Sur la route de Louviers…un (autre) candidat se prépare

Sur la route de Louviers…un (autre) candidat se prépare

L’indiscrétion est arrivée sur l’ordinateur de Caméra Diagonale. Fuite organisée, ou fausse nouvelle? Vérification faite, auprès de l’intéressé, et l’information s’avère exacte. Un bémol, le candidat veut lui-même « annoncer la couleur le moment venu« . Jouons le jeu. Ainsi pas de nom, ni photo. Seulement le dire, parce que l’information est réelle et qu’elle suscitera de l’intérêt auprès des habitants de Louviers, mais aussi chez d’autres candidats potentiels.

Quel intérêt de parler des municipales à deux ans, presque jour pour jour, du premier tour de l’élection? Parce que aujourd’hui tout va très vite et que la précampagne électorale commencera dès l’automne prochain…que des membres de l’ancienne équipe de Franck Martin sont déjà partis, sur les réseaux sociaux et au sein de diverses associations. Ils entendent constituer une liste de gauche et si possible de rassemblement. Logique de la vie politique locale. Naturellement, l’actuel maire n’est pas en reste qui réfléchit, également, à proposer un deuxième mandat. Côté « La République en Marche » il n’est pas question de s’abstenir en regardant les trains passer. Le Mouvement d’Emmanuel Macron n’est implanté nulle part localement et les élections municipales sont une opportunité. Reste une inconnue: qui pour prendre la tête d’une liste « La République En Marche »? Le nom de la 1ère adjointe est largement avancé, en coproduction avec le MoDem auquel elle appartient. Mais la situation stagne. Le Mouvement Démocrate ne souhaite précipiter les évènements pour ne pas fâcher les partenaires de droite et du centre, collègues de la 1ère adjointe. Occasion perdue? C’est ce que pense le candidat-surprise, qui pourrait mettre tout le monde d’accord…..

Portrait robot

C’est tentant, mais le semi-off sera respecté. Gageons, pour l’instant, qu’il est connu, implanté dans le secteur et joue dans les premiers rôles depuis plusieurs années et davantage aujourd’hui. Il est habitué aux équipes, au management et à la gestion des affaires de collectivités. Il partira avec des atouts sérieux et la future campagne électorale donnera le ton. Il fallait y penser. A suivre….

Categories: Louviers

Comments

  1. Zébulon 2 avril, 2018, 17:02

    Comme le dit José Alcala Bernard Leroy ne visera pas la mairie de Louviers. Pourquoi irait-il à la bataille à Louviers, ville qu’il ne convoite pas puisqu’il est déjà en charge de sa commune du Vaudreuil avec une équipe solide. Il se bat pour ne pas être absorbé par Val de Reuil. De plus il n’a aucune chance d’obtenir Louviers. Bernard Leroy est un chef d’entreprise bon gestionnaire qui n’est pas un politique comme on l’entend. Il a déjà été député, conseiller général mais cela n’a été qu’un épisode dans son parcours. Il a plus de poids à la CASE dont il est le président. Pourquoi irait-il dans la bataille contre les pro- Loncle, les pro- Jamet, le FN, LREM, LR, etc. pour perdre sa mairie puis la CASE ? Et d’ici 2019 il y aura bien les européenne et bien d’autres des surprises non !

  2. José Alcala Author 2 avril, 2018, 12:56

    @ candido
    Non, il n’y a aucun lien avec Bernard Leroy.

  3. Candido 2 avril, 2018, 09:31

    Bernard Leroy ?

  4. Maboule 14 mars, 2018, 10:20

    Moi j’attends mes potes de chez Franck Martin qui reprennent la suite pour renouer avec le Louviers où il se passait beaucoup de chose intéressantes. Depuis 2014 c’est un vrai désert à tous les niveaux. le maire Priollaud est absent plus souvent qu’à son tour. Il gère Louviers comme un vieux parti politique et on a pas besoin de ça.

  5. Nicole Ballest 14 mars, 2018, 10:16

    Le meilleur candidat c’est Anne Terlez. C’est une femme brillante simple et sympathique? C’est dommage si un autre candidat venait gâcher cet espoir que LOUVIERS attend depuis longtemps.

  6. Sylvain 13 mars, 2018, 15:00

    Vivement le changement, je ne digère pas une patinoire à 10 millions d’euros dans une région qui n’est pas faite pour ça. Pourquoi pas une piste de ski avec neige artificielle. N’y a-t-il d’autres réalisations à faire, plus intelligentes et davantage en prise avec les préoccupations des gens? On va commencer à regretter Martin.

  7. Paule 13 mars, 2018, 11:54

    Que de mystères ! Ou pas 😉

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*