Bayrou, à pile ou face

Bayrou, à pile ou face

Le président du Mouvement Démocrate va s’exprimer dans quelques heures, à 16h30 très exactement. Pour dire quoi? Tout est possible et son contraire. Les observateurs politiques prévoient trois options possibles. Une lapalissade. Ils hésitent entre une déclaration de candidature à la présidentielle, une déclaration de non candidature et un soutien à Emmanuel Macron. C’est simple comme bonjour. Est-ce vraiment de l’observation politique? Évidemment non! Il serait plus judicieux d’expliquer ce que François Bayrou pourrait décider, en toute logique.

Mettre de côté une déclaration de non candidature. hypothèse où un communiqué simple, suffit. Si François Bayrou choisit une déclaration officielle devant la presse, c’est qu’il a un message à caractère plus solide. Alors lequel? l’acte de candidature est privilégié par la presse nationale. Pourtant à y regarder de près, tout indique que cette option serait un non-sens dans une démarche qui se veut incontournable dans une atmosphère de pré-campagne peu ragoutante à plus d’un titre. En effet, que peut espérer François Fillon dans cette compétition, pour la 4ème fois consécutive? Comment pourrait-il proposer un projet en moins de deux mois? Quelle équipe aurait-il le temps de rassembler autour de lui? Quel financement pour mener campagne? Sans compter le manque de crédibilité politique, à tort ou à raison, que les français lui manifestent. Cette solution aurait pour conséquence l’affaiblissement d’Emmanuel Macron et dans une moindre mesure, de François Fillon. Est-ce l’objectif de François Bayrou? Peut-être pas, car il a été échaudé par son soutien à François Hollande en 2012.

Soutien à Macron ???

Reste un 3ème choix. Celui de soutenir directement Emmanuel Macron. Dans quel but? Il irait vers le plus européens des candidats et pour Bayrou c’est beaucoup, ainsi qu’une prise en compte de ses propositions par le candidat de En Marche.  S’ajoute un intérêt direct: la possibilité pour le MoDem d’être aidé par le mouvement de Macron lors des législatives et ainsi obtenir plusieurs députés qui viendraient soutenir l’éventuelle majorité si Emmanuel Macron gagnait la présidentielle. Situation  impossible avec François Fillon et Les Républicains.

16h30, ce mardi

Caméra Diagonale affichera ici la décision de François Bayrou, quelle qu’elle soit……

16h37. François Bayrou n’est pas candidat à la présidentielle.  la conférence de presse a commencé à 16H30. Arès un préambule de François Bayrou, de 7 minutes, il annonce “Je fais un offre d’alliance à Emmanuel Macron…..”.

L’analyse de Caméra Diagonale a été juste.

Categories: France

Comments

  1. ericp27 24 février, 2017, 14:56

    d ailleurs où sont les “modem” aujourdhui ? ils sont bien discrets !
    combien en reste t il ? on ne voit plus de commentaires ici non plus, même sur d’autres médias, c’est plutôt calme plat.
    quel gachis ce monsieur

  2. zébulon 24 février, 2017, 08:27

    Ah ce brave François Bayrou, mon père qui était béarnais, originaire de Pau, doit crier “Diou biban !” (oh con) et se retourner dans sa tombe. En général les béarnais ont un caractère fort, sont des fonceurs mais là nous avons un politicien qui aurait été très bon comme commercial en écologie. Il vient de mettre un patàc (mettre un coup).Eh oui il fort pour brasser du vent à droite et faire du vent à gauche une sorte de climatisation réversible en fonction de la météo ! allez adichats (au revoir)

Write a Comment