonscription. Cela aurait de l’allure et donnerait du piquant, en l’absence d’un candidat socialiste.

  6. Amor 31 janvier, 2012, 19:32

    Que lis je ? Je suis en couple avec la gauloise ! C’est mon épouse qui va être contente ! Et vous, chère Gauloise, qui se cache derrière ce pseudo ?
    Trêve de plaisanterie. Non je ne suis pas le Gaulois et compte tenu de mes origines, ce serait gaulois du sud de la Méditerranée.
    Je suis au regret de vous décevoir ou pas chère Gauloise mais je signe mes commentaires de mon nom et ils ne me valent pas que des messages de soutien.
    Mais qui de cache derrière ce pseudo, une femme, un homme (politique local)
    Quant à l’échange qui a eu lieu, il est légitime mais je propose de revenir au fond de l’article soit la candidature de monsieur F GILARD. Je pense qu’en politique, il est de bon ton de rester humble et de ne surtout pas parier sur l’avenir. Le contexte est tout autre voire inédit. Beaucoup de ceux qui m’entourent et qui votaient UMP à commencer par moi, annoncent un vote différent cette fois-ci. La droite populaire a fait des dégâts dans l’électorat de droite issu de l’immigration comme certains se plaisent à nous qualifier. La mobilisation s’est non seulement accrue mais les nouvelles inscriptions vont dans ce sens.
    Alors, raison gardons et surtout ne présageons pas d’un avenir des plus incertains.

  7. cinquième 31 janvier, 2012, 18:43

    Quel dommage que cette interview du député sortant de la 5° circonscription se transforme en un débat vernono-vernonnais au sujet de l’intéret, trés limité, du déplacement d’un ancien champion de judo recasé en politique pour ses immenses mérites…, venu donner ses préférences pour Vernon.
    Le plus intéressant dans ces quelques minutes d’entretien est le grand écart de F.Gilard avec ses ennemis-amis du FN. C’est magnifique, mais ça doit faire mal. On dirait du Morano qui aurait lu les auteurs classiques.
    Le grand sportif de notre circonscription est notre député,et comme sa réélection est d’aprés lui acquise, il devrait également s’intéresser aux jeux olympiques en demandant des tuyaux à son ami Douillet.

  8. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 17:04

    @La Gauloise
    Si j’étais de VR je vous le dirais. Une chose est sûre, je ne suis pas chez GV comme vous. Pour ce qui est de me sentir “piégé” comme vous le dites, vous voudrez bien m’excuser si je n’y accorde aucune espèce d’importance. Franchement, j’ai passé l’âge de me sentir piégé. Mais si cela peut vous faire plaisir.
    Pour la ré-écriture, vous connaissez sûrement les bugs sur les connexions web, mon envoie n’a pas voulu se faire et j’ai donc renouvelé mon envoi avec la formule de politesse par pur souci de correction.
    Mais peut-être que ce mot vous est étranger quand vous qualifiez les propos de ceux qui ne vont pas dans votre sens, “de morale à deux sous”
    Ce qui me fait penser que vous êtes chez GV car je reconnais bien là leur savoir vivre légendaire et leur fait-play

  9. La Gauloise 31 janvier, 2012, 16:36

    Au Gaulois
    Je ne faisais que vous dire qu’en matière de prestations rémunérées, la gauche n’en était pas exempte. Ensuite, j’ai détecté que vous étiez du groupe Vernon-Réussite. Ce n’est pas une insulte, je pense. Après vous écrivez “à côté de la plaque” et vous l’écrivez deux fois. Pour insister ainsi c’est que vous vous êtes senti piégé. J’en conclue que vous êtes réellement de Vernon-Réussite. Vous me dites de revenir en deuxième semaine. C’est inutile, vous êtes Vernon-réussite en première semaine. Un autre commentaire de Salomé va dans le même sens. C’est donc une action concertée.
    A Amor
    Êtes-vous sûr de ne pas faire partie du couple Gaulois-Gauloise?

