Eure. Marine Le Pen dans le département, vendredi

Eure. Marine Le Pen dans le département, vendredi

C’est l’un de ses premiers déplacements de candidate. Marine Le Pen a choisi l’Eure pour évoquer l’un de ses thèmes de campagne “la ruralité abandonnée avec le recul des services publics dans les zones périurbaines“. Elle sera à Ecouis pour en parler. Aussitôt l’information transmise, Sébastien Lecornu président du département a réagi et renvoyer la candidate du FN à “sa première bourde de sa campagne présidentielle

 Une erreur de casting magistrale puisque l’Eure, écrit Sébastien Lecornu dans un communiqué, est un des départements qui a sans doute fait le plus pour les communes rurales: aides au maintien des derniers commerces, co-financement des aménagements de sécurité et d’équipements de vidéoprotection (jusqu’alors accessibles aux seuls grands pôles urbains), mise en place d’un plan patrimoine pour aider les petites communes à sauver leurs clochers refonte totale de la cartographie départementale de l’aide sociale pour être au plus près des besoins notamment dans les zones rurales, déploiement du Très Haut débit en zone peu dense, lutte contre les zones blanches de téléphonie en campagne…”

Et Sébastien Lecornu de préciser que Marine Le Pen a choisi pour illustrer l’abandon des campagnes, la commune où va être inaugurée une Maison de Service au Public.

Manifestation contre sa venue, à Pont-de-l’Arche

L’après-midi, entre autre, la présidente du Front National sera au Pressoir à Igoville pour y rencontrer des élus FN du département. Le Nouveau Parti Anticapitaliste et le PCF ont prévu de manifester, à proximité, contre cette visite. Le rassemblement aura lieu à Pont-de-l’Arche,  sur le parking près du pont, à 2 km d’Igoville. C’est la préfecture qui a imposé cette distance pour éviter d’éventuels heurts entre militants des deux camps.

Categories: Eure

Write a Comment