Brèves sans comptoir

Chevaux Elliot A Louviers, le responsable PS local table sur une défaite de François Hollande en 2012. A Vernon, les écologistes reprennent des couleurs. La préfète de l'Eure et le LRBA de Vernon. A Val-de-Reuil, le maire tourne la page des législatives. Dans la 5ème circonscription, un clou chasse l'autre.

Christian Renoncourt, secrétaire de l'union locale PS de Louviers, écrit que François Hollande ne sera pas au second tour de la présidentielle. Il voit François Bayrou face à Nicolas Sarkozy. Le responsable socialiste ne donne pas la marque du café dans lequel il a lu, dans son marc, ce scoop. A moins que ce ne soit qu'un doux désir, rentré, de voir la défaite de Hollande qui a osé battre la maire de Lille. Ou mieux encore, qu'il ait voulu simplement prendre le contrepieds de Franck Martin qui a chosi le député de Corrèze. Encore un petit effort et le sympathique CR pourrait appeler à Voter Jean-Luc Mélenchon.

Jean-Claude Mary, conseiller municipal écologiste de Vernon, devrait être élu adjoint au maire, chargé de l'Environnement, sur proposition du maire PS, Philippe Nguyen Thanh. L'élection est prévue, si tout va bien, lors de la prochaine séance de conseil municipal. Jean-Mary remplacerait, ainsi, Jérôme Bultel qui démissionna de son poste au début de cette année. Un remplacement qui a tardé pour raison de différents entre le maire et son collègue. Ce dernier vota, avec le groupe communiste et citoyen, contre la majorité PS sur le dossier de la vente d'un bien immobilier, au Pôle Emploi. Les relations étaient restées très tendues.

Fabienne Buccio, la préfète de l'Eure, presse le maire de Vernon et le président de la CAPE pour qu'ils trouvent au plus vite une solution à propos du site du LRBA dont la fermeture totale est programmée pour 2012. Hélas! des solutions viables économiquement et fiables quant à une destination, ne se trouvent pas sous les sabots d'un cheval. Madame la préfète pourrait se tourner vers Hervé Morin, député de l'Eure, qui décida de la fermeture du site lorsqu'il était ministre de la Défense. Comme il possède des chevaux, l'un d'eux pourrait révéler une bonne surprise en levant la jambe.

Le blog Agglobuzz, proche de Franck Martin, maire de Louviers , rapporte que Marc-Antoine Jamet, le maire de Val-de-Reuil, aurait confié  à son adversaire ptéféré que les "législatives, pour lui, c'est fini". Il laisse, somme toute, une ambiguité sur son avenir politique personnel. Voici le texte emprunté aux "petites fouineuses, d'Agglobuzz":

Stupéfaites, nos petites fouineuses d'Agglobuzz !

De son propre aveu, MAJ abandonnerait la course au siège de député de l'Eure. D'où vient l'info ? D'ou vient le scoop ? Vendredi dernier, réunion des grands chefs à plumes ( Alain Le Vern, Jean Louis Destans ) avec Franck Martin et les services de la CASE pour finaliser le très important contrat d'agglomération. Aucun maire de la CASE n'était invité, le contrat étant signé entre la Région, le Département, la CASE.

Nonobstant, au mépris de toute courtoisie, le roi MAJ s'est incrusté dans cette réunion pour réclamer toujours plus de sous pour sa commune. Mal lui en a pris, le cours de la réunion ne lui a pas été très favorable.

Après le départ des grands chefs, dans la même salle de réunion, MAJ, dépité et acerbe, s'est retourné contre Franck Martin. Ce dernier, prenant avec ironie les jets de bile de MAJ, l'a renvoyé à sa campagne des législatives.

A la stupéfaction des témoins, MAJ a déclaré : « Allons, tu as bien compris que les législastives, pour moi, c'est fini…»

Et de laisser entendre qu'il avait verrouillé un poste ministériel : « Tu verras dimanche… Avec la tournure que prennent les présidentielles… J'ai maintenant bien mieux à faire que les législatives…»

Pour une fois, il a laissé Franck Martin sans voix…

Les socialistes de 5ème circonscription en sont convaincus le Front de Gauche désignera Jean-Luc Lecomte, maire-adjoint de Vernon et conseiller régional, aux législatives de 2012. Il remplacerait Marcel Larmanou, le maire communiste de Gisors, candidat depuis des lustres. Il l'avait été pour la première fois contre René Tomasini, figure légendaire du gaullisme, disparut en 1983. La liste des candidats s'enrichit. Après le sortant UMP, Franck Gilard; le maire de Vernon, candidat virtuel mais assurément bien placé, et Jean-Luc Lecomte. D'autres candidatures de droite vont se manifester dans les semaines à venir, des écologistes et évidemment, le Front National.

 

Categories: Eure

Comments

  1. José Alcala 25 octobre, 2011, 09:05

    @ Jacques Calmon
    Mais ici, un commentaire qu’il a écrit sur le blog de Franck Martin:
    2.Posté par christian renoncourt le 15/10/2011 17:58
    Au premier tour des présidentielles, l’année prochaine, il y aura François Bayrou comme candidat du centre. Compte tenu du retrait de Borloo et du contexte anti-Sarkozy, y compris à droite, c’est lui qui va rassembler au centre et Hollande ne sera peut être pas au deuxième tour!!
    http://christian-renoncourt.over-blog.com/

  2. calmon jacques 25 octobre, 2011, 06:17

    Où voyez vous que Christian Renoncourt écrit que François Hollande ne sera pas au second tour de la présidentielle,qu’il voit FB face à NS?

Write a Comment