Vernon, Hervé Morin au bon souvenir du LRBA

Vernon, Hervé Morin au bon souvenir du LRBA

Coup de projecteur

Le député de l’Eure et ancien ministre de la Défense sera à Vernon demain soir pour parler des problèmes de trains. La future Région normande, dont il aspire à être le président, aura une compétence renforcée en matière de transport et les usagers, nombreux, voudraient savoir à quelle sauce ils vont être mangés. Évidemment, Hervé Morin va leur tenir un discours rassurant, campagne électorale oblige. Concrètement, cela ne restera que des mots car si la Région met et mettra encore de l’argent dans le matériel et les infrastructures, le cadencement, l’exploitation de la ligne, et de la future LNPN resteront compétence de la SNCF. Celle-ci envisage une évolution, voire une révolution, dans la desserte de son réseau Paris-la grande Normandie, à vingt ou trente ans. Lorsqu’on sait que les régions françaises n’ont aucun pouvoir en matière de politique nationale, il y a très peu de chances pour que monsieur Morin puisse changer quoi que ce soit dans l’organisation interne à la SNCF. Aucun exécutif régional, de droite ou de gauche, n’a pu changer la vie des usagers de la SNCF, sinon ils le sauraient. Seul le pouvoir politique national peut intervenir et Hervé Morin ne l’a pas fait lorsqu’il était ministre de Nicolas Sarkozy. D’ailleurs, est-il venu à Vernon pour rencontrer ces mêmes usagers? Le seul lien du député de l’Eure avec Vernon, est le Laboratoire de Recherches Balistiques et Aérodynamiques qu’il a fermé sans venir, sur place, expliciter sa décision. Demain, après son discours électoral il pourrait aller visiter la friche du LRBA, comme l’on fait des milliers de vernonnais.

Categories: Vernon

Comments

  1. ROGER DUVAL 25 octobre, 2015, 14:08

    Morin est le disciple de BRUNO LE MAIRE , il a été choisi pour être tête de liste pour les régionales, il n’a même pas la maitrise de l’élaboration de sa liste, les représentants des départements du Calvados de l’Orne de la Manche et de la Seine Maritime ont obtenu plus ou moins satisfaction pour positionner les candidats de leur département en position éligible, il n’en n’est pas de même pour le département de l’Eure ou ses supérieurs politiques lui imposent leur désirata, il me sera impossible de voter MORIN qui sera toujours à la botte d’autres dirigeants politiques, il est et restera une potiche. R.D.

  2. Ma pomme 23 octobre, 2015, 10:24

    @José Alcala
    +1 (même si j’avais bien lu votre bulletin)
    Il me semble que nous partageons cependant une interrogation. Que sera-t-il VRAIMENT en mesure de faire s’il est élu ? Il ne va pas nous jouer la chanson des l’impossibilité d’agir et/ou des regrets à chaque fois.

  3. José Alcala Author 22 octobre, 2015, 18:56

    @ Ma pomme
    Je vois que vous ne lisez pas le texte en entier. Je reprends: »H. Morin est probablement sincère lorsqu’il explique qu’il n’a pas pu s’opposer à la décision de fermeture », dites-vous. Alors pourquoi a-t-il, ensuite, déclaré à la télévision qu’il regrettait avoir fermé le LRBA? Soit il ne pouvait rien pour s’y opposer et dans ce cas il n’avait rien à regretter, soit c’est un vrai regret et alors il a menti quand il prétendait ne pouvoir rien faire !!!

  4. Ma pomme 22 octobre, 2015, 09:34

    H. Morin est probablement sincère lorsqu’il explique qu’il n’a pas pu s’opposer à la décision de fermeture.
    Le chef des armées est le président de la République, pas le ministre de la Défense. Les décisions telles que les fermetures d’unités ou de site sont prises en conseil de Défense présidé par le président de la République.
    On peut cependant rester dubitatif :
    – H. Morin n’a pas su faire entendre sa voix en arguant de sa qualité d’élu local normand ?
    – ses successeurs (A. Juppé ou J.Y. Le Drian) sont réputés s’être imposés auprès de leur(s) président(s), pourquoi H. Morin n’a-t-il pas su le faire ?
    Et demain, s’il est élu ?
    Saura-t-il enfin faire porter sa voix et défendre les intérêts de la Région ? Qu’est ce qui a changé depuis son ministère qui le rend plus « convaincant » aujourd’hui ?
    Le fait qu’il a assisté au débarquement des alliés en Normandie peut-être …

  5. José Alcala Author 20 octobre, 2015, 18:17

    @ DUCHEMEULE
    Oui, il est venu expliquer qu’il ne pouvait rien faire…C’est comme s’il n’était pas venu puisque deux ans après, à la télévision, il disait regretter avoir fermé le LRBA. Donc, il pouvait faire quelque chose…
    Mais mon rôle de journaliste n’est pas d’approuver ou désapprouver l’attitude d’un élu ou d’un homme politique, mais d’exposer les faits quels qu’ils soient.

  6. DUCHEMEULE 20 octobre, 2015, 17:38

    @José : Ce n’est pas tout à fait vrai, H Morin est bien venu au LRBA pour nous expliquer son impuissance de ministre à faire qqchose pour le site, mais là n’est pas l’essentiel !
    Je pense (et j’espère) qu’il aura maintenant recouvrer toutes ses capacités d’homme politique clairvoyant pour la région vernonaise , et qu’il saura nous expliquer tout ça sur le Plateau lors de sa (nouvelle) visite !!
    Mon dieu que les campagnes électorales font faire n’importe quoi …

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.