Vernon. Fibre optique, le bluff du groupe Orange

Vernon. Fibre optique, le bluff du groupe Orange

En 2015, le maire de Vernon et la direction régionale de Orange donnaient le coup d’envoi de la fibre optique. Démonstration technique, explications dans le texte, promesse de rapidité dans l’exécution des travaux. Fin 2017, Caméra Diagonale posait la question sur le retard du calendrier, mais aucun élu ne s’attardait à fournir une réponse….D’explications, il y en a plusieurs. La principale, bien cachée et pour cause, concerne un détail technique mais de haute importance. L’on comprend que la communication, chère à l’équipe municipale, devienne inexistante sur ce sujet.

Lors de la venue des cadres d’orange, qui avaient réussi à « vendre » leur projet à la ville de Vernon, en juin 2015, Caméra Diagonale avait posé une question à Madame Homs, déléguée régionale pour la Haute-Normandie du groupe Orange « N’êtes-vous pas un peu optimiste quant au calendrier que vous soumettez aujourd’hui, sachant que les travaux d’ouverture des chaussées, pour y enterrer les gaines, sont fastidieux et longs? La directrice, surprise, marqua un temps d’arrêt avant de répondre « Heu…non, parce que les câbles ne seront pas tous enterrés. La plupart seront installés en aérien comme les câbles cuivre du téléphone. Ce sera donc très rapide à installer!….

Pour une bizarrerie technique, c’est une bizarrerie. En effet, la France serait le seul pays d’Europe à adopter une telle infrastructure en matière de fibre optique.

Mais, le pot au rose a été dévoilé. La bévue que veut imposer Orange est pour l’instant interdite. Ce serait une directive ministérielle, datant des années 2000, qui interdit aux opérateurs de fibre optique de recourir à l’installation aérienne. Cela parait, effectivement, une évidence. A l’heure ou la tendance est à la réduction des installations aériennes de tous types de câbles qui défigurent autant les centres villes que le paysage des campagnes, il serait absurde d’y recourir plus fortement. Et bien au-delà des fils téléphoniques, de plus en plus de communes enterrent aussi les câbles électriques. Ce n’est pas pour en rajouter. A Vernon, Orange a berné les élus, lesquels ignoraient les règles.

Mais Orange ne baisse pas les bras. Le groupe actionne son lobbying auprès des pouvoirs publics et des élus pour faire valoir son système beaucoup moins coûteux. Les responsables politiques laisseront-ils faire? Ce serait du favoritisme scandaleux à l’heure où des manœuvres illicites sont quotidiennement dénoncées. Mais, l’actualité nous démontre que tout est possible.

Dérogations de l’ARCEP

L’Autorité de Régulation des Communications Électroniques des Postes (ARCEP), organisme d’État chargé de réguler les infrastructures, peut déroger à la règle générale et accepter de la part des opérateurs, des installations aériennes de la fibre optique, mais seulement dans les zones de couvertures peu denses: petites communes, hameaux etc… Ce n’est pas le cas à Vernon.

Questions

Pourquoi Orange a essayer de passer en force alors que le groupe ne pouvait ignorer cette interdiction?

Comment la ville de Vernon ne s’est-elle aperçue que Orange était en train de la berner?

La ville de Vernon pourrait-elle dénoncer ce contrat avec Orange, ou lui imposer l’enfouissement des lignes comme c’est la règle?

Categories: Vernon

Comments

  1. François 11 mars, 2017, 13:52

    Orange raconte des histoires quand il essaye de faire croire qu’ils sont les seuls à pouvoir connecter les clients à la fibre optique. Bouygues et SFR le font aussi et Bouygues est le moins cher du marché.

  2. Claude 11 mars, 2017, 12:50

    J’ai effectivement eu quelques doutes lorsque j’ai vu que la fibre était (entérrée) au bout de la rue du Parc et que Orange m’annonçait entre 12 et 18 mois pour un raccordement. Dans ma rue les câbles téléphoniques sont aériens.

  3. GeeBee 10 mars, 2017, 13:28

    @AS : je pense que vous racontez un peu n’importe quoi ! Vous donnez des tarifs SFR (frais de raccordements qui ne sont pas systématiquement facturés) .. Bref merci de vérifier vos sources.

  4. AS 10 mars, 2017, 10:32

    Orange continue d’essayer de passer en force, désormais auprès des usagers…
    En effet, suite à l’installation de la fibre optique, des commerciaux passent dans chaque quartier et proposent aux personnes, avec insistance, de prendre la fibre optique des maintenant, offre promotionnelle !!!, car ensuite il en coûtera 149€….
    Sans compter que, bien sûr, il faut s’abonner à Orange pour en bénéficier et abandonner notre contrat avec un autre opérateur…
    Pour finir de convaincre les habitants, ils nous disent que Orange va cesser d’entretenir le réseau ADSL et que nous n’aurons pas le choix car la connexion deviendra de plus en plus mauvaise…
    Quel abus

  5. GeeBee 9 mars, 2017, 20:16

    1) Parce que le déploiement de la fibre est une priorité pour le groupe.

    2) Parce que les bons experts n’ont pas été consulté ?

    3) Joker !

  6. Zébulon 9 mars, 2017, 17:56

    Orange oh désespoir !!!! la municipalité n’avait pas le bon modem ! La connexion n’était pas bonne . Comme beaucoup d’internautes la seule fibre acquise est la fibre paternelle que j’ai depuis 21 ans !

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*