Vernon, l’ouverture d’esprit de Monsieur Volpatti


VolpattiC'est une formule de langage. En réalité, le président de la CAPE est d'un esprit étroit lorsqu'il s'agit de libre débat. Il vient d'en fournir une preuve grandeur nature, à travers un événement d'une importance limitée mais qui en dit long sur le comportant de l'élu qu'il est. Afin que nul n'ignore, voici le récit.

Caméra Diagonale est un blog d'information locale, gratuit et sans publicité. Il est édité depuis 2006 et son succès va grandissant au fil des mois. Evidemment, il s'adresse aux abonnés d'internet puisque le support est numérique. C'est un média qui rend service avant toute autre considération financière. En 2008, Caméra Diagonale (à l'époque Vernon27Jounal)  avait organisé à Louviers un débat public sur les élections municipales. Le maire de Louviers avait mis à disposition l'espace du Moulin et 380 personnes avaient fait le déplacement pour écouter l'ensemble des têtes de listes, débattre sur les enjeux locaux. Débat animé par votre serviteur et un journaliste du Courrier de l'Eure. Ce fut un succès. La soirée de 90 minutes avait été filmée et de larges extraits étaient diffusés sur Caméra Diagonale. Les deux extraits de 20 minutes chacun avaient été visionnés par 7 300 personnes sur 3 jours….

Les idées ne sont pas l'apanage de certains élus

Pour les élections de mars 2014, l'idée m'est venue d'organiser un auttre débat public à Vernon, où les enjeux sont des plus importants. Cette fois avec une diffusion en direct sur internet, comme à la télévision. Pour réaliser l'événement il faut une salle. A Vernon, c'est l'Espace Philippe Auguste qui est le mieux adapté pour recevoir environ 400 personnes, ou plus et installer l'équipement technique pour la diffusion en direct. J'adresse, alors, un courrier au président de la CAPE, responsable de l'Espace Philippe Auguste, en lui précisant toute les modalités et l'intérêt qu'offre ce débat où seraient invités les représentants des listes en compétition et aussi une demande de gratuité de la salle compte tenu du caractère non lucratif de l'opération…

La réponse de Monsieur le président

Plus d'un mois plus tard, la réponse me parvenait non pas de monsieur le président Volpatti, mais de son Directeur Général des Services. " …Etant donné le contexte économique difficile, je suis au regret de vous annoncer que votre demande de gratuité ne peut vous être accordée"…



Categories: Médias

Comments

  1. Joujou 11 mai, 2013, 09:55

    La réponse du Directeur Général des Services me semble logique, mais celui ci est aux gardes à vous devant Mr Volpatti qui a des décisions à géométrie variable.
    Que Mr le DGS maintienne cette position quand je voit les débauches des dépenses de la CAPE, quitte à mettre son poste en jeu.
    En tant que Maire de Saint Marcel, combien a-t-il louer la salle du Virolet pour la campagne électorale de Bruno Lemaire ?

  2. MIRAUX Jean-Luc 10 mai, 2013, 16:07

    Peut-on connaître le montant des locations de l’EPA qu’ont acquitté l’UMP et Générations Vernon à l’occasion des 4 grandes réunions passées?
    Peut-être que la modicité de la somme pourra ainsi s’appliquer à d’autres si tel est le cas…

  3. José Alcala 8 mai, 2013, 13:04

    @ Loris Guémart
    Oui, Le Démocrate est dans son rôle d’organiser un débat sur les municipales. Il l’avait fait en 2008. Cela reste de la presse écrite. Ce que je proposais était à la fois complémentaire et original. Complémentaire, parce que cela se serait fait devant du public qui aurait vu et entendu les candidats débattre entre eux et en plus avec diffusion directe sur internet.
    Je le répète, avec sponsors ou pas, le président de la CAPE n’avait pas envie que ce débat se fasse. Maintenant le sujet est derrière moi. Je suis déjà dans l’après.

  4. Loris Guémart 8 mai, 2013, 11:36

    @Ebenezer Scrooge :
    Il se trouve que José m’en avais parlé. Et j’avais déjà indiqué mon accord pour une participation, tout en lui laissant le soin de l’organiser.
    Effectivement, j’aurais pu lui indiquer qu’il pouvait m’impliquer formellement dans la demande, mais je ne suis pas certain que ma signature aux côtés de la sienne aurait changé quoi que ce soit à la décision du DGS de la CAPE.
    Cela me semblait, à moi aussi, une très bonne idée, car il est évident que France 3 n’a ni le temps ni la volonté d’organiser ce genre de choses.
    @José :
    Il me semble que Le Démocrate a l’intention d’organiser son propre débat, et je n’ai pas décelé la volonté d’une alliance dans ce but avec les autres médias vernonnais (je peux me tromper).
    Pour Paris Normandie, par contre, il ne me semble pas impossible qu’ils auraient accepté si la proposition leur avait été faite (après, est-ce que les patrons de Rouen/Evreux auraient validé, c’est autre chose…).
    Par ailleurs, je en savais pas que l’EPA pouvait être attribué gratuitement. C’est vraiment dommage, du coup. Car il semble évident qu’on ne peut faire payer l’entrée, question de principe.
    Par contre, pourquoi ne pas réfléchir à des sponsors pour payer la location de la salle au prix demandé par la CAPE (on affiche leur banderole dans la salle le jour du débat, ils paient la salle) ? Je veux bien participer au démarchage en ce sens si ça te dit. M’enfin, c’est toi qui organise, c’est toi qui voit.

  5. Philippe (Auguste) 8 mai, 2013, 09:47

    @ José Alcala
    C’est effectivement navrant, malhabile et regrettable. Vous pourrez toujours organiser des débats pour les élections suivantes, puisque le Grand Vizir de la CAPE ne conservera pas son poste. Monsieur Miraux semble plus ouvert à ce type d’initiative.

