Hélène Ségura candidate PS dans la 5ème

Ségura candidateC'est fait. La 1ère vice-présidente du conseil régional de Haute-Normandie s'est portée candidate aux législatives dans la 5ème circonscription. Il faut s'attendre à un tollé de la part de EE-LV et du Front de Gauche. Le premier pour rupture d'accord et le second pour concurrence déloyale. Les militants socialistes de la circonscription ne semblent pas intimidés par les critiques, probables.

 

Lors de la conférence de presse, Hélène Ségura n'a pas caché la nature de sa candidature. Il s'agit d'une dissidence, ni plus ni moins. Pas plus que l'absence de soutiens de la part de la fédération PS de l'Eure et de la direction nationale. En revanche, militants et secrétaires de sections de la circonscription la soutiennent sans ambage. Des élus, aussi, seront auprès d'elle. Tels Jacques Poletti, maire de Vandrimare et conseiller général socialiste; Pierre Dechoz, premier adjoint de la commune de Vandrimare et Jean du Mesnil-Adelée, maire-adjoint de Charleval. Philippe Gérics, président de la communauté de communes de l'Andelle sera son suppléant…

Cela faisait un certain temps que les socialistes de la circonscription étaient contrariés sur la façon dont l'ancien Premier Secrétaire Fédéral avait décidé, avec Claude Taleb, le chef de file d'EE-LV du conseil régional, d'investir, dans la 5ème circonscription, un candidat Vert résidant dans la 4ème circonscription. Décision prise en juin 2011, alors que les principaux intéressés n'ont été informés qu'en d''octobre…

Pour Hélène Ségura, sa candidature est faite pour soutenir le nouveau Président de la République, afin qu'il mette en place ses 60 propositions aux français. Il lui faudra, poursuit-elle, une majorité suffisamment large pour réussir. Autour d'Hélène Ségura, plusieurs élus de Vernon qui se lanceront dans la Campagne et tenter d'arracher la victoire le 17 juin prochain.

A la question "Que ferez-vous, si par hypothèse vous n'étiez pas présente au second tour, avec un duel UMP-Fron National. Pour lequel des deux candidats appelleriez-vous à voter? C'est Philippe Nguen Thanh qui répond "ne vous en faites pas, Hélène Ségura figurera au second tour. A suivre…

Categories: Eure

Comments

  1. Jukipo 11 mai, 2012, 15:12

    La candidature par dissidence de Me Segura illustre bien la course au pouvoir malgré les volontés des grandes instances! Et Mr NGT est bien prétentieux! Mais ça nous le savions déjà et nous ne l’oublierons pas en 2014!

  2. Jacques 11 mai, 2012, 08:56

    Jolly c’est pas joli! ne pas confondre!

  3. zébulon 10 mai, 2012, 06:45

    N’oubliez pas que nous sommes dans une vallée d’impressionnistes ! S’il y en a qui ne peuvent se voir en peinture, d’autres ont plusieurs palettes avec eux et puis il y a ceux qui passent de l’huile à l’eau en passant par le crayon pour effacer un trait du passé avec la gomme !

  4. Gugus de Saint-Marcel 9 mai, 2012, 12:09

    @ Adrien Jolly
    J’admire votre exercice de grand écart. Vous êtes Secrétaire de la section PS Ecos-Etrépagny-Gasny et, visiblement, vous ne souhaitez pas la victoire d’une candidate socialiste. Vous admettez, implicitement, le coup de jarnac perpétré par votre ancien 1er Secrétaire Fédéral appuyé par le responsable Vert de haute-Normandie, de parachuter un candidat d’une circonscription voisine sans en avoir, préalablement, débattu avec la section PS de Vernon. Mieux que cela, de “mauvaises langues de Gasny” affirment, sous le manteau, que vous appuyez le candidat du Front de Gauche….Quand est-ce que vous démissionnez du PS, où vous n’avez rien à y faire?

  5. Adrien Jolly 9 mai, 2012, 01:53

    François Hollande est, depuis dimanche le nouveau président de la République française.
    Je tiens tout d’abord à remercier les électeurs ayant apportés leurs suffrages au changement qu’il porte, mais également à faire un signe envers les électeurs qui n’ont pas fait ce choix.
    François Hollande rassemblera tous les français et quelque soit le vote de chacun, personne ne sera exclu.
    Dans cette perspective, il est important de donner une majorité large et claire au nouveau président de la République. Nous devons, dans notre circonscription, nous rassembler pour faire que le changement soit à notre portée.
    Il est indispensable de mettre nos égos et nos orgueils de coté et de tous travailler pour l’élection d’un candidat unique de la future majorité présidentielle. En effet, le risque est immense de voir, dans la 5eme circonscription de l’Eure au second tour de l’élection législative, un duel entre le candidat UMP sortant et celui du Front National. Je ne peux pas, je ne veux pas laisser courir ce risque.
    Les français ont exprimé une profonde volonté de changement, nous devons prendre nos responsabilités et se présenter unis aux électeurs afin de leur apporter une solution qu’ils attendent depuis si longtemps dans notre circonscription.
    Il en va de la victoire des forces de progrès aux élections législatives de juin.
    Adrien Jolly
    Secrétaire de la section PS Ecos-Etrépagny-Gasny

  6. Guillaume 8 mai, 2012, 13:15

    4 à gauche….
    NGt est vraiment trop prétentieux pour le résultat…

Write a Comment