Vernon, l’ancien maire soutient Alain Juppé

Vernon, l’ancien maire soutient Alain Juppé

Il avait disparu de la circulation au lendemain de sa défaite à la mairie de Vernon. Jean-Luc Miraux, l’ancien sénateur-maire, avait été fracassé, moralement, par cette déconvenue et décida de tout abandonner. Le voilà qui refait surface pour soutenir la candidature d’Alain Juppé à la primaire de la droite et du centre. Il organise mercredi prochain un meeting de soutien, à Evreux, en l’honneur du candidat. Monsieur Miraux surprend par sa démarche et est moqué par les amis de Bruno Le Maire.

Caméra Diagonale est destinataire des deux communiqués de Jean-Luc Miraux, comme l’ensemble de la presse euroise. C’est vrai, la surprise est générale. L’ancien maire avait tout plaqué après la victoire de Sébastien Lecornu à la mairie de Vernon. Ses électeurs n’avaient que moyennement apprécié son départ alors qu’il devait, disaient-ils, les représenter au sein du conseil municipal…Il laissa ses suivants de liste faire face à la nouvelle majorité….

Aujourd’hui, Jean-Luc Miraux reprend le flambeau gaulliste le temps de la campagne de la droite et du centre. D’aucuns le moquent et parlent de vengeance contre tous ceux qui soutiennent Bruno Le Maire à la primaire de la droite. Il faut le dire aussi, Monsieur Miraux avait été écarté, lors du renouvellement du mandat de sénateur, par Bruno Le Maire. Idem pour la mairie de Vernon en 2014. Il peut y avoir également, dans la décision de Jean-Luc Miraux, la volonté de soutenir un candidat gaulliste proche de Jacques Chirac. Le gaullisme, chez Jean-Luc Miraux, est une conviction profonde depuis son entrée en politique au début des années 70. C’était sous l’aile protectrice de René Tomasini, ancien député-maire des Andelys et gaulliste historique martyrisé par la gestapo en 1943….

Ce mélange, des deux sentiments, peut contribuer à comprendre la position de Monsieur Miraux.

Dans son communiqué, l’ancien maire évoque le candidat Juppé comme « ouvert à tous et qui s’est révélé un excellent gestionnaire….Notre pays en a besoin. Rassembleur, il se refuse à opposer les français les uns aux autres et veut bâtir une société de tolérance et d’identité heureuse ».

Le meeting de soutien aura lieu mercredi 16 novembre à 19h, salle Jules Janin à Evreux. C’est l’ancien ministre et député de Savoie, Hervé Gaymard qui le présidera.

 

 

 

Categories: Eure

Comments

  1. Ben Oït 20 novembre, 2016, 12:13

    Quel bel échange d’arguments sur nos hommes politiques d’hier et d’aujourd’hui! Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. En cherchant bien on trouve toujours des vilaines choses, en attendant il y a un choix à faire et ce n’est pas simple. Qui a la hauteur et la compétence de diriger la France? Connaissez vous un homme irréprochable? Merci de me le présenter.

  2. RAOULT E. 19 novembre, 2016, 17:31

    Quand on parle de Gaymard, de Juppé et qu’on leur oppose Cahuzac, mieux vaut ne pas prendre parti pour la droite ou pour la gauche ! Oui, Gaymard qui avait une femme et 8 enfants, payait près de 15 000 euros en 2005 pour un appartement de la ville de Paris qui aurait pu revenir à un musulman (riche, quand même), à ses trois épouses et à leurs 15 enfants. Mitterrand, lui, avait 2 femmes mais la dernière n’avait qu’une seule fille (on peut lire ça dans l’affaire Grosrouvre, « le dernier mort de Mitterrand »…) bien logés au bord de la Seine, non loin de la tour Eiffel; Frigide Barjot aussi a eu un appart de la ville de Paris, et même la dame Taubira ! Tout le monde a oublié, donc on vote Juppé (il est vieux, certes !) ou alors Macron (il est jeune, lui). Les autres, c’est rien. Juste des guignols pour amuser les médias.

  3. francois charmot 18 novembre, 2016, 17:21

    Courageux « Lovérien » qui se cache sous ce pseudonyme et n’ose pas signer de son nom. Bien sûr, des affaires, il y en a eu de tout temps, à gauche comme à droite je ne le nie pas. On peut remonter à la haine anti-dreyfusarde, au trafic des légions d’honneur, aux accusations mensongères et honteuses ayant conduit Salengro à son suicide, au scandale de Panama… Mais à quoi bon.Si je voulais rappeler au souvenir des lecteurs les turpitudes des sieurs Juppé et Gaymard, c’est précisément parce qu’ils sont dans l’actualité la plus immédiate, et qu’ils aspirent à diriger la France. Et là il semble que j’ai fait mouche , cher Lovérien. Quant à la pêche, rassurez-vous, je ne la pratique pas. Je préfère des activités plus dynamiques…

  4. lovérien 17 novembre, 2016, 15:22

    Tiens tiens! L’ineffable Charmot se réveille. Endormi, sans doute, par les fatigues post-électorales après sa large contribution à la victoire de la droite contre la municipalité de gauche. L’ancien journaliste, socialo-gauchiste, aujourd’hui pêcheur du dimanche, met son grain de sel dans les affaires de la droite, avec l’appartement de Gaymard et Juppé..sans connaissance aucune des dossiers
    C’est vrai, Gaymard ministre UMP bénéficiait d’un appartement de fonction pour la somme de 15 000€ mensuels. Ce n’était pas illégal mais mal venu. Le premier ministre y mit fin. Charmot attaque aussi Juppé pour les affaires de la mairie de Paris. Il fut condamné, civilement, et le tribunal le lavait du soupçon d’enrichissement personnel.Le même tribunal reconnaissait que Juppé n’était que la face visible de l’iceberg….
    Mais puisque l’ancien journaliste a la plume et la hargne faciles contre la droite, il convient de lui rappeler ceci:
    Que peut-il dire de ses copains de gauche comme le ministre socialiste Cahuzac qui a parjuré devant l’Assemblée Nationale sur son compte en Suisse?
    Comment juge-t-il l’ancien ministre socialiste Jacques Mellick qui fit un faux témoignage pour protéger Bernard Tapie? etc, etc.
    Enfin, le plus connu, François Mitterrand qui entretenait deux familles aux frais de la République.
    Charmot, donneur de leçons, il faut aussi aller à la pêche en semaine!

  5. francois charmot 15 novembre, 2016, 19:07

    Hervé Gaymard, tiens, tiens…. C’est pas lui qui ministre, avait provoqué un scandale avec son appartement, tout comme un certain Juppé quelques années plus tôt. Décidément. Tout celà reste indécent, alors que tant de personnes ont du mal à se loger…

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.