Evreux municipales. Coup de tonnerre sur la liste UMP, Bruno Le Maire se retire de la 3ème place pour prendre la 43ème

Guy Lefrand-Bruno Le MaireDans un premier temps, Bruno Le Maire s'acheminait vers une sortie total de la liste. Il le fit savoir, après les disputes, la démission de David Larbodie et plus récemment des ennuis judiciaires d'un des colistiers. Si l'on y ajoute les controverses à propos de l'alliance avec le MoDem, tous les ingrédients étaient réunis pour que Bruno Le Maire tire définitivement sa révérence. Plusieurs membres de la liste l'on convaincu de n'en rien faire. L'ancien ministre a modulé sa colère en se positionnant à la 43ème et dernière place.

La liste UMP-UDI serait-elle frappée par la scoumoune? Pour des proches de l'UMP ébroïcienne, elle serait mort-née tant elle commençait mal avec le refus de Bruno Le Maire de la conduire, lui-même. Les supputations allaient bon train, "Si Bruno n'est pas tête de liste, nous ne gagnerons pas", "Lefrand n'a pas la même dimension", "nous aurions gagné l'absence de la liste Nicolas si Bruno avait accepté la tête de liste". Depuis la décision de l'ancien ministre, pour raison de cumul de mandats, les ennuis se suivent sans que personne ne propose de solution. Les derniers soubresauts ont fini par déliter l'équipe. Il y a les anti et les pro Lefrand, ceux qui préfèrent Bruno Le Maire, sans comprendre sa décision. Enfin, dernière secousse en date, les ennuis judiciaires d'un membre de l'équipe, sorti de la liste par Guy Lefrand. C'en était trop pour Bruno Le Maire, qui s'est relégué à la 43 ème place. Un moyen de se déconnecter d'une galère à laquelle il a aussi participé, sans le vouloir.

La décision sera officielle la semaine prochaine.

Categories: Eure

Comments

  1. ericp27 16 février, 2014, 16:29

    @beatrice G.
    désolé pour vous madame, mais le FN ne progresse pas uniquement que sur le malheur des gens, votre vision est très restrictive…!!!

  2. Paule Puigserver Gervois 16 février, 2014, 09:32

    Il ne suffit pas de chausser des gros sabots pour être apprécié des normands ! Bruno Le MAIRE a voulu appliquer les méthodes RPR à la Haute Normandie .C’est méconnaitre cette région où des Centristes tels que J. Lecanuet , R Montagne et plus récemment J.Bourdin ,H.Morin ,C Morin Dessailly et bien d’autres ont fidélisé un électorat .
    Et souvenons nous des visites aux pêcheurs de DIEPPE du Ministre de l’Agriculture en compagnie de C.Morin Dessailly pendant la campagne des Régionales .;-(
    C’est certain M B.Le MAIRE n’a pas de leçon de probité à donner .

  3. Mathilde 15 février, 2014, 19:23

    Je suis d’accord avec vous Béatrice G., Bruno le Maire est un vrai leader mais que s’est-il passé pour que l’équipe implose comme ceci? Est-ce le 1er de liste qui s’est enflammé, est-ce un problème au sein de l’équipe, est-ce une divergence dans la décision du programme politique avec par exemple le MODEM? Une chose est sûre, si la vérité est dite, les ébroiciens pourront la comprendre. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui…

  4. Béatrice G. 15 février, 2014, 18:18

    C’est fou ce déchainement de critiques. Ne seriez-vous pas animés par un sentiment de jalousie? Bruno Le Maire est l’un des leaders de l’UMP qui ose dire des choses y compris dans son propre camp. Vous lui faites un bien mauvais procès, de style un brin stalinien. Parlez-nous plutôt de cette gauche qui part en déconfiture et de ce FN qui progresse sur le malheur des gens.

