Réforme territoriale, le maire de Louviers mi-figue mi-raisin

Franck Martin RégionsIl a toujours été un chaud partisan des structures territoriales et aussi de la réunification de la Normandie. Franck Martin souligne sa satisfaction de voir le Président de le République proposer une réduction du nombre de Régions. En revanche, il est davantage réservé sur la restructuration des cantons avec la nouvelle formule consistant à les réduire tout en conservant le même nombre d'élus.

  

La France métropolitaine compte 22 Régions administratives (+ 5 Outre-Mer), 100 départements, 36600 communes et 2500 intercomunalités (Agglos et ComCom), pour un total de 600 000 élus environ. 63% de français condamnent ce système tentaculaire, les autres trouvent de la logique dans cette organisation, ou s'en fichent…..

François Hollande s'engouffre dans une timide réforme. C'est un début.

A Louviers, Franck Martin défenseur d'une seule Normandie approuve le chef de l'Etat mais reste perplexe sur le reste.

Des élus de droite et de gauche prônent, parallèlement, une réduction du nombre de députés et sénateurs avec l'introduction d'une part de proportionnelle, mais restent minoritaires

Les français qui ont 2 ans actuellement verront, peut-être, vers la fin de leurs jours une France administrative modernisée, selon la formule consacrée "Qui vivra verra". L'heure est aux discussions et débats, parce qu'il faut bien faire quelque chose….

Categories: Eure

Comments

  1. Sylvia Mackert 24 janvier, 2014, 16:18

    Le budget dépendra toujours de ce que les citoyens d’un territoire sont capables de payer sous forme d’impôts, ne l’oublions pas (impôts locaux) et aussi des entreprise, la vie économique sur le territoire en question, donc est-ce que cela changerait si on rassemble juste deux régions en une seule ?
    Les charges dépendent aussi des projets et pas seulement du nombre d’élus ou employés.
    Et chaque territoire a un budget en cours, des projets à court terme ou à long terme, une politique qui lui est propre et qui se trouverait changé et pas sûr que la restructuration permettra de faire effectivement des économies de budget en général.
    La relance économique tarde un peu et réduire le nombre de fonctionnaires professionnels, dont les élus, accroîtra encore le nombre de chômeurs, il me semble, donc les charges pour l’état de l’autre côté
    Bref, plus on supprime d’emplois pour économiser et qu’on réduit les postes que ce soit dans les entreprises ou fonction publique, plus on aggrave d’autres problèmes qui pèseront sur le budget autrement, côté aides sociales, chômage etc.
    Et va-t-on détruire les campagnes à travers une urbanisation des campagnes en regroupant les petites communes d’office dans des Megapoles ou Metropoles (?) gigantesques de plus de 500 000 habitants… en espérant une dotation de l’état qui ne pourra bientôt plus donner autant de dotations ? et qui compte sur l’autonomie des collectivités territoriales au fond pour réduire les dotations de l’état ?
    Je me pose des questions et je n’ai pas de réponse pour le moment, je pense que les élus en place sont plus compétents que moi dans ce domaine.
    Ensuite si on faisait deux départements de la région Haute Normandie et de la région Basse Normandie, on devrait encore changer le code postal de tout le monde, lol, ça chamboulera tout… ce sera le « 276 » ? et la préfecture de Rouen et plus d’Evreux ?
    On supprimerait un préfet sur deux, voire plus ?
    bon courage à tous pour décider, mais réfléchissez aux conséquence de tout, même au nombre de chômeurs qu’on aura en plus parmi les fonctionnaires et tous les frais de restructuration.
    Je sais que c’est galère depuis qu’il faut envoyer la déclaration du RSA à Nantes par exemple et que la CAF en face de chez moi n’a plus le droit de traiter le dossier, je sais que c’est galère aussi si pour la carte vitale la Sécurité sociale sous-traite… la restructuration qui éloigne tout fait galérer les gens. De même pour les hôpitaux et soins.
    Pour des économies on éloigne tout et ensuite pas de transport remboursé et autre exemple.
    La ligne H pour l’hôpital intercommunal par exemple ne part qu’à 11H30 de Louviers et impossible d’utiliser le bus pour des rendez-vous du matin, et pas de ligne directe pour aller à l’hôpital de Rouen ou Evreux, toujours des changements qui compliquent la vie… pas de budget pour faire mieux ?
    On restructure et on complique tout encore plus alors qu’on est censé tout simplifier, donc bien réfléchir aux conséquences avant de compliquer davantage la vie des habitants de ces territoires, nos propres vies.

  2. Philippe Brennetot 24 janvier, 2014, 10:06

    Le citoyen ne sait plus toujours qui fait qui et quoi et comment où et pourquoi !
    Permettez moi de vous mettre en lien ci-dessous un rapport de l’Assemblée Nationale :
    clarification des compétences des collectivités territoriales
    http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i1153.asp
    ainsi qu’un rapport du groupe de travail présidé par Alain LAMBERT :
    Les relations entre l’État et les collectivités locales
    http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/074000741/0000.pdf
    Bien à Tous
    Philippe BRENNETOT

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.