Européennes, LCI choisit “les moins bons et les meilleurs”

Européennes, LCI choisit “les moins bons et les meilleurs”

Surréaliste. Ce soir, la chaine LCI organise un débat avec des têtes de listes. Non pas avec les 34, mais seulement avec 14. C’est encore beaucoup sur un même plateau, indéniablement. Alors, la chaine Bouygues décide de former deux groupes. Le premier passera à 18h et le second à 21h. Il y a, comme qui dirait, un malaise. La chaine décide d’une composition arbitraire de chacun des groupes. A se demander si cette télévision ne désigne pas les candidats sérieux et les autres, sur la base arbitraire des sondages. Explications:

L’on peut toujours se gausser sur la crédibilité du nombre de candidatures aux élections européennes. Mais est-ce le rôle d’une chaine de télévision de déterminer quelles sont les listes dites sérieuses et les fantaisistes? Ne revient-il pas aux électeurs de faire leur choix, par les bulletins de votes? Oui, évidemment. Il est, néanmoins, vrai que pour organiser des débats avec autant de candidatures il faut être imaginatif. LCI a choisi de scinder les candidats en deux parties: 14 parmi 34 listes. Admettons ! Mais, sur quel critère LCI fait passer les listes Nathalie Artaud, François Asselineau, Ian Brossat, Benoit Hamon, Jean-Christophe Lagarde, Francis Lalanne, et Florian Philippot, à 18h ? Horaire le moins propice à une audience intéressante et pour cause. L’autre partie du groupe composé de Manon Aubry, Nicolas Dupont-Aignan, Jordan Bardella, François-Xavier Bellamy, Yannick Jadot, Raphaël Glucksmann et Nathalie Loiseau, passera à 21 h, horaire beaucoup plus intéressant. Il semble bien que LCI évacue rapidement les candidats ayant peu de chance d’obtenir 5% des voix et réserver la grande écoute aux autres. Mauvaise manière dans l’équilibre de l’expression.

La bonne décision: le tirage au sort

C’est vrai, un débat à 14 candidats n’apporterait pas grand-chose aux téléspectateurs. Alors, pourquoi ne pas avoir décidé d’un tirage au sort composant le groupe de 18h et celui de 21h ? Il aurait eu le mérite de mêler des candidats inconnus avec les plus connus. Le choix de LCI appauvrit l’ensemble avec le désavantage d’être répétitif et inintéressant. Il eut été instructif d’écouter Francis Lalanne échanger avec Raphaël Glucksmann, et d’autres comme Nathalie Artaud et Nathalie Loiseau….par exemple.

Categories: Europe

Write a Comment