Stupide affirmation

Stupide affirmation

Éditorial

Il s’appelle Pascal Perri.  Son activité principale est de passer sur les chaines TV d’info continue, pour répandre ses méconnaissances en matière économique et sa hargne contre ceux qui osent contester le système ultralibéral. Ils sont nombreux, ceux-là: les pauvres, les classes moyennes, la gauche, la droite normale. Monsieur Perri est un ancien journaliste devenu chef d’entreprise, nous précise le site Wikipédia. Il se dit économiste et à ce titre  est régulièrement invité par des chaines de télévision qui adorent les matches de catch, verbaux, opposant de grandes gueules du libéralisme aux autres….Ainsi, la dernière sortie de ce piètre théoricien de l’économie date de ce jour sur LCI. Il faisait face au Secrétaire national du PCF, Fabien Roussel. Les deux hommes s’empoignent sur la dernière intervention, hier, d’Emmanuel Macron. Pour le responsable du Parti Communiste, la situation est très simple: ce que veulent les gilets jaunes et plus largement une majorité de français, c’est de vivre dignement de leur salaire…ils ne veulent pas d’aides financières diverses. Par conséquent ce sont les salaires qu’ils faut augmenter substantiellement pour faire face aux besoins de la vie. C’est alors que Monsieur Perri sort de son chapeau l’ânerie de la semaine. Selon lui, les français ont été considérablement augmentés lors de la loi des 35 heures (1999). Ils sont passés de 39h à 35h sans baisse de salaire, ce qui constituerait, selon lui,  une augmentation de 12% d’un seul coup. Qui l’eut cru? Seul Monsieur Perri croit en cette ineptie. Évidemment, n’importe quel français comprend qu’il s’agit, seulement, d’une réduction des heures de travail et non d’une augmentation du pouvoir d’achat. Car, le salaire reste le même pour le salarié. Monsieur Perri joue sur le ressort d’une comptabilité qui ne concerne que l’entreprise. C’est une autre affaire.

Categories: France

Comments

  1. kiffer 16 décembre, 2018, 16:19

    12% ce n’est pas une augmentation de salaire mais c’est tout de même un renchérissement du coût du travail. Pour les fonctions publiques ce passage aux 35h ne coûte pas au budget sauf que c’est l’équivalent d’une réduction brutale de 720.000 fonctionnaires (12% de 6 millions).

  2. ericp27 29 novembre, 2018, 12:51

    dernièrement, voici une phrase hautement importante dite par mr h morin, president de région.
    heureusement qu il était là.
     » les gens demandent juste à vivre dignement de leur travail »
    t as bien fait de l’ouvrir hervé, on attendait ce genre de commentaire.
    si c’est juste pour ça, faut rester couché !
    cette phrase, les agriculteurs la prononcent depuis au moins 20 ans, et pas grand chose n’a changé pour eux.
    après une telle intervention, on se demande pourquoi il y a une fracture politique/peuple en France
    bravo mr morin, continuez…. vous êtes sur la bonne voie

  3. HACHET 28 novembre, 2018, 22:15

    Bonne analyse.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.