  10. zébulon 31 janvier, 2012, 16:19

    @gaulois, gauloise,remettons un peu d’ordre sur le tatamis : David Douillet n’est pas ceinture noire mais rouge et blanche car il est 6ème dan. Comme vous le dîtes si bien il est comme bien d’autres personnalités du monde de la politique, du journalisme, du cinéma, de la télévision, du spectacle, du sport, de la politique à se faire rémunérer pour animer un évènement. Ceux qui sont subventionnés par les conseils généraux, régionaux ont des subventions confortables (notre argent)pour pratiquer leur spécialité et en échange ils viennent couper le ruban. Vous reprochez à un élu de droite ou de gauche de venir soutenir un candidat dans une élection mais regardez ce qu’ils font avec les ministres en allant rendre visite aux entreprises qui déposent le bilan et licencient leurs personnels : n’est pas aussi de la réprésentation, du marketing avec notre argent et que seront devenues leurs promesses après les élections, seront-elles tenues, appliquées ? Par ailleurs, il n’y a pas que dans la vie politique que “les rats” qui quittent le navire lorsqu’il y a un problème : regardez un peu autour de vous, de votre famille, de vos amis, de vos collègues c’est la même chose. Vous ne mégotez pas, vous y mettez le paquet mais attention au coup de tabac il se peut que l’un d’entre vous voit partir en fumée ses prévisions et n’est plus qu’à jeter ses cendres en faisant attention à ne pas mettre le feu ! Quant à ADEL il ne suffit pas que d’avoir à coeur les vernonnais, sa ville. Il faudra un homme de terrain qui a du souffle, de l’endurance, un mental d’acier pour passer la ligne d’arrivée en sachant qu’il aura un marathon à tenir pour gagner le coeur des citoyens. Il aura de combats à mener de front mais perdre une bataille n’est pas perdre la guerre alors aux urnes citoyens !

  11. Amor 31 janvier, 2012, 15:53

    Que vient faire “Vernon Reussite” dans cet échange et chère “Gauloise” puisque vous en êtes l’auteur, VR n’a pas besoin de people ou autre ministre pour être à l’écoute de ses concitoyens ou pour agir et encore moins attirer l’attention. Tout ceci pour masquer une absence totale sur le terrain.
    Alors de grâce réglez vos problèmes de couple avec le “Gaulois” sans impliquer ceux qui n’ont rien demandé

  12. Adel.B 31 janvier, 2012, 15:39

    Il faudra en temps voulu voter pour un homme de terrain et qui a à cœur le bien des vernonnais,
    mais certainement pas pour Mr L.S. On a vu ce que cela a fait en 2008 avec l’UMP. On ne fera pas deux fois la même erreur et on le prouve depuis
    sur le terrain et autour de nous pour ne pas laisser un front national masqué s’installer dans notre ville chère à notre cœur.

  13. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 14:09

    @La Gauloise
    Avec tout votre respect, “à côté de la plaque!”
    Si vous saviez ! :-))

  14. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 13:27

    Quel esprit de déduction !
    Vous êtes carrément à côté de la plaque !
    Si vous saviez ! :-))
    Mais je ne suis pas ingrat. Vous avez le droit de revenir en deuxième semaine.

  15. Salomé 31 janvier, 2012, 13:19

    Seul le soutien des Vernonnais comptent, que sera M DOUILLET en 2014 et consorts ? sera t’il encore député? L’homme est ainsi fait quand le soleil brille moins (les ors de la république)un grands nombres de courtisans s’éloignent, alors les soutiens d’aujourd’hui ne valent pas grand- chose.

  16. La Gauloise 31 janvier, 2012, 13:00

    Au Gaulois
    Il a dit pour qui il fallait voter aux municipales, parce que la puissance invitante le lui a demandé. Le jour où une personnalité socialiste viendra à Vernon, elle dira qu’il faudra voter pour la municipalité actuelle. En ce qui vous concerne ce sera plus difficile, parce que vous êtes à la fois contre les socialistes, l’UMP et le FN. Il vous faudra, alors faire venir une personnalité proche de Jean-Luc Miraux, par exemple Dominique de Villepin. Il ne demandera pas mieux que de soutenir Vernon-Réussite.