  5. Bertrand Farou 15 février, 2014, 17:13

    La réalité est que Bruno Lemaire est d’un classissisme déconcertant. Probablement doué, ce dont il n’a pas l’exclusivité, il doit, en partie, ses débuts de carrière politique, à sa bonne étoile sociale: milieu aisé et favorisé. Ce qui ne gâche rien. Mais voilà, l’homme n’a pas d’empathie. Il n’aime que les gens bien nés, comme lui. En somme, il fait partie de cette noblesse d’Etat qui croit que le bon peuple ne peut qu’être dévôt. Malgré sa position privilégiée, Monsieur Lemaire demeure transparent. On le regarde sans le voir, on l’entend sans l’écouter. Sa parole est souvent cinglante, donc rejetée et son action se limite à cette parole. Il manquera toujours l’essentiel à Bruno Lemaire: l’étoffe des Héros.

  6. Jean-Claude Mary 15 février, 2014, 15:04

    Bruno Lemaire se présente comme le chevalier blanc de la politique. Pourtant ses méthodes relèvent de la manière la plus classique et aujourd’hui la plus obsolète d’en faire: contrôle léniniste de l’appareil du parti sur les candidatures aux élections même municipales,lignes et convictions politiques étayées sur les seules revendications des lobbies comme l’a démontré son passage au ministère de l’agriculture,proclamation ostentatoires et récurrentes de sa nature de politique vertueux pratiquant la dénonciation indignée des positions acquises des professionnels de la politique tout en choisissant son épouse comme assistante parlementaire,recours à la rhétorique populiste pour garder des électeurs en état de déréliction malgré l’affirmation répétée ,pour se démarquer de la frange la plus droitiste de l’UMP et de Copé, de sa fidélité aux valeurs républicaines et de la nécessité d’un cordon sanitaire entre le FN et la droite républicaine. En effet, jeudi soir à Carpentras, où le front national est crédité d’un score élevé , Mr Lemaire n’a pas hésité à dénoncer le scandale des ” repas communautaristes”. Problème gravissime n’est ce pas que votre voisin ne mange pas de porc ou mange un steak halal?
    Mr Lemaire veut “faire” homme d’Etat, postuler au rang de présidentiable. Faudrait-il qu’il ait une vision de l’avenir, de la société, de l’Europe,de la France ? Et, pour le moment, il se prend les pieds dans le tapis des municipales dans le 27.
    Jean Claude Mary

  7. coeuretraison 13 février, 2014, 22:55

    La farce Bruno Le Maire,
    Non, je ne me suis pas trompé, ce n’est pas une force, mais bien une véritable farce. D’ailleurs Les ébroïciens sont farcis des frasques, postures, verbes douteux, co-listiers en délicatesse avec la justice et j’en passe…
    Le masque est tombé, les électeurs ne sont pas au royaume des aveugles, ils peuvent contempler ce champ de ruine, cette auto destruction.
    Jean-Pierre Nicolas en “vieux” renard de la vie politique expliquait à qui voulait l’entendre, que la liste Lefrand irait de dérapage en dérapage; merci Jean-Pierre, tes prédictions étaient réalistes, il est vrai qu’il connaissait le sujet, lui qui avait “gouté” aux coups du barbouze de service lors du meeting de Le Maire le 7 octobre dernier (il avait tenté de prendre la parole). Suffisance, mépris et violence! Drôle de triptyque républicain.
    Il est heureux de constater que Jean-Pierre Nicolas n’a pas reculer ni vaciller devant les menaces, le temps lui donne raison, les ébroïciens sauront reconnaître le sérieux et la rigueur à travers la liste “Notre Parti c’est Évreux” conduite par le chef de l’opposition municipale, seule liste crédible pour incarner le changement.
    Les paillettes parisiennes et vernolitaines vont retomber dans l’obscurité, et bientôt dans l’indifférence.
    Gageons que les femmes et les hommes de notre cité puissent avoir les yeux grands ouverts, pour ne plus se tourner vers des olibrius, je rappelle qu’Olibrius n’a été qu’un hypothétique gouverneur des Gaules.
    Il faut un homme fort pour Évreux et une équipe sérieuse, pour que les ébroïciens soient fières de leur ville.

Write a Comment