Eure. Les pharmacies le dimanche, une galère pour les clients


Croix pharmaLe dimanche, il faut mieux ne pas être malade et avoir besoin de médicaments. Dans le cas contraire c'est un véritable parcours du combattant que doivent livrer les patients et leur entourage. Le système de garde des pharmacies est différent selon les départements. Dans l'Eure, il fait partie intégrante du désert médical, tant critiqué à juste titre, mais jamais résolu.

Désert médical

L'Eure est le département français, classé avant-dernier, pour son offre médical. Il n'y a presque plus de médecins généralistes et les spécialistes sont de plus en plus rares. Il faut plusieurs mois pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste, par exemple. Heureusement, les urgences fonctionnent en cas de gros pépin. Seulement, entre la bobologie ordinaire et le grave accident de santé, il existe une majorité de cas intermédiaires qui nécessitent de consulter rapidement et cette possibilité est quasi nulle, dans l'Eure. Les élus, il faut le souligner, travaillent à combler ce déficit, avec la création et la mise en place de Maisons de Santé et l'aide de l'Agence Régionale de Santé (l'ARS). Mais pour l'instant, les effet ne sont pas spectaculaires.

Douze secteurs géographiques pour une organisation draconnienne

La garde dominicale satisfait les pharmaciens. C'est vrai, ils ont droit au repos hebdomadaire comme n'importe quel travailleur ou salarié. Pour autant, se reposer implique-t-il de fermer un lieu qui par définition est un besoin de tous les instants? Ne convient-il pas de penser un système de garde entre pharmaciens, à l'intérieur de leur officine?

Le système de garde, dans le département, est découpé en 12 secteurs géographiques couvrant les communes ayant, au moins, une pharmacie. Ainsi, sur les 675 communes que compte le département, 85 ont, au moins, une pharmacie listée dans le tour de garde. La galère dominicale subit par les clients, est une succession de déconvenues. D'abord, il leur faut aller devant une pharmacie pour lire sur le panneau affiché en vitrine, la pharmacie de garde et le lieu géographique, ou téléphoner au commissariat de police ou à la gendarmerie. Il existe aussi un numéro de téléphone, 24h sur 24, le 3237, pour un coût de 0,34€ la minute. Ensuite, il faut se rendre dans la commune en question. Les clients du secteur de Vernon sont les plus chanceux. Il n'englobe que les communes de Vernon, Saint-Marcel, Pacy-sur-Eure, Gasny Ménilles et Tourny. En revanche, le secteur de Pont-Audemer et ses 12 communes, dont certaines distantes, entre elles, de 35 kilomètres, est beaucoup plus laborieux. Il en va de même pour les secteurs du Neubourg (15 communes) et de la Vallée de l'Andelle. Que peuvent faire les personnes âgées et celles n'ayant pas de voiture? La famille, des amis, des voisins pour aider? Certes, mais cela reste très aléatoire. Le parcours du combattant ne s'arrête pas aux difficutés de la distance. Beaucoup de clients sont surpris du dispositif qui consiste à être servi, dans une pharmacie de garde, qu'avec prescription médicale, c'est-à-dire posséder une ordonnance du jour. Autrement dit, les maux de tête, rage de dents, foulures, brûlure légère etc, inutile de parcourir 40km aller-retour et plus dans certains secteurs. Il faudra attendre le lendemain.

Ailleurs

Si le principe de garde est observé sur l'ensemble du territoire, la souplesse du processus est variable. Dans de nombreuses communes, comportant une dizaine de pharmacies et plus, le tour de garde est organisé, en permanence, sur la ville. Dans d'autres départements, ce sont plusieurs pharmacies du même secteur qui ouvrent le dimanche, sans prescription obligatoire.

Les douze secteurs de l'Eure

Secteur Evreux: 5 communes; secteur Vernon: 6 communes; secteur Louviers: 9 communes; secteur Bernay: 7 communes; secteur Pont-Audemer: 13 communes; secteur Gaillon: 4 communes; secteur sud de l'Eure: 8 communes; secteur Le Neubourg: 15 communes; secteur Gisors Vexin: 3 communes; secteur Vallée de l'Andelle: 9 communes; secteur Anet Bu: 8 communes; secteur St-Rémy, St-Lubin: 5 communes

Un exemple exceptionnel

Dans les années 80 jusqu'à la fin 90, La pharmacie Centrale de Louviers restait ouverte 24 heures sur 24, 365 jours sur 365. La nuit il fallait sonner, mais tout le monde était servi. Les confrères de ce pharmacien lui menaient la vie dure pour qu'il cesse de leur "faire du tort". Il tint bon jusqu'à la vente de la pharmacie, pour raison de décès.

Categories: Eure

Comments

  1. Archépontaine 3 septembre, 2012, 13:55

    totalement faux!
    Habitant Pont de l’arche, Bébé malade un samedi soir donc:
    Appel au 15 : Il vous donne un rendez vous avec médecin de garde à Val de reuil! Le médecin donne ordonnance mais pas la pharmacie de garde, pas grave j’ai le temps d’aller a ma pharmacie de Pnt de l’arche ! Et bien non il y a un accident sur la route. Je rappelle le samu qui me dis “Appelez la police de Val de reuil, il vous donnerons la pharmacie de garde” Ok ! J’appelle et bien tenez vous bien, il faut se présenter avec l’ordonnance !!!!! Pour avoir le nom de la pharmacie ! Donc retour a val de reuil a la police qui me donne le nom et l’adresse de la pharmacie! Adresse dans Louviers!(Ah au fait je suis nouvel arrivant donc l’adresse ca me dit rien du tout !)En gros je me démmerde ! Je trouve enfin et j’ai les médocs je retourne a la maison et je soigne mon bébé ! J’ai oublié de vous précisez que j’ai fait tout ce parcours avec mon bébé malade ! MERCI aux système !!!!!!

  2. William 28 août, 2012, 16:59

    Parcourez Ouest France
    Les pharmacies et médecins de garde sont dans les informations pratiques des éditions de la fin de semaine et dans les pages “Actu locale” de leur site internet.
    Parcourez Paris Normandie (papier ou site internet).
    … et rendez vous devant la pharmacie la plus proche pour suivre le parcours decrit par J. Alcala.
    Désert medical certainement … mais pas que.

Write a Comment