Destruction organisée

Vers 20h30, la note et la vidéo sur la conférence de presse de Jean-Miraux à propos de l'officialisation de sa candidature, ont été hackées et détruites volontairement. L'attaque a été rendue possible par l'envoi de 4 commentaires signés de 2 anonymes aux noms de Raymond et Jean Mars. Les commentaires comportaient un virus destructeur qui a fait son effet par le clic de publication. Une malveillance qui aurait pu être évitée si j'avais été plus intentionné et moins rapide dans la modération. Une trace de l'attaque a été laissé par les vandales, c'est l'adresse IP 213.251.189.203. Les raisons de cet acte restent sans explication réelle. Peut-être le sol qui se dérobe sous les pieds des voyous….

 
Demain, une nouvelle note sur le sujet sera rédigée, ainsi que la vidéo. Mille excuses pour ce désagrément.

Complément, ce lundi matin. Ce n'est pas un virus qui a été injecté, mais un contenu à chiffrement, c'est-à-dire un code composé de chiffres et quelques lettres qui a pour effet de faire disparaitre la note de la page de rédaction si l'on clique sur l'onglet "PUBLIER". C'est la même action que si je cliquais sur "SUPPRIMER".

Categories: Eure

Comments

  1. WIlliam 8 avril, 2013, 23:58

    @ José
    J’essayais de faire avancer …
    Je persiste dans mes encouragements

  2. José Alcala 8 avril, 2013, 22:12

    @ William
    La note était en ligne depuis 11h le matin et à été détruite vers 20h30 au moment où le commentaire qui comportait un code chiffré, a été publié.

  3. Vildenay 8 avril, 2013, 20:17

    @ José,
    Solidarité & vigilance.
    Cordialement
    Vildenay

  4. WIlliam 8 avril, 2013, 19:50

    @José Alcala
    Il y a un bug de certains navigateurs libres (basés sur mozilla) avec Typepad qui entraîne l’effacement du bulletin en cours.
    Bon courage à vous

  5. José Alcala 8 avril, 2013, 14:42

    @ Denis
    Il s’agirait d’un code infecté, envoyé à dessein, que j’ai moi-même activé sans le savoir. J’ai cliqué sur PUBLIER (le commentaire) et celui-ci contenait ce code en question, dont le rôle était de supprimer le contenu de la note.
    Oui, l’interface TypePad est en mode sécurisée SSL. Je ne pense pas avoir un Cheval de Troie dans la machine, sinon d’autres notes auraient été détruites.Enfin, pour me décourager il va falloir y mettre le prix….

  6. Denis 8 avril, 2013, 13:21

    Bonjour José,
    Ce que je ne comprends pas, c’est l’origine de l’attaque. Venait-elle de votre poste ? Ou d’un code infectieux déposé sur le site ?
    Dans le 2e cas, cela signifie ou bien qu’il y a une faille de sécurité chez Typepad ou que votre site a été piraté. Et donc, dans ce cas, vous devez d’urgence changer vos codes. J’ose croire, par ailleurs, que Typepad fournit une interface d’administration sécurisée en mode SSL.
    Dans le 1er cas, vous auriez poussé – contre votre volonté – le code vers le site du fait d’une “infection” locale du fait de la présence sur votre machine d’un keylogger ou d’un cheval de Troie. Il existe de très bons antivirus gratuits. Je pense notamment à Avast!. Mais ils ne peuvent pas tout détecter.
    Concernant Voie Militante, depuis le début de l’année, nous sommes victimes de tentatives d’intrusions à répétition, à raison d’une par semaine. J’ai dû mettre en place des procédures de récupération spécifiques. J’ai du mal à croire, en la matière, au hasard pur. Tout cela devient particulièrement pénible et nous fait perdre un temps précieux. Je me demande si l’objectif n’est pas de nous décourager !
    Bon courage à vous.

  7. Jacky 8 avril, 2013, 10:24

    Pourrir c’est pas mal aussi….
    tel est pris qui croyait prendre…

  8. José Alcala 8 avril, 2013, 09:14

    @ Damien ARAVIS
    Il y a 2 possibilités, la plainte, comme vous le suggérez, ou “histoire sans parole”. A savoir, je cherche et découvre l’affreux et ensuite je me charge de lui pourrir son existence sur internet. Je réfléchis…

  9. Damien ARAVIS 8 avril, 2013, 09:01

    Bonjour M. Alcala
    A priori, au vue de certain forum, l’adresse IP 213.251.189.203 n’est pas à son premier coup de piratage.
    Ne devriez vous pas porter plainte
    Damien

Write a Comment