Vernon, installation d’une nouvelle Loge Maçonnique

Vernon, installation d’une nouvelle Loge Maçonnique

La Grande Loge de France prend de l’ampleur à Vernon. Hier soir, le Grand Maitre de l’Obédience, est venu sur place pour le lancement d’une nouvelle Loge et tenu une conférence de presse sur le sujet. Souvent décriée pour son goût du « secret », la Franc-Maçonnerie tend, aujourd’hui, à davantage communiquer sur ses activités. Évidemment, seuls les initiés connaissent le déroulement et les détails d’une « tenue », mais le concept et l’esprit maçonnique est mieux porté à la connaissance du public profane. Ci-dessous, Interviews du Grand Maitre de la GLF et de Monsieur Zonca, le responsable de la Loge vernonnaise

Autour de Philippe Charuel, Grand Maitre de la Grande Loge de France, plusieurs dignitaires avaient fait le déplacement à Vernon. L’installation d’une nouvelle Loge est toujours un moment solennel. En France, l’ensemble des Obédiences Maçonniques comptent 185 000 membres, femmes et hommes. La Grande Loge de France rassemble 34 000 membres répartis dans 930 Loges. Vernon compte 3 loges de différentes Obédiences et 90 membres.

« L’allumage des feux », terme utilisé pour l’installation et l’inauguration de « l’Atelier », a consacré, au cours de la cérémonie, Hubert Zonca, vernonnais bien connu au grade de « Vénérable Maitre », de la Loge baptisée « Le Chantier du Logos », du nom attribué dans la droite ligne de l’Antiquité Grecque et du philosophe Platon, dont la traduction pourrait être « Raisonner et Argumenter ». C’est tout l’art de la GLF qui consacre ses travaux sur des fondements purement symboliques.

Les Francs-Maçons et la politique

La question fut posée à Philippe Charuel. Les français habitués aux articles de presse redondants sur le sujet, pensent à tort, selon le Grand Maitre, que les Maçons sont impliqués directement dans la politique. La réalité est plus simple: le Franc-Maçon est un citoyen ordinaire et à se titre peut parler ou faire de la politique, mais ces discussions n’ont pas leur place lors des travaux en Loge. Toutefois, précise le Grand Maitre, la Grande Loge de France exclut tous les extrêmes.

La GLF se tourne vers les jeunes

L’Obédience souhaite intéresser les jeunes français à s’impliquer en Maçonnerie. C’est pourquoi aujourd’hui des gestes sont faits dans leur direction, par l’organisation de journées portes ouvertes et réunions d’information. Souvent, des femmes et hommes souhaitant entrer en Franc-Maçonnerie ne savent comment agir. Les responsables les invitent à écrire au siège de la GLF, à Paris, rue du Puteaux, ou à prendre contact avec des responsables locaux.

Categories: Vernon

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*