Remaniement. Un point commun entre De Gaulle et Hollande

Remaniement. Un point commun entre De Gaulle et Hollande

Comparaison n’est pas raison, c’est bien vrai mais la tentation est grande. Emmanuel Macron, jeune premier de la classe, est la dernière perle rare que le président de la République gardait jalousement dans son écrin. A 36 ans, le nouveau ministre de l’Economie a été appelé pour opérer au miracle français. Comment ne pas y avoir pensé avant? François Hollande redécouvre son « sauveur », celui qui va remettre d’aplomb les finances de la France sans demander d’efforts particuliers aux français. En cela, il a un point commun avec le Général De Gaulle…

Haut fonctionnaire, inspecteur des finances, Emmanuel Macron a fréquenté les plus prestigieux lycées d’Amiens et de Paris, avant sa sortie de l’ENA en 2004. Jean-Pierre Jouyet, le frère du conseiller général de l’Eure, le présente à François Hollande qui le nomme Secrétaire général adjoint de l’Elysée, en 2012. Mais avant cela, le jeune Macron avait fait ses armes de dirigeant d’entreprise…à la Banque Rothschild….

Petit retour en arrière. En 1962, le Général De Gaulle nomme Georges Pompidou Premier ministre, en remplacement de Michel Debré. Georges Pompidou était proche de De Gaulle puisqu’il avait été son chef de Cabinet dans les années 50, à l’époque du RPF. Le même Pompidou qui entrera plus tard …à la Banque Rothschild. C’était une autre époque, celle des « 30 glorieuses ». Evidemment, la comparaison entre De Gaulle-Hollande et Pompidou-Macron, s’arrêtera là.

Comment ne pas y voir la ligne de démarcation entre la droite et la gauche, s’estomper de plus en plus? Les spécialistes diront que la gestion de gauche et la gestion de droite n’est plus qu’un mirage. Monsieur Macron aurait pu servir sous le gouvernement Sarkozy, comme le fit, précisément, son mentor de gauche, Jean-Pierre Jouyet….

Categories: Eure

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.