  6. José Alcala 8 mai, 2013, 09:11

    @ Ebenezer Scrooge
    Votre commentaire est stupide, du début à la fin:
    1) L’idée de ce débat fait partie de la ligne éditoriale de Caméra Diagonale. Les autres médias auraient pu aussi l’avoir. Pour Loris Guémart, il était dans mon intention de l’inviter à participer aux interviews, à mes côtés.
    2) Il n’y aurait pas eu de « jurisprudence Alcala » étant donné que l’attribution gratis de l’EPA se pratique au coup par coup, sur dossier. Il faut justifier un intérêt général, l’entrée gratuite, pas de vente de produits à l’intérieur et absence de sponsors apportant une contribution financière.
    3)J’aurais pu obtenir, depuis longtemps, pour Caméra Diagonale diverses subventions, ce que je me suis toujours refusé. Pour l’EPA c’est d’une toute autre nature, la gratuité ne bénéficie nullement au média ès-qualité ni à moi, personnellement.
    4) La démarche avec les autres médias est impossible. Leurs dirigeants l’auraient refusée. De plus, ces journaux auraient aussi refusé de payer pour travailler.
    5) Le débat pourrait avoir lieu à Louviers, ou Evreux. Peut-être même les deux. Les municipales dans ces deux villes promettent d’être aussi intéressantes qu’à Vernon. Le président de la CAPE, prive les citoyens d’un projet intéressant, croyant m’embêter.
    6) la réponse du DGS se voulait ainsi. Que voulez-vous étayer dans une réponse de mauvaise foi?

  7. damien.Aravis 8 mai, 2013, 09:03

    S’il s’était s’agir d’une demande pour une interview EXCLUSIVE de M LECORNU, gérard volpatti aurait offert l ‘EPA en entier et même le cocktail !!!!!! Car n’oublions pas que le président de la CAPE fait campagne sur Vernon pour soutenir le candidat qui ne lui fera pas d’ombre pour sa réélection à la présidence de la CAPE.
    Vernonnais, Vernonnaise si vous souhaitez virer Volpatti de la CAPE, ne votez pas pas LECORNU
    Concernant la période difficile // Comme la CAPE a payé un sondage pour elle-même (dépense inutile) et pour son poulain vernonnais (parfaitement honteux), la cape doit faire des économies pour ne pas augmenter la taxe ménage. LOL un peu d’humour

  8. Ebenezer Scrooge 8 mai, 2013, 08:24

    Je comprends la décision de la CAPE et l’approuve.
    Pourquoi José Alcala et pas Le Démocrate, Paris Normandie (côté presse) ou Loris Guémart (côté blog) ? La CAPE a craint une « jurisprudence Alcala » de gratuité : si chaque organe de presse a « droit » à sa soirée gratuite à Philippe Auguste …
    Il y a quelques bulletins vous souligniez les subventions aux associations dans un contexte économique difficile en mettant en avant l’utilité publique et votre propre expérience. La mise à disposition gracieuse est, juridiquement, une forme de subvention.
    Allons …
    Pourquoi ne reprendriez vous pas votre démarche de manière conjointe avec les autres organes de presse de Vernon ? Le coût pourrait être partagé et vous pourriez animer le débat : être indépendant n’impose pas d’être seul.
    Sur la forme, la réponse du DGS méritait un argumentaire plus étayé. Je comprends votre agacement de la réponse.

  9. José Alcala 7 mai, 2013, 18:54

    @ Bernard Touchagues
    Je ne peux demander de l’argent à des participants. Je ne l’ai jamais fait. La gratuité absolue doit rester une règle à Caméra Diagonale. De toute façon, même avec une facturation de la salle, Monsieur Volpatti aurait trouvé une autre explication pour me la refuser. Je vous remercie, néanmoins, de votre proposition qui s’explique par un souci de liberté d’expression.
    @ Henri Clément
    Vous avez raison, Monsieur Volpatti croit me refuser la salle, personnellement, alors qu’en réalité il pénalise tous les candidats, leurs listes et les électeurs en refusant que se tienne un débat d’intérêt général. Aucune chaine de télévision ne le fera. Au plus les candidats seront invités à une émission de 30 minutes (France 3 Normandie) diffusée le samedi à midi et si Vernon était retenu, ce qui n’est pas certain. En 30 minutes les échanges sont impossibles, l’émission se limite à des interviews. Ce que je proposais c’est 90 minutes devant 4 ou 500 personnes et la diffusion en direct. Le tout pour zéro euro.

  10. Henri Clément 7 mai, 2013, 17:48

    Cette idée de débat réalisé localement semble pourtant excellente, s’il est bien mené, et au bon moment.
    Le DGS répond par une bêtise dans l’extrait cité : ce n’est pas à José Alcala qu’il s’agit d’accorder la gratuité, mais aux Vernonnais, copropriétaires de la salle, non d’un chien !
    Encore une inversion des rôles !
    Monsieur le DGS, étant donné le contexte économique difficile, je crois qu’on pourrait surtout très bien se passer de vous, comme des études fumeuses sur la com de la CAPE, et beaucoup de d’autres gaspillages.
    Ce débat doit avoir lieu pour mobiliser, en particulier en ces temps de crise qui s’aggrave, et pour identifier les priorités.

  11. Bernard Touchagues - L'Union pour Vernon 7 mai, 2013, 15:42

    Celà coute pourtant moins cher qu’une question supplémentaire sur un questionnaire quantitatif… !
    Il ne vous reste plus qu’à demander aux listes en compétition de prendre en charge une quote part des frais de location sur leur compte de campagne.
    En ce qui concerne l’Union pour Vernon, si vous y consentez, celà vous est acquis.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.