Vernon, la revanche de la première adjointe au maire

Vernon, la revanche de la première adjointe au maire

Revanche sympathique s’entend. Il n’y a pas de guéguerre au sein de la municipalité, simplement une volonté affirmée de celle qui pouvait prétendre devenir maire après l’élection de Sébastien Lecornu à la présidence du département. Le choix du maire en exercice s’est porté sur François Ouzilleau. Sauf changement spectaculaire de dernière minute, l’adjoint en charge du développement Urbain sera le nouveau maire dans le courant du mois d’octobre. La première adjointe, Nathalie Lamarre sera récompensée….

….pour avoir laissé de côté son amertume. Elle va figurer sur la liste des Régionales UDI-Les Républicains, en position éligible. L’idée couvait depuis le début de l’été et vient d’être entérinée par le Bureau Politique « Les Républicains » de mercredi soir. Ascension rapide pour celle qui n’avait, avant les élections municipales de 2014, jamais pensé entrer en politique.

François Ouzilleau…aussi?

En principe futur maire, François Ouzilleau devrait, également, figurer sur la liste des Régionales. Sébastien Lecornu défend sa candidature auprès du secrétaire départemental de « Les Républicains », Bruno Le Maire. L’ancien ministre refuse rarement les souhaits de son protégé, mais deux candidatures sur une même ville et d’un même conseil municipal n’est pas pour satisfaire le maire d’Evreux qui revendique un meilleur traitement pour son territoire. Rien n’est arrêté pour François Ouzilleau, la décision devrait intervenir avant  la réunion finale de la Commission National des Investitures qui aura lieu en octobre à Paris.

A Evreux, Coumba Dioukhané…dehors!

Au même instant, la conseillère régionale sortante (Les Républicains) a été sacrifiée par Guy Lefrand, semble-t-il. Elle ne figurera pas sur la liste des régionales. Le maire d’Evreux aurait demandé sa tête à Bruno Le Maire. Coumba Diouhkané pressentait la sentence depuis plusieurs mois. Elle avait organisé une conférence de presse pour évoquer la situation. Voir interview du 21 juillet dernier ici: http://cameradiagonale.fr/evreux-coumba-dioukhane-femme-de-combat/ Elle reste adjointe au maire d’Evreux. Situation inconfortable compte tenu des rapports nouveaux entre le maire et son adjointe. Comment faire bonne figure après ce coup porté?

Categories: Vernon

Comments

  1. Penguin 4 octobre, 2015, 00:29

    Ben oît,
    Le « peut-être futur maire » est sans aucun doute cassant, dans la presse ou en conseil municipal, mais n’entendez-vous jamais les réponses évasives et lâches des anciennes équipes qui ont toujours mille et une bonnes raisons d’avoir loupé tel et tel projet ? Que vous ayez voté pour la majorité actuelle ou non, reconnaissez au moins qu’ils savent admettre quand les idées des prédécesseurs étaient bonnes et/ou réalisées correctement. Voyez comme la ville bouge depuis un certain temps. Les maires précédents ont beau justifier leur inactivité, la ville a retrouvé des projets (qu’ils plaisent ou pas), et en parle. OUF ! 🙂

    Cependant, je suis comme vous, le choix de la première adjointe pour aller parader aux régionales, après la mairie, c’est assez étonnant. Et pas dans le bon sens ! Qui est-elle, qu’a-t-elle fait pour la ville et les citoyens Vernonnais ? Elle seule doit le savoir… Et nous ne le saurons jamais.

  2. Ben oît 1 octobre, 2015, 13:44

    Si vos prévisions sont bonnes Monsieur Alcala alors on peut être inquiet pour la suite. Le peut être futur jeune maire brille par sa suffisance qui ne cache pas ses insuffisances! Toujours prêt à régler des comptes avec les anciennes équipes municipales aux risques de dire des co…..;Il adopte souvent un ton cassant, méprisant qui laisse augurer un mandat décevant et en manque de démocratie. Certes son équipe est passé « pro » dans la communication y compris mensongère mais cela ne suffit pas pour se gargariser à tout bout de champ. Les équipes précédentes n’ont pas fait que des erreurs. Faire de la politique autrement c’est déjà de respecter tout les Vernonnais, les électeurs et ne pas s’ériger en justicier, en revanchard. La modestie est avec la patience l’une des grandes vertus. Pauvre République! Enfin si pour remercier la premiére adjointe un poste lui est offert pour les régionales, le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas sa compétence qui est récompensée car je la cherche encore.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.