Finale Euro, l’équipe d’Espagne ne chantera pas son hymne national

Espagne-ItalieDifficile de dire qui de l'Espagne ou l'Italie remportera la 14ème édition de l'Euro de Football, à Kiev en Ukraine. En 2008, les espagnols prenaient le titre, en Autriche, en inscrivant l'unique but de la partie, signé Fernando Torres, contre l'Allemagne. Mais là n'est pas le sujet d'aujourd'hui…

Vu et entendu cette semaine sur le plateau d'une chaine, où plusieurs protagonistes dissertaient sur les équipes, leurs valeurs sûres et autres certitudes pour le moins incertaines. Ainsi, la perle du débat fut découverte par une journaliste, dite politique et qui manifestement voulait parler de ce qu'elle ne connait pas. La dame, dans une envolée criarde et démesurée, s'énerva contre cette équipe française, non pas à propos de ses prouesses footballistiques du moment, mais du comportement "inqualifiafle" des joueurs (français) qui ne chantaient jamais la Marseillaise sur le stade au moment des hymnes nationaux. Elle se mit à pérorer, " Ces joueurs français qui n'ouvrent jamais la bouche pour accompagner notre hymne national. Moi, je vois toujours, les italiens, les espagnols, les allemands, les anglais et d'autres, chanter leur hymne avec force…" La journaliste a vu et entendu, donc, les espagnols chanter l'hymne national…Eh bien non. Impossible. Les espagnols n'ont jamais chanter l'hymne et ne le chanteront jamais. Pourquoi? Les lecteurs de Caméra Diagonale peuvent soumettre leurs réponses en commentaires, ci-dessous. Si Elisabeth Lévy, la journaliste, consulte ce média, elle aura appris quelque chose.

Categories: Eure

Comments

  1. Jesus Martinez 6 juillet, 2012, 10:56

    L’hymne espagnol n’a pas de paroles. C’est pour cela que les joueurs espagnols ne le chanterons pas.

  2. José Alcala 1 juillet, 2012, 18:19

    Effectivement, l’hymne national espagnol ne comporte pas de texte. La Marcha Real (la Marche Royal) daterait de 15ème siècle, selon des historiens espagnols, mais c’est du 17ème que date sa mélodie actuelle. Le Général Franco fit écrire un chant tout à la gloire des nationalistes victorieux, mais cet Hymne ne fut que rarement chanté. A la mort de Franco le texte fut définitivement oublié, rendant possibles le retour aux autonomies des Régions, voulant rompre définitivement avec les symboles franquistes.

  3. Jean-Philippe Rosselet 1 juillet, 2012, 09:35

    L’hymne espagnol n’a pas de paroles car l’Espagne est un pays composé de régions autonomes qui n’accepteraient pas des paroles à la gloire du gouvernement central. Franco l’avait fait et en 1975 le gouvernement démocratique d’Adolfo Suares l’avait supprimé.

  4. Paul 30 juin, 2012, 21:59

    C’est extraordinaire, je ne m’étais pas rendu compte de ça. Et pourquoi l’hymne espagnol n’a pas de paroles?

  5. Patrick ROBERT 30 juin, 2012, 21:30

    Un hymne sans paroles peut-il réellement être un hymne ?
    On peut se poser la question dès lors que la définition d’un hymne c’est “chant représentant une nation”.
    Un chant sans paroles n’est pas un chant, ou alors c’est une volonté affirmée de n’avoir rien à dire, ce qui, dans le cas de l’Espagne, paraît fort improbable.
    Bon, je me tais.

  6. l'Arséchois 30 juin, 2012, 18:14

    “L’hymne est joué, mais jamais chanté, à l’instar de l’Intermeco de Bosnie-Herzégovine ou de l’hymne de Saint-Marin.”
    cf Wikipedia comme tout un chacun peut le lire à l’intitulé “La Marcha Real”!!!!

  7. MC 30 juin, 2012, 15:44

    L’hymne espagnol a la particularité d’être uniquement instrumental.

Write a Comment