Tag "centre"

Back to homepage
Louviers

Louviers, le maire officialise sa candidature aux législatives

C’était son intention depuis toujours et hier, 1er avril, François-Xavier Priollaud, candidat de la droite et du centre à l’élection législative dans la 4ème circonscription de l’Eure a présenté son équipe de campagne devant les journalistes, au café « Le Commerce » de Bourgtheroulde-Infreville, commune centrale de la circonscription. Un long exposé sur ses axes de campagne dont le fil conducteur est le projet de François Fillon, qu’il soutient à la présidentielle. Interview vidéo de François-Xavier Priollaud ci-dessous: Le candidat explique le

Eure

Macron, rassemblement et non addition des contraires

Les adversaires d’Emmanuel Macron, de gauche et de droite, ne savent plus où donner la charge. Leur stratégie consiste à organiser la désinformation à propos de soutiens venus de partout, créditant ainsi la thèse du candidat attrape-tout. Or, la réalité défendue par le candidat et ses soutiens est autrement plus pertinente. La manigance selon laquelle le spectre dessinant un hypothétique gouvernement allant de Robert Hue et Alain Madelin, est ridicule parce foncièrement impossible et donc inexact. Voici pourquoi: Emmanuel Macron,

Eure

Eure, organisation de la primaire

Le maire des Andelys et vice-président du conseil départemental, Frédéric Duché, est chargé de l’organisation de la primaire de droite et du centre pour le département de l’Eure. Un gros travail d’organisation qui se réalise en coulisse. Des centaines de kilomètres parcourus depuis le début septembre, des réunions avec des militants, des élus et des volontaires, ont été nécessaires à la bonne marche des opérations. Au total, ce sont 92 bureaux de votes qui seront ouverts les 20 et 29

France

Primaire, Sarkozy contre toute attente

Les attentats meurtriers qui retiennent, depuis le 14 juillet, toute l’attention des médias nationaux ont occulté le reste de l’actualité. Ainsi, la même information est reprise en boucle et en permanence jusqu’à saturation et ce malgré l’importance de ce qui nous est livré. En coulisses, d’autres évènements, certes moins tragiques, se déroulent sans attention particulière. Parmi ceux-là, la primaire « Les Républicains » dont le second tour aura lieu dans moins de quatre mois. Selon plusieurs instituts de sondage, les intentions de

Région

La phrase d’Hervé Morin

Retour rapide à propos du précédent sujet sur la future association de la Région et des Communautés de Communes. Au cour de la conférence de presse, Hervé Morin a explicité les tenants et aboutissants du nouvel attelage et a affirmé sa vision sur la méthode de travail qui sera la sienne, vis-à-vis de ses partenaires. Une affirmation qui vaut son pesant d’or, par comparaison à la teneur de sa campagne électorale lors des élections régionales. De mémoire, celui qui fut

France

Primaire de la droite et non du centre

C’est la sénatrice de Paris et porte-parole de l’UDI qui l’affirme dans une Interview sur la chaine Public-Sénat. Chantal Jouanno est aussi ancienne vernonnaise et sa déclaration ne va, probablement, pas plaire à son collègue député Les Républicains, Bruno Le Maire. Pourtant, depuis que le principe de cette primaire a été acté, les deux partis politiques étaient bien d’accords sur l’appellation « primaire de la droite et du centre ». En refusant d’être associée au parti de Nicolas Sarkozy, Chantal Jouanno ouvre

France

Primaire à droite, tournez manèges!

Oui, il faut se moquer du nombre pléthorique de candidats à la primaire de droite et, sois-disant, du centre.  Moquer la prétention de la plupart de ceux qui souhaitent aller à la présidentielle comme s’ils allaient au conseil départemental. Moquer ce qui est en réalité un plan de carrière avant d’être une vision pour un pays qui va mal. Comment ne pas se poser la question sur la fiabilité de ces candidats et de leur crédibilité lorsqu’ils s’expriment dans les

Louviers

Louviers. Conseil municipal de ce lundi soir, ça pourrait barder

La réunion du conseil municipal de Louviers sera consacrée au budget modificatif 2014. La mention qui y figure est clairement connotée par le maire: budget vérité auquel ont droit les lovériens. Implicitement, François-Xavier Priollaud accuse l’ancien maire d’avoir concocté un budget 2014 non sincère. Budget qui avait dû être voté par les nouveaux arrivants. La prise de bec est garantie, car on imagine bien que Franck Martin va vouloir en découdre.

France

Hervé Morin candidat à la présidence de l’UDI, loin de l’UMP et du MoDem

Son collègue Yves Jego lui coupe l’herbe sous le pied en l’annonçant le premier et sans respecter l’embargo jusqu’à lundi 19h. C’est peu élégant, mais c’est de la politique. Le député de l’Eure et président du Nouveau Centre se lance dans la course à la présidence de la fédération centriste UDI, étant persuadé qu’il est le seul à pouvoir remplacer Jean-Louis Borloo. Quelques bons fusils l’attendent déjà au coin du bois. Photo: Hervé Morin hier, après son discours de candidat

Eure

Centristes. Le Borloo-Bayrou Circus

C'est triste pour tous ceux qui avaient cru en la parole de François Bayrou sur la nécessité de se démarquer de la gauche et de la droite. Aujourd'hui, l'excellent homme de lettres ne s'encombre plus  de considérations morales et se lance dans un numéro de claquettes avec celui qui a toujours fini par reculer devant les responsabilités.

Eure

Hollande et l’option Bayrou

Le Président de la République ne s'est pas projeté dans une perspective de changement radical. Pouvait-il le faire? Evidemment non. Les propositions faites, si certaines vont dans le bon sens, n'apportent pas de réponses à la mesure de la crise la plus profonde depuis la seconde guerre mondiale. Le temps des réformettes est largement dépassé. Il faut désormais envisager un basculement total du système.

Eure

Hervé Morin veut recentrer le Centre

Selon le député de l'Eure et toujours patron du Nouveau Centre, il y aurait, aujourd'hui, sept "Centre". Il ne dit pas lequel est le plus central et le plus centré vers la droite, mais estime qu'il faut créer une fédération de centre-droit pour construire un nouveau partenariat avec l'UMP.

Eure

Les claquettes de Jean-Louis Borloo

Il a reculé. Jean-Louis Borloo n'est plus candidat à la présidentielle. A la télévision, ce soir, il a invoqué une dynamique insuffisante des partis centristes. Discours diamétralement opposé à celui qu'il tenait depuis neuf mois.