Gaillon, délocalisation d’une unité de l’usine Allibert vers Roissy. Le député François Loncle s’y oppose

François LoncleL'affaire couvait depuis plusieurs mois, dans le secret. Elle est rendue officielle depuis aujourd'hui. L'entreprise Allibert Equipement, ex-Allibert Environnement, de Gaillon, s'apprête à délocaliser son unité de fabrication de matériel médical. Ce matin, les neuf salariés concernés ont été reçus par le maire de Gaillon, en présence de François Loncle.

 

Autrefois l'entreprise s'appelait Allibert Environnement. Elle était l'un des leaders du conteneurs de déchets, à roulettes. Le groupe a changé de propriétaire pour devenir Allibert Equipement et Linpac-Allibert. La production s'est tournée vers la plasturgie et la fabrication de bacs pour l'industrie agro-alimentaire, l'automobile, la viticulture et le multi-emballage, entre autres. L'entreprise s'était développée par la création d'une unité de fabrication de matériel médical, employant neuf personnes. C'est cet ensemble que la direction a décidé de délocaliser à Roissy. C'est un coup dur pour les salariés qui vont devoir choisir entre un départ volontaire et un transfert vers Roissy. Cela veut dire, le déménagement géographique ou l'aller et retour quotidien, soit quatre heures de transport. A la sortie de la réunion, François Loncle s'est déclaré stupéfait par cette décision. Dès aujourd'hui il a alerté le préfet de l'Eure et va, ses prochaines heures alerter le ministre du Travail et la ministre des Affaires Sociales. Vidéo, interview de François Loncle à la sortie de la réunion avec les salariés.

Categories: Eure

Write a Comment