Brèves sans comptoir, suite


Ecole de MusiqueSpécial Louviers
. La guerre interne entre Franck Martin et les socialistes locaux, continue. Au MoDem, la candidate potentielle ne sait plus de quel côté tourne le vent nouveau et peine à prendre une décision. Tracas aussi à l'UMP, où l'alliance avec l'UDI allait de soi jusqu'à ce que Jean-Louis Borloo, au plan national, se détourne du parti de Copé.

Christian Renoncourt, le secrétaire de la section socialiste de Louviers ne veut, toujours pas, entendre parler d'une union avec la liste du maire sortant, (PRG) Franck Martin. Vers le 15 octobre, il se représentera devant les militants de la section pour un nouveau mandat. Il sera très probablement réélu et cela le renforcera dans  l'idée d'une liste autonome. Petit problème, il lui sera difficile de réunir les 33 colistiers pour aller à la bataille contre Franck Martin. Les candidats, pour cette opération fragile, ne se bousculent pas au portillon car tout le monde sait que le maire sortant réunit dans sa nouvelle liste, des membres du PRG, PS, communistes, écologistes et de la société civile. Parallèlement, Christian Renoncourt n'a pas rompu les pourparlers avec Franck Martin, en cas où..?!

Anne Terlez, responsable du Mouvement Démocrate de Louviers, garde, elle aussi, deux fers au feu. D'une part, elle discute avec Franck Martin sur l'éventualité d'une union dès le premier tour et par ailleurs elle fait la tournée des commerçants pour recruter des colistiers dans la perspective d'une liste autonome "sans étiquette". La crédibilité n'est pas garantie dans ce type d'opération.

Côté centristes de l'UDI, c'est aussi la grande interrogation. Officiellement partenaire de l'UMP, le conseiller régional François-Xavier Priollaud est embarrassé par la décision récente de Jean-Louis Borloo de rester autonome. De plus, le rapprochement entre François Bayrou et le président de l'UDI bouscule toute la donne, côté MoDem… a Suivre

 

Categories: Eure

Comments

  1. ericp27 26 septembre, 2013, 08:46

    ça nous fait une belle jambe en effet,
    la France est totalement asphyxiée par l’europe

  2. Véronique 25 septembre, 2013, 08:56

    Si UDI se met de son coté pour faire des listes certains qui clament déjà haut et fort l’alliance UMP et UDI sur le fronton des permanences vont devoir refaire leur facade…

  3. Paule 25 septembre, 2013, 08:13

    @Eric : cette phrase n’est pas “du MoDEM ” mais d’une humble adhérente .
    Et oui !c’est aussi risible que de parler de “Droite” ou de “Gauche ” .
    Je préférerais qu’on parle de “pro -européens “.
    Il faut bien situer les ” pro-européens “sur un échiquier devenu fictif 😉
    C’est ce que j’appelle “centristes de tous horizons” par opposition aux extrêmes anti-européens .
    Ne perdons pas de vue que de nombreux projets municipaux ,de la CASE ,du CREA sont réalisés grâce à des fonds européens .

  4. ericp27 24 septembre, 2013, 11:34

    “centristes de tous horizons”, MDR!
    encore une belle phrase du modem

  5. Paule 24 septembre, 2013, 00:44

    Pour le MoDEM ,rendez-vous à l’Université de Rentrée à GUIDEL les 27,28,29 septembre .
    Un peu de patience !
    Au MoDEM ,nous n’en manquons pas et souvenons nous de la morale de la fable de LAFONTAINE :”Rien ne sert de courir ,il faut partir à point” !
    Personnellement je me félicite de l’Union centrale ,c’est toujours ce que nous avons prôné au MoDEM .
    F.Bayrou se bat pour atteindre ce but depuis 2002 .
    Nous aurions surement évité la montée des extrêmes si les Centristes de tous horizons l’avaient entendu .Je dis bien de “tous horizons”

  6. laurent27400 19 septembre, 2013, 09:08

    quand on veut exister, à quoi ça sert de faire des alliances au 1er tour? il faut assumer ces idées, rassembler, grandir, mais ne pas mettre le flou dans l’esprit des électeurs

  7. sophie 18 septembre, 2013, 22:39

    de tout sens peu importe les colistiers puisque c’est juste la valse des noms , un mandat contre le maire puis hop celui d’après sur la liste du maire , comment peut t-on être ds une opposition se dire tout faire pour une ville et après être avec cette personne 100 % d’accord avec lui .
    Il en résulte aucune crédibilité ni aucune envie de faire qque chose pour une ville mais juste avoir sa place son nom sur une liste , se dire ss doute notable puisqu’au conseil municipal .
    JE ne suis pas ici depuis longtemps mais c’est lamentable de voir cette valse des noms je t’aime je te déteste je suis avec toi euh non contre toi enfin je sais plus on va d’abord voir quelle est la tendance ….
    ce n’est que mascarade , ils n’en n’ont rien à faire de leur ville pour certains (es) juste être ds le conseil ….

  8. Franck Martin 18 septembre, 2013, 20:44

    Euh… Je ne suis en guerre avec personne. J’ai tendu la main, ouvert des portes : on verra bien qui franchira le seuil, cela ne m’empêche ni de dormir, ni de consacrer mon temps aux Lovériens. Mon seul problème : j’ai beaucoup plus d’aspirants-candidats que de postes sur la liste ! Le choix sera rude.

Write a Comment