  17. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 12:38

    Peu importe qu’il soit Ministre UMP mais qu’il ne viennent pas nous dire nous vernonnais qu’il ne connait ni d’Eve ni d’Adam comment voter aux prochaines échéances locales ( Démocrate)
    On n’a que faire de son avis. Cette manie qu’ont les ministres de ce gvt à agir en vrp de l’UMP alors qu’ils sont sensés représenter et s’occuper de tous leurs concitoyens.
    On ne les paient pas pour faire campagne à nos frais

  18. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 12:31

    A la seule différence que M DOUILLET était invité pour inaugurer une salle qui allait porter son nom.
    Ça vaut bien 12500 € !

  19. La Gauloise 31 janvier, 2012, 11:52

    Au Gaulois
    Ils sont nombreux, acteurs, actrices, sportifs, journalistes de renom, a monnayer leurs prestations. Ils sont de droite et de gauche. L’argent n’a pas de couleur politique. Vous visez Douillet parce qu’il est ministre UMP, très bien, mais parlez-nous de ces personnalités de gauche, à l’exemple de cette journaliste, femme de ministre, qui animait des colloques à des tarifs identiques à celui de David Douillet et beaucoup d’autres qui se sont servis dans le sérail mitterrandien, dans ce petit monde parisiano-socialiste. Ils ne crachaient pas sur l’argent facile, non plus. De grâce épargnez-nous votre morale à deux sous.

  20. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 09:45

    Rien d’étonnant de la part d’un député qui refuse pour le symbole de diminuer ses indemnités parlementaires de 10% en solidarité avec ses concitoyens dont les fins de mois sont plus que difficiles.
    Un soutien en total accord donc !

  21. Le Gaulois 31 janvier, 2012, 09:40

    QUEL SOUTIEN DE POIDS POUR LE DÉPUTÉ:
    Quand Douillet demandait 12.500 euros pour inaugurer un complexe
    » Douillet paye sa tournée… pour éviter un camouflet
    12.500 euros. Telle était la somme réclamée en 2004 par l’actuel ministre des Sports, David Douillet, pour inaugurer un complexe sportif portant son nom à Fourmies, dans le Nord, selon “Le Canard enchaîné” de mercredi 25 janvier.
    A l’époque, David Douillet a rangé au placard sa ceinture noire. Le double champion olympique, qui est alors parrain de l’opération “Pièces jaunes”, monnaye la moindre de ses interventions publiques. Pour continuer “à nourrir sa famille”, justifie aujourd’hui son porte-parole au ministère des Sports. Alors quand la mairie de Fourmies, proche de l’UMP, lui demande de venir inaugurer ce complexe, sa femme, Valérie, lui répond au nom de la société Ours blanc par un lettre pour le moins culottée.
    Par la présente, je vous confirme l’autorisation de donner le nom de David Douillet à votre complexe sportif. Concernant une venue éventuelle de David pour une démonstration de judo, cela dépend évidemment de ses disponibilités. Le montant forfaitaire pour ce type d’intervention est de 12.500 euros hors taxes et hors frais de déplacement.”
    Des prétentions extravagantes pour les élus, qui sollicitent officiellement “une participation gracieuse de l’intéressé”. Niet. Le “complexe sportif David-Douillet” sera inauguré sans sa présence. 
    Aux municipales de 2008, Fourmies repasse entre les mains du communiste Alain Berteaux, qui ne porte pas dans son cœur l’ancien judoka. En octobre 2009, la disparition à l’âge de 85 ans de Jean Juge lui donne l’occasion de rebaptiser le complexe du nom de ce fondateur du Club athlétique fourmisien et recordman des Flandres sur 4 x 100 mètres en juillet 1952. 
    Par Le Nouvel Observateur

Write a